Coronavirus : le Rhône placé en zone rouge, des mesures restrictives à venir ?

Coronavirus : le Rhône placé en zone rouge, des mesures restrictives à venir ?
LyonMag

Il n’y avait jusqu’à maintenant que Paris et les Bouches-du-Rhône en alerte.

Ce sont 19 nouveaux départements qui ont été placés ce jeudi matin en zone rouge, ce qui correspond à une "zone de circulation active" du Covid-19.

"Le virus circule dans toutes les régions", a déclaré le Premier ministre, Jean Castex, lors d’une conférence de presse concernant la reprise de l’épidémie à quelques jours de la rentrée des classes. "Dans la majorité des départements, l’incidence a dépassé les 10 pour 100 000. Il y a toutefois de fortes disparités. Un certain nombre de départements ont dépassé le seuil de 50 pour 100 000, un seuil important. Nous avons pris la décision d’inscrire 19 nouveau départements en rouge, cela porte au total le nombre de départements concernés à 21", a-t-il ajouté.

"Des plans de reconfinement territoriaux ou globaux sont prêts. Notre système hospitalier est près aussi à une éventuelle nouvelle vague de patients, en terme de lits, masques, médicaments, réanimateurs. Mais notre objectif est de tout faire pour éviter un reconfinement, surtout généralisé, et un afflux massif de patients, tel que nous l'avons connu", a également tenu à préciser le Premier ministre.

Cette décision de placer le département du Rhône en zone rouge pourrait pousser le préfet à prendre des mesures afin de freiner la propagation du virus. Comme à Marseille et dans les Bouches-du-Rhône, les bars et les restaurants pourraient fermer plus tôt. Certains déplacements seraient susceptibles d'être interdits avec de nouveau la mise en place d'un périmètre défini par un rayon de 100 kilomètres.

0-50 sur 79 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
petitgoretdemedine le 19/09/2020 à 14:10

Pourquoi attendre LUNDI 21/10/2020? pour faire plaisir a qui ??

Signaler Répondre

avatar
faire chier les gens le 02/09/2020 à 15:54

Qu’ils arrêtent avec ça hormis faire chier les gens Quel est le bute ?

Signaler Répondre

avatar
ziech 5 le 01/09/2020 à 11:24
prince de bel air a écrit le 27/08/2020 à 12h42

La porte parole officielle du gouvernement a dit que les masques ne servaient à rien.
Pourquoi les gens porteraient il le masque dans ces conditions ?
Faut être logique.

Il me semble même que le ministre de la santé a dit que les masques étaient inutiles.

Bravo à vous et bonjour les décisions contradictoires qui disqualifient les pvs pour non -port de masques !
Ce même Veran avait affirmé qu'ils ne servaient à Rien , dehors !

Signaler Répondre

avatar
pathetique le 01/09/2020 à 10:40

L'arnaque du siècle : les autorités sanitaires ont passé les seuils de 250 à 150 puis désormais introduit un seuil d'alerte à 50 pour 100 000 hab sauf qu'à la base on parle de malades et maintenant on parle seulement de cas positifs à un test PCR notoirement foireux et dont plus de 95% sont asymptomatiques ... Ridicule, aucun des critères d'une quelconque épidémie ne sont désormais remplis et de très loin. Ou comment créer une pandémie fictive avec des syndromes grippaux. Fort à parier qu'avec l'ampleur des politiques de peur et de mesures liberticides mises en place, la crise financière en approche est d'une ampleur inégalée car il s’agit bien d’éviter la guerre civile. Difficile autrement d'expliquer autant de mensonges en si peu de temps.

Signaler Répondre

avatar
Discernement le 29/08/2020 à 06:22
Neurologue a écrit le 28/08/2020 à 16h25

Sauf qu'il y a déjà les premiers cas de recontamination, car l'immunité face à Covid est extrêmement brève sauf pour les cas graves...
Donc immunité naturelle, il n'y aura point. Il évolue et les formes neurologiques se multiplient outre-atlantique. Le risque d'AVC augmente car Covid contrairement à une grippe attaque les neurones et les facteurs sanguins...
Quand une partie de la population jeune souffrira de syndrome type Alzheimer, ce ne sera pas facile à prendre en charge.

