Coronavirus à Lyon : "Rien à voir avec mars, mais..."

Coronavirus à Lyon : "Rien à voir avec mars, mais..."
Photo d'illustration - LyonMag

Ce mardi après-midi, les Hospices Civils de Lyon conviaient la presse à l'hôpital de la Croix-Rousse pour faire un point, le premier de la rentrée, sur l'épidémie de coronavirus.

Car depuis deux semaines, on entend tout et son contraire sur la hausse des cas en France et dans le Rhône.

Pour Raymond Le Moign, directeur général des HCL, "quelque chose se passe mais la situation actuelle n'est pas comparable à celle de mars et avril".
Bruno Lina, virologue, a rajouté que cela n'avait effectivement "rien à voir avec mars" mais qu'il ne "faut pas s'en satisfaire".

Ces 15 derniers jours, le nombre d'appels au SAMU liés au Covid-19 est passé de 100 à plus de 500. Et 30 patients sont actuellement en réanimation dans les hôpitaux des HCL. Or, à 39 patients, le seuil des 25% de patients en réa liés au Covid-19 sera franchi. Et pour les HCL, cela deviendra "problématique" s'ils veulent continuer à pouvoir "traiter tout le monde".

"Il faut éviter une déprogrammation massive des interventions chirurgicales. Si les séjours en réa sont courts comme observé actuellement, c'est positif", espère Olivier Claris, président de la Commission médicale d'Etablissement des HCL.


"Nous sélectionnons mieux les patients qui doivent aller en réa et ceux qui peuvent rester chez eux", se félicite Florence Ader, qui pilote également l'essai Discovery toujours en cours avec 916 patients. Mais qu'elle refusera de commenter davantage.

Enfin, concernant les tests réalisés dans l'agglomération par les HCL, à la sortie des métros ou à la Croix-Rousse, 8% des testés (population et personnel) obtient un test positif au Covid-19. "On est surpris du nombre de jeunes qui viennent se faire dépister et on est surpris du nombre de positifs parmi eux", signale Frédéric Laurent, chef du service de bactériologie.
A l'aéroport Saint-Exupéry, 13 588 tests ont été réalisés sur les voyageurs arrivant à Lyon. Avec un taux de positivité depuis 15 jours fixé à 3,5%.

Tags :

coronavirus

HCL

30 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
tuctuc le 16/09/2020 à 14:13
Chopons tous le corona a écrit le 16/09/2020 à 03h38

Oui, qu'on le chope tous et qu'on en parle plus.... Quand je vois les commentaires de ces pleutres... En 14-18, nos poilus étaient plus courageux.....

Retournez dans vos tranchées , pauvre baltringue !! je ne vous souhaite pas de le choper car peut étre vous allez vous en sortir , mais les symptomes qui vont suivre ensuite et peut étre à vie , seront moins drole pour vous !! ... Quant aux asymptomatiques ( les jeunes entre autres ) ok tout va bien , je sent rien , mais qui vous dit que plus tard ils ne développerons pas une autre grave maladie ? ............... Alors arrétez de dire des conneries !

Signaler Répondre

avatar
Profil de winner le 16/09/2020 à 13:34
LoL a écrit le 16/09/2020 à 11h51

Laissons faire le virus et l’immunité se fera enfin !

Bonjour,
Je travaille avec Cyril Hanouna. Vous semblez être un spécialiste éclairé qui va à l’encontre de toutes les études scientifiques les plus solides, et plus généralement de tout véritable raisonnement. Pour cette raison nous aimerions vous inviter sur notre plateau.

Signaler Répondre

avatar
Yd le 16/09/2020 à 13:09
mirou69 a écrit le 16/09/2020 à 05h19

Des tests à St Exupéry? Où ça ? Quand ça ? Je suis rentré de l‘étranger jeudi 10 septembre après-midi : à l’arrivée aucun contrôle sanitaire, aucune information, ni prise de température, ni test!!!!! Comme si la Covid n’existait pas.