Merci pour cet éclairage. Pas facile de garder un peu de recul et de maintenir une réflexion tenant compte de la complexité des facteurs (biologiques, sociologiques, politiques) dans ces pages.

Le simplisme est un refuge pour la peur et la colère mais parfois, il me paraît encore plus dramatique que cette épidémie.

Signaler Répondre

avatar
manège le 28/08/2020 à 16:47
Neurologue a écrit le 28/08/2020 à 16h25

Sauf qu'il y a déjà les premiers cas de recontamination, car l'immunité face à Covid est extrêmement brève sauf pour les cas graves...
Donc immunité naturelle, il n'y aura point. Il évolue et les formes neurologiques se multiplient outre-atlantique. Le risque d'AVC augmente car Covid contrairement à une grippe attaque les neurones et les facteurs sanguins...
Quand une partie de la population jeune souffrira de syndrome type Alzheimer, ce ne sera pas facile à prendre en charge.

C'est tout à fait exact ce que vous dites !! effectivement on ne sais pas encore les conséquences à venir sur les jeunes qui ont eu le virus et qui sont asymptomatiques , et comme vous dites , peut étre que plus tard ils vont développer un Alzheimer ou une autre maladie grave ... donc l'inconscience de ces jeunes me font peur !

Signaler Répondre

avatar
Neurologue le 28/08/2020 à 16:25
nonmaiscepaspourdire a écrit le 28/08/2020 à 07h58

En mars on nous a confiné et on nous a dit qu'ensuite il y allait avoir une période d'immunisation naturelle. C'est ce qui est en train de se produire et les politiciens et autres médias font peur à certains avec ce phénomène. Si on regarde les courbes des hospitalisations et des décès, on voit qu'elles sont toujours en baisse. Ce virus évolue, mute et est beaucoup moins virulent selon le professeur Toussaint.

Sauf qu'il y a déjà les premiers cas de recontamination, car l'immunité face à Covid est extrêmement brève sauf pour les cas graves...
Donc immunité naturelle, il n'y aura point. Il évolue et les formes neurologiques se multiplient outre-atlantique. Le risque d'AVC augmente car Covid contrairement à une grippe attaque les neurones et les facteurs sanguins...
Quand une partie de la population jeune souffrira de syndrome type Alzheimer, ce ne sera pas facile à prendre en charge.

Signaler Répondre

avatar
UbuX le 28/08/2020 à 13:09
Professeur Ragoult a écrit le 28/08/2020 à 12h57

« Ne mangez pas de mort-aux-rats, c’est très mauvais pour la santé »

J’ai publié 278 articles sur cette question épineuse (dont 146 pour la seule année 1995), dans de nombreuses revues scientifiques.

Si je puis me permettre Panoramix, vous avez oublié de dire que vous êtes l’un des plus grands, sinon LE plus grand expert mondial sur la question.

Signaler Répondre

avatar
Professeur Ragoult le 28/08/2020 à 12:57
Discernement a écrit le 28/08/2020 à 11h05

Le Conseil scientifique ne détient et n’exerce aucun pouvoir exécutif. Comme son nom l’indique, il conseille. Et c’est heureux vu la bande d’incapables qui gouvernent la France comme on gère une entreprise capitaliste : en ne jurant que par le court terme et la rentabilité, et en démolissant notre système public basé sur la solidarité.

Les mots ont un sens. Si vous en êtes à galvauder celui de « dictature », au mépris des exemples historiques et actuels à travers le monde, et de leurs victimes... Alors, par votre ignorance ou votre relativisme, vous êtes les meilleurs promoteurs de ce type de régimes.

Nous subissons en France une politique ordo libérale : libérale économiquement et violemment répressive envers les pauvres et les alternatives. Cela ne justifie pas le complotisme, le renoncement à toute rationalité, le chacun pour soi, la loi du plus fort et l’exclusion des plus vulnérables (qui sont autant de traits de cette politique cynique).

Cela invite plutôt à garder la tête froide, à écouter ceux qui sont en première ligne, apprendre de l’expérience et prendre soin les uns des autres.

Avec des gens comme vous, si Macron voulait nous suicider, il suffirait qu’il dise : « Ne mangez pas de mort-aux-rats, c’est très mauvais pour la santé ! »... Et aussitôt, on aurait « l’avant garde éclairée » anti rationalité, qui se révolterait et refuserait de suivre la consigne...

« Ne mangez pas de mort-aux-rats, c’est très mauvais pour la santé »

J’ai publié 278 articles sur cette question épineuse (dont 146 pour la seule année 1995), dans de nombreuses revues scientifiques.

Signaler Répondre

avatar
Discernement le 28/08/2020 à 11:05
Nodevmomo a écrit le 28/08/2020 à 07h37

Sauf que si on regarde la VRAI définition, ça donne:"

"Régime politique dans lequel le pouvoir est détenu par une personne ou par un groupe de personnes qui l'exercent sans contrôle, de façon autoritaire."

Et là, je trouve que ça ressemble tout à fait au "conseil scientifique"!

Le Conseil scientifique ne détient et n’exerce aucun pouvoir exécutif. Comme son nom l’indique, il conseille. Et c’est heureux vu la bande d’incapables qui gouvernent la France comme on gère une entreprise capitaliste : en ne jurant que par le court terme et la rentabilité, et en démolissant notre système public basé sur la solidarité.

Les mots ont un sens. Si vous en êtes à galvauder celui de « dictature », au mépris des exemples historiques et actuels à travers le monde, et de leurs victimes... Alors, par votre ignorance ou votre relativisme, vous êtes les meilleurs promoteurs de ce type de régimes.

Nous subissons en France une politique ordo libérale : libérale économiquement et violemment répressive envers les pauvres et les alternatives. Cela ne justifie pas le complotisme, le renoncement à toute rationalité, le chacun pour soi, la loi du plus fort et l’exclusion des plus vulnérables (qui sont autant de traits de cette politique cynique).

Cela invite plutôt à garder la tête froide, à écouter ceux qui sont en première ligne, apprendre de l’expérience et prendre soin les uns des autres.

Avec des gens comme vous, si Macron voulait nous suicider, il suffirait qu’il dise : « Ne mangez pas de mort-aux-rats, c’est très mauvais pour la santé ! »... Et aussitôt, on aurait « l’avant garde éclairée » anti rationalité, qui se révolterait et refuserait de suivre la consigne...

Signaler Répondre

avatar
all fake le 28/08/2020 à 10:59
prince de bel air a écrit le 27/08/2020 à 12h42

La porte parole officielle du gouvernement a dit que les masques ne servaient à rien.
Pourquoi les gens porteraient il le masque dans ces conditions ?
Faut être logique.

Il me semble même que le ministre de la santé a dit que les masques étaient inutiles.

Mme Buzyn , elle aussi , l 'avait affirmé ! Donc .....

Signaler Répondre

avatar
all fake le 28/08/2020 à 10:57
Bay Bay a écrit le 27/08/2020 à 19h14

Ça c’est pour éviter les mouvements sociaux !
Ils nous prennent pour des moutons

Ils ont très peur des mouvements sociaux ; donc , étouffer dans l 'oeuf , ces futures manifs , est la seule solution ; on vous dit tout ? On ne vous cache rien ? Allez savoir .....

Signaler Répondre

avatar
Trottinette cérébrale le 28/08/2020 à 10:37
Mémoire courte a écrit le 28/08/2020 à 07h01

J’ai 27 ans. Je suis infirmier. Je suis écœuré du comportement égoïstes et inconscient de beaucoup des 20-40 ans. Tous les soirs quand je passe vers l’opéra, c’est un vrai festival de la connerie humaine.
Combien dans le tas se donnaient bonne conscience en nous applaudissant en mars ?

Bienvenue à Boboland ! Enfants gâtés et compagnie.