Idem pour moi

Signaler Répondre

avatar
Yd le 16/09/2020 à 13:04
ASSE42 a écrit le 15/09/2020 à 18h59

Imaginons que Lyon soit confinée en octobre. Il faut éviter qu'ils viennent trouver refuge à Saint-Étienne, notre ville où tout le monde joue le jeu de façon exemplaire, pour éviter le confinement. Nous devons penser déjà à entreposer des grands blocs de bétons à chaque point d'entrée de la ville et refuser toute voiture immatriculée 69 ou 01 (qui sont solidaires des Lyonnais trop souvent)

Tu as fumé un arbre avant de poster une ânerie pareille, ce ne peut être autrement

Signaler Répondre

avatar
Yd le 16/09/2020 à 13:01
ttKC69 a écrit le 15/09/2020 à 22h01

La Chine peut se permettre de confiner UNE ville, car c'est négligeable par rapport à l'ensemble de la population.

En France, si on confine tous les départements en zone rouge, l'économie est détruite.

Donc la santé est sacrifiée sur l'autel de l'économie mais a quoi sert une économie si la moitié (c'est un exemple) de la population n'est plus là pour la faire tourner ???

Signaler Répondre

avatar
Yd le 16/09/2020 à 12:55

On en parle des test dans l'agglo ????
Des centaines de mètres de file d'attente, 1 semaine pour les résultats dans certains cas sans parler des labos à court de réactifs et en panne de matériel qui ne testent plus en périphérie lyonnaise ....

Signaler Répondre

avatar
LoL le 16/09/2020 à 11:51

Laissons faire le virus et l’immunité se fera enfin !

Signaler Répondre

avatar
Utilisons tous notre cerveau. le 16/09/2020 à 05:49
Chopons tous le corona a écrit le 16/09/2020 à 03h38

Oui, qu'on le chope tous et qu'on en parle plus.... Quand je vois les commentaires de ces pleutres... En 14-18, nos poilus étaient plus courageux.....

Et saturons les services de réanimations, pour les patients covid19 et pour les autres patients. Parallèlement, laissons mourir des dizaines de milliers d’anciens par asphyxie dans les Ehpad, détraquons la scolarité de millions d’enfants et de jeunes, détraquons l’activité économique (elle est dans une forme resplendissante on peut se permettre) sur le long terme, parions sur les séquelles des décennies à venir...

Sors de ta tranchée et vas donc te raser, ça te réveillera peut-être ! Dans ton miroir, tu verras ton ennemi. Il t’assaille, défends-toi !

On a pas besoin de casques, de brodequins et de fusils. On a besoin d’une population courageuse et responsable, adulte, solidaire, respectueuse d’autrui. Savoir lire un article d’une vingtaine de lignes, et être ensuite capable d’argumenter plutôt que de sortir des inepties juste pour le plaisir ou par bêtise... Peut aussi être utile.

Signaler Répondre

avatar
Le cheptel français. le 16/09/2020 à 05:20
Chopons tous le corona a écrit le 16/09/2020 à 03h38

Oui, qu'on le chope tous et qu'on en parle plus.... Quand je vois les commentaires de ces pleutres... En 14-18, nos poilus étaient plus courageux.....

Exactement. La peur qui tétanise tout un pays et les rends encore plus peureux qu’ils ne l’étaient à leur naissance. En fait , l’état et leur propagande médiatique propagent le pessimisme,pour mieux diriger le troupeau de moutons.

Signaler Répondre

avatar
mirou69 le 16/09/2020 à 05:19

Des tests à St Exupéry? Où ça ? Quand ça ? Je suis rentré de l‘étranger jeudi 10 septembre après-midi : à l’arrivée aucun contrôle sanitaire, aucune information, ni prise de température, ni test!!!!! Comme si la Covid n’existait pas.

Signaler Répondre

avatar
Chopons tous le corona le 16/09/2020 à 03:38

Oui, qu'on le chope tous et qu'on en parle plus.... Quand je vois les commentaires de ces pleutres... En 14-18, nos poilus étaient plus courageux.....

Signaler Répondre

avatar
bill69 le 15/09/2020 à 22:52
Que les sachants m'expliquent a écrit le 15/09/2020 à 19h26

Pourquoi la Chine vient de confier une ville de 210000 habitants pour 3 cas positifs ?
Alors qu'on tolère que la moitié des autochtones de la Guillotière ne portent pas ou mal le masque.

confinement pour 3 cas positifs, ça c'est sans doute la version pour les médias étrangers

Signaler Répondre

avatar
lolilol le 15/09/2020 à 22:42

Ou tout simplement on ne sait rien. A part qu’il n y a quasi plus de mort.