Signaler Répondre

avatar
yokoono le 28/08/2020 à 10:31
illegal a écrit le 27/08/2020 à 12h41

la loi du 18 juillet 2020 a defini le fin de l etat d urgence. Donc les arretes du port du masque obligatoire n est pas legal.Ne payer rien, contestez l amande !

Vous , vous étes trop drole !! vous travaillez à la Commission des lois ou à la Commission de la bétise ?

Signaler Répondre

avatar
Hein le 28/08/2020 à 10:07
axel. a écrit le 28/08/2020 à 00h40

le maire Lyon est un incapable. il n'a aucun charisme...pour diriger, guider, conseiller sa population. C'est lamentable !

Où est le rapport ?

Signaler Répondre

avatar
cestfou le 28/08/2020 à 08:37
Mémoire courte a écrit le 28/08/2020 à 07h01

J’ai 27 ans. Je suis infirmier. Je suis écœuré du comportement égoïstes et inconscient de beaucoup des 20-40 ans. Tous les soirs quand je passe vers l’opéra, c’est un vrai festival de la connerie humaine.
Combien dans le tas se donnaient bonne conscience en nous applaudissant en mars ?

Entièrement d'accord.
Je pense souvent aux concerts d'applaudissements à 20h en mars-avril quand je vois que plus personne ne prend la moindre précaution!
Je n'ai pas de connaissances scientifiques, mais j'espère que tout ça ne tournera pas au vinaigre dans quelques semaines.
De toute façon si un nouveau confinement est décidé, je pense que l'Etat ne pourra pas le faire respecter une seconde fois.

Signaler Répondre

avatar
Preston le 28/08/2020 à 08:33
axel. a écrit le 28/08/2020 à 00h40

le maire Lyon est un incapable. il n'a aucun charisme...pour diriger, guider, conseiller sa population. C'est lamentable !

Je ne sais pas si vos propos sont "vrais" mais en tout cas on n'entend pas parlé de M. Le Maire...

Peut-être que actuellement il y a un peu d'hospitalisation mais si il y a le moindre doute que cela remonte M. Le Maire devrait agir. Je n'ai pas envie d'être reconfiné et peut-être perdre mon emploi.

Dans le doute je prefere des mesures restrictives (car actuellement rien que pour les masques la loi n'est pas trop appliquée...) Après les espaces maqués ne sont pas très voyant...

Signaler Répondre

avatar
nonmaiscepaspourdire le 28/08/2020 à 07:58

En mars on nous a confiné et on nous a dit qu'ensuite il y allait avoir une période d'immunisation naturelle. C'est ce qui est en train de se produire et les politiciens et autres médias font peur à certains avec ce phénomène. Si on regarde les courbes des hospitalisations et des décès, on voit qu'elles sont toujours en baisse. Ce virus évolue, mute et est beaucoup moins virulent selon le professeur Toussaint.

Signaler Répondre

avatar
Nodevmomo le 28/08/2020 à 07:37
pode a écrit le 27/08/2020 à 16h35

vous prouvez donc que ce n'est pas le cas en France...

Sauf que si on regarde la VRAI définition, ça donne:"

"Régime politique dans lequel le pouvoir est détenu par une personne ou par un groupe de personnes qui l'exercent sans contrôle, de façon autoritaire."

Et là, je trouve que ça ressemble tout à fait au "conseil scientifique"!

Signaler Répondre

avatar
Mémoire courte le 28/08/2020 à 07:01

J’ai 27 ans. Je suis infirmier. Je suis écœuré du comportement égoïstes et inconscient de beaucoup des 20-40 ans. Tous les soirs quand je passe vers l’opéra, c’est un vrai festival de la connerie humaine.
Combien dans le tas se donnaient bonne conscience en nous applaudissant en mars ?

Signaler Répondre

avatar
GBH le 28/08/2020 à 05:26

Plus facile avec la peur d'aller jusqu'à 2022

Signaler Répondre

avatar
axel. le 28/08/2020 à 00:40

le maire Lyon est un incapable. il n'a aucun charisme...pour diriger, guider, conseiller sa population. C'est lamentable !

Signaler Répondre

avatar
XXL le 27/08/2020 à 23:41

Les langues se délient ...

Olivier de Soyres, médecin réanimateur:
« Médecin réanimateur à Toulouse, j'ai eu l'honneur de soigner des patients Covid-19 graves. Ceux qui sont si malades qu'il faut les maintenir endormis, intubés, sous respirateur artificiel, parfois pendant six semaines. A ce titre, je me permets ici d'aborder les questions de maladie, de soins et de liberté que cette crise soulève.
A l'heure où les villes françaises instaurent le masque obligatoire dans les rues, où les cinémas referment faute de public, où les restaurateurs constatent la frilosité des clients, où les plans sociaux se préparent, on désespère d'entendre la voix de la raison et de la liberté.
A condition d'avoir des réanimations en état de fonctionner, on ne meurt pour ainsi dire plus du Covid-19. Cette phrase peut choquer mais c'est notre expérience. Quand les services n'étaient pas débordés, seulement très mobilisés, avec des personnels préparés et formés, ce qui a été notre cas à Toulouse, les patients ont survécu. Certains sont morts avec le Covid, mais pas du Covid. Comme ce patient cancéreux ne pesant plus que 37 kg pour 178 cm qui, en contractant le virus, a vu sa vie raccourcie de quelques jours. Ces patients ne peuvent justifier le chômage des jeunes. Ni les dettes abyssales laissées aux générations suivantes. Ni le renoncement massif à nos modes de vie.
Oui, nous autres soignants, avons eu du travail, certains se sont contaminés. Peu en sont morts, et probablement plus aucun n'en mourrait aujourd'hui. C'est notre métier, et nous nous mobilisons tous les jours contre un tas d'autres maladies. La censure morale que certains soignants veulent exercer est une insulte à notre profession. Tous les jours, des gens meurent au travail ou en y allant. Les sauveteurs en mer nous demandent-ils d'arrêter baignade et plaisance au prétexte des risques ? Le virus est là. La majorité n'en subira pas de dommage significatif. Il est parfois virulent mais on sait maintenant soigner la majorité des cas graves. Alors remettons-le à sa juste place ; n'en faisons pas un terroriste, c'est-à-dire un agent dont l'impact psychologique et sociétal dépasse de loin son impact physique.
Avant l'hiver qui risque de voir la contagiosité augmenter, il faudrait plutôt avoir un plan pour pouvoir mieux soigner les cas sérieux. Armons les hôpitaux pour faire face efficacement, formons du personnel médical supplémentaire à la réanimation spécifique des Covid graves. C'est possible. Et vivons. Libres. »

Signaler Répondre

avatar
KK ou covid ? le 27/08/2020 à 21:29
Fenoote69 a écrit le 27/08/2020 à 17h24

Pour ceux qui critiquent les barres des TCL regardez bien ce qui se mouche avec les doigts et qui se suit sur les barres des TCL c'est peut-être pour ça que je veux plus les prendre et on parle pas dans les bus c'est pareil d'autant plus que ce qu'ils ne veulent pas le mettre sur des égoïste parce qu'on attendant vous avez toujours pas compris que vous avez un gel hydroalcoolique dans les mains c'est pour ça qu'on vous le donne quand vous mettez vos mains sur les barres vous avez qu'à vous la les vais surtout quand parenthèses ce qui sortent des toilettes ne se lave toujours pas les mains

Ya même des gens qui se grattent le cul avant de prendre les TCL. J'en fait partie

Signaler Répondre

avatar
Slaine 84 le 27/08/2020 à 21:01

Aller plutôt lire les informations sur le site de l OMS, avec eux, c est beaucoup plus fiable les infos et surtout pour le port du masque....

Signaler Répondre

avatar
Pauline le 27/08/2020 à 20:47
Véronique a écrit le 27/08/2020 à 12h58

Ayez peur !

Soyez effrayés !

Mettez votre muselière !

Ne contestez rien !

Taisez-vous !

Rejetez la solidarité !
Ne pensez qu’à vous !
Divisez !
Appliquez la loi du plus fort !
Régressez à un âge antérieur à toute rationalité !
Répétez en boucle les mêmes 4 phrases tel un adepte de la fientologie !
Débarrassez-vous de toute responsabilité pour autrui !
Débarrassez-vous de toute honte !

Signaler Répondre

avatar
Lisible le 27/08/2020 à 20:35
Zig a écrit le 27/08/2020 à 19h40

S'il n'y avait que la ponctuation !

Mais non !

Oui, mais à force de lire les commentaires sur LM, je suis devenu bilingue en grammaire...

Signaler Répondre

avatar
Lisible le 27/08/2020 à 20:33
MDR a écrit le 27/08/2020 à 18h16

Ben touche pas les barres !Seule solution aussi,vas te promener à pieds ,le seul risque c'est te faire renverser par une trottinette !! Le risque est omniprésent

Merci pour la traduction ! :)

Signaler Répondre

avatar
unpeudebonsens le 27/08/2020 à 20:06
Véronique a écrit le 27/08/2020 à 12h58

Ayez peur !

Soyez effrayés !

Mettez votre muselière !

Ne contestez rien !

Taisez-vous !

Souviens toi de Boris Johnson il y'a quelques mois et ça te fera réfléchir

Signaler Répondre

avatar
Zig le 27/08/2020 à 19:40
Illisible a écrit le 27/08/2020 à 17h50

La ponctuation, c'est pas juste pour décorer...

S'il n'y avait que la ponctuation !

Mais non !

Signaler Répondre

avatar
Bay Bay le 27/08/2020 à 19:14

Ça c’est pour éviter les mouvements sociaux !
Ils nous prennent pour des moutons

Signaler Répondre

avatar
laurentsierra le 27/08/2020 à 18:58

100 kms a vol de pigeons....?

Signaler Répondre

avatar
MDR le 27/08/2020 à 18:16
Illisible a écrit le 27/08/2020 à 17h50

La ponctuation, c'est pas juste pour décorer...

Ben touche pas les barres !Seule solution aussi,vas te promener à pieds ,le seul risque c'est te faire renverser par une trottinette !! Le risque est omniprésent

Signaler Répondre

avatar
wala le 27/08/2020 à 18:06

avec notre khmer vert/ rouge à la mairie nous ne sommes pas aidés

Signaler Répondre

avatar
Illisible le 27/08/2020 à 17:50
Fenoote69 a écrit le 27/08/2020 à 17h24

Pour ceux qui critiquent les barres des TCL regardez bien ce qui se mouche avec les doigts et qui se suit sur les barres des TCL c'est peut-être pour ça que je veux plus les prendre et on parle pas dans les bus c'est pareil d'autant plus que ce qu'ils ne veulent pas le mettre sur des égoïste parce qu'on attendant vous avez toujours pas compris que vous avez un gel hydroalcoolique dans les mains c'est pour ça qu'on vous le donne quand vous mettez vos mains sur les barres vous avez qu'à vous la les vais surtout quand parenthèses ce qui sortent des toilettes ne se lave toujours pas les mains

La ponctuation, c'est pas juste pour décorer...

Signaler Répondre

avatar
Fenoote69 le 27/08/2020 à 17:24

Pour ceux qui critiquent les barres des TCL regardez bien ce qui se mouche avec les doigts et qui se suit sur les barres des TCL c'est peut-être pour ça que je veux plus les prendre et on parle pas dans les bus c'est pareil d'autant plus que ce qu'ils ne veulent pas le mettre sur des égoïste parce qu'on attendant vous avez toujours pas compris que vous avez un gel hydroalcoolique dans les mains c'est pour ça qu'on vous le donne quand vous mettez vos mains sur les barres vous avez qu'à vous la les vais surtout quand parenthèses ce qui sortent des toilettes ne se lave toujours pas les mains

Signaler Répondre

avatar
Louis69 le 27/08/2020 à 16:48
pode a écrit le 27/08/2020 à 16h35

vous prouvez donc que ce n'est pas le cas en France...

Je pense que c'était son propos. Ou alors j'ai mal compris.

Signaler Répondre

avatar
pode le 27/08/2020 à 16:35
Cyril M. a écrit le 27/08/2020 à 16h04

Définition d'état dictatorial: Pays dans lequel évoquer que l'on est dictature vous vaut au mieux la prison, au pire l'exécution.

vous prouvez donc que ce n'est pas le cas en France...

Signaler Répondre

avatar
Merci les populistes le 27/08/2020 à 16:09
Sapiens a écrit le 27/08/2020 à 15h19

Ce coronavirus, c'est bien le nôtre : celui de l'humanité. Pas "le leur", quoi que vous entendiez par là. Les errances du gouvernement ne dédouanent personne de ses propres responsabilités, ça suffit les enfantillages !

Vous pouvez continuer à vous voiler la face et à vous contempler le nombril, quitte à vous prétendre plus expert que les spécialistes à travers la planète dont c'est le métier. Vous pouvez continuer sans vous rendre compte du ridicule de cette posture... Si ça vous rassure et vous arrange. Les infos foisonnent mais sélectionnez celles qui conviennent exactement à votre petite vie perso, tronquez-les et interprétez-les de manière erronée.

Mais les faits sont têtus ! Ni la peur, ni le déni n'évitent le danger : on vous demande juste de vous comporter en adulte et d'accepter des contraintes temporaires, pendant que d'autres cherchent des solutions ou sauvent des vies. Voire, la perdent en voulant en sauver. Vous n'avez toujours pas compris qu'il faut réfléchir à l'échelle planétaire ? Au bout de 6 mois ???

Voilà, si c'est pas trop vous demander, bien sûr...

Bientôt tous neurochirurgiens (sans masque), Lol

Signaler Répondre

avatar
Cyril M. le 27/08/2020 à 16:06
Véronique a écrit le 27/08/2020 à 12h58

Ayez peur !

Soyez effrayés !

Mettez votre muselière !

Ne contestez rien !

Taisez-vous !

La dernière fois qu'on a vu un type contester et dire ne pas vouloir avoir peur ou mettre une muselière c'était un premier ministre anglais.
Une semaine plus tard il était en soin intensifs de réanimation.

Signaler Répondre

avatar
Cyril M. le 27/08/2020 à 16:04
Mou a écrit le 27/08/2020 à 15h39

Allez faire un tour en Corée du Nord. D'une part, vous apprendrez la signification de certains mots (et maux). D'autre part, le lavage de cerveau et la propagande conviendront parfaitement à votre manière de "résonner"

Définition d'état dictatorial: Pays dans lequel évoquer que l'on est dictature vous vaut au mieux la prison, au pire l'exécution.

Signaler Répondre

avatar
bib le 27/08/2020 à 16:02
Julius a écrit le 27/08/2020 à 14h10

Et quand tu touches les barres des TCL, que tu te gratte les yeux. Ensuite tu rentre chez toi tu enlève ton masques en te touchant le visage. Tu te lave les mains en 5 secondes chrono et tu mets du virus partout chez toi. Pourtant tu avais un masque. Arrete de dire des conneries

ben non par ce que tu n'as pas oublié de te laver les mains en sortant du métro;
les gestes sont : port du maque/lavage des mains et distance !!

Signaler Répondre

avatar
Point de vue le 27/08/2020 à 16:01

Tout ça pour un virus qui tue (en France) 50X moins qu'en mars-avril... regardez les décès quotidiens sur sante-publique.fr...
D'autre part, on n'a pas encore de traitement sûr contre le covid, on nous avait dit qu'il fallait atteindre l'immunité collective.
Auquel cas en cette période où le virus tue peu, si le nombre de contaminés augmente, ce n'est donc pas un drame...
Messieurs/mesdames les hypocondriaques et soumis de la "bonne parole", expliquez-moi donc où j'ai tord...

Signaler Répondre

avatar
Mou le 27/08/2020 à 15:39
Mo a écrit le 27/08/2020 à 15h05

Par refus d'être manipulé par un état dictatorial, qui utilise un petit virus, pour vous effrayer.

Allez faire un tour en Corée du Nord. D'une part, vous apprendrez la signification de certains mots (et maux). D'autre part, le lavage de cerveau et la propagande conviendront parfaitement à votre manière de "résonner"

Signaler Répondre

avatar
wala le 27/08/2020 à 15:31

faut faire caca avec un masque

Signaler Répondre

avatar
Preston le 27/08/2020 à 15:22

Je pensais aussi que c'était différent que mars dernier. Au final depuis quelques jours les hospitalisations "simple" + réanimation augmentent lentement des les départements le plus touchés comme à Marseille.

Dans le doute que cela ne revienne comme en mars, j’espère que le gouvernement maîtrise cette fois son sujet et qu'il sait ce qu'il fait actuellement.


=> Par contre je n'ai toujours pas compris ce que ça changeais d'être dans un département en couleur blanche, orange ou rouge

Signaler Répondre

avatar
Sapiens le 27/08/2020 à 15:19
Pilou69 a écrit le 27/08/2020 à 14h13

Ils commencent à nous pomper l'air avec leur Corona... Y a de moins en moins de monde hospitalisé en réa....et encore moins de mort... Et d'un côté des décrets absurdes et de l'autre aucun respect lors de match, dans les transports, etc....

Ce coronavirus, c'est bien le nôtre : celui de l'humanité. Pas "le leur", quoi que vous entendiez par là. Les errances du gouvernement ne dédouanent personne de ses propres responsabilités, ça suffit les enfantillages !

Vous pouvez continuer à vous voiler la face et à vous contempler le nombril, quitte à vous prétendre plus expert que les spécialistes à travers la planète dont c'est le métier. Vous pouvez continuer sans vous rendre compte du ridicule de cette posture... Si ça vous rassure et vous arrange. Les infos foisonnent mais sélectionnez celles qui conviennent exactement à votre petite vie perso, tronquez-les et interprétez-les de manière erronée.

Mais les faits sont têtus ! Ni la peur, ni le déni n'évitent le danger : on vous demande juste de vous comporter en adulte et d'accepter des contraintes temporaires, pendant que d'autres cherchent des solutions ou sauvent des vies. Voire, la perdent en voulant en sauver. Vous n'avez toujours pas compris qu'il faut réfléchir à l'échelle planétaire ? Au bout de 6 mois ???

Voilà, si c'est pas trop vous demander, bien sûr...

Signaler Répondre

avatar
Mo le 27/08/2020 à 15:05
stupéfiant !! a écrit le 27/08/2020 à 13h44

Avant même les mesures de confinement et alors que les masques étaient introuvables, nous avons vu une catégorie de citoyens qui n’avait pas de problèmes à s’en procurer et qui arboraient fièrement des FFP2, ces mêmes FFP2 qui faisaient alors défaut aux personnels soignants. Je suis étonné de constater qu’aujourd’hui, alors que c’est devenu obligatoire, ces mêmes citoyens se dispensent du port du masque ... Pur esprit de contestation ? Bêtise crasse ? Si quelqu’un a la réponse je suis preneur ....

Par refus d'être manipulé par un état dictatorial, qui utilise un petit virus, pour vous effrayer.

Signaler Répondre

avatar
Flowerp le 27/08/2020 à 14:31

On déconfine durant l été pour favoriser l économie touristique, les gens se concentrent en masse sur les plages ou autre, tous les interviewés à la télé portent le masque sous le nez et on s étonne aujourd'hui ?????? Autant de prises de décisions controversées et d absurdités générales ne vont pas faciliter la tâche.

Signaler Répondre

avatar
Sénèque le 27/08/2020 à 14:23
6e puissance économique mondiale a écrit le 27/08/2020 à 14h05

Erratum : "Jacques a dit : 'Gros blaireau, saute de l'avion sans parachute... Parce qu'on en a plus.' "

Plus précisément, Jacques a dit "Gros blaireau, saute de l'avion sans parachute... Parce qu'on en a plus. Au fait, essaie de ne pas te rater, vu qu'on a détruit l'hôpital. Bisous."

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.