Signaler Répondre

avatar
À votre santé ! le 15/09/2020 à 22:07
Mireille M. a écrit le 15/09/2020 à 19h11

Le test PCR détecte s'il y a présence d'infection au moment du test, en prélevant le virus lui-même chez la personne (une personne testée négative est une personne chez qui on a n'a pas trouvé "physiquement" du virus).

A la différence des tests sérologiques qui, eux, permettent de retracer la présence d'anticorps dans le sang, même si l'infection n'est plus active. Ce n'est plus le virus qui est identifié directement mais la réaction passée du système immunitaire, spécifique à ce virus-là.

On pratique des tests PCR à large échelle pour endiguer la contagion en confinant les personnes positives durant la phase active.

Dans l'exemple que vous donnez, on peut imaginer qu'il y a un décalage entre la période infectieuse active des deux partenaires. Mais on n'en sait pas encore suffisamment sur ce virus pour avoir des certitudes absolues. D'autres pistes sont à explorer (et sont explorées) : immunité croisée, spécificité génétique de certaines personnes, etc.

L'étude d'une maladie émergente est bien plus longue que le temps médiatique... Il est déjà objectivement épatant qu'on ait réuni toutes ces données en 6 mois. Et qu'on ait réussi à déployer dès le printemps une prévention efficace sur la base des connaissances antérieures. Sinon, le nombre de décès déjà élevé de la France en seulement deux mois (!) aurait été bien plus effroyable.

Je salue la clarté de vos explications mais surtout votre dévouement. Sincèrement, toutes ces informations que vous synthétisez et simplifiez efficacement sont disponibles sur le net, expliquées depuis des mois dans la presse, à la télévision, la radio... Et il se trouve encore des gens qui demandent des explications qu’elles ont sous le nez. Quand elles n’élaborent pas des théories fumeuses sur la base de leurs propres impasses. Cela dure depuis des mois, et c’est épuisant ce comportement enfantin, paresseux ou foncièrement malhonnête.
Donc, merci à vous d’avoir pris cette peine. Si seulement cela pouvait évacuer les prémices de complotisme dans l’esprit d’une poignée de personnes, ce serait déjà ça.
Merci également à @Rémy98 et à d’autres sur divers fils qui combattent tantôt l’obscurantisme, tantôt l’irresponsabilité, voire la loi de la jungle ou le fascisme rampant.
Vous valez mieux que 100 Macron, 100 Véran et 100 Doucet.

Enfin, last but not least, si un.e médecin, interne en médecine, infirmier.e, aide soignant.e, chercheur ou chercheuse passe par là, tous nos encouragements !! Merci à vous.

Je ne doute pas qu’un hurluberlu ou un haineux va venir vomir son fiel. Eh bien, qu’il y patauge, barbote et macère si telle est sa vie !

Signaler Répondre

avatar
ttKC69 le 15/09/2020 à 22:01
Que les sachants m'expliquent a écrit le 15/09/2020 à 19h26

Pourquoi la Chine vient de confier une ville de 210000 habitants pour 3 cas positifs ?
Alors qu'on tolère que la moitié des autochtones de la Guillotière ne portent pas ou mal le masque.

La Chine peut se permettre de confiner UNE ville, car c'est négligeable par rapport à l'ensemble de la population.

En France, si on confine tous les départements en zone rouge, l'économie est détruite.

Signaler Répondre

avatar
Arretezz le 15/09/2020 à 19:45
Arretez a écrit le 15/09/2020 à 16h57

de délaisser les autres sions, rdv, opération dite non urgente..vous n'aviez qu'à pas démolir sciemment l'hopital depyis des années: fermeture d'établissements, de lits, suppression de postes..etc..alors assumez, embauchez..et remplissez vos fonctions au lieu de gémir sur vos inssufisances..

Euh vous vous adressez a qui exactement, au fait?

Signaler Répondre

avatar
Que les sachants m'expliquent le 15/09/2020 à 19:26

Pourquoi la Chine vient de confier une ville de 210000 habitants pour 3 cas positifs ?
Alors qu'on tolère que la moitié des autochtones de la Guillotière ne portent pas ou mal le masque.

Signaler Répondre

avatar
Mireille M. le 15/09/2020 à 19:11
NAD25 a écrit le 15/09/2020 à 18h31

Pouvez vous m'expliquer comment une personne soit testé positive au covid 19 et que son conjoint se fait tester il ne l'est pas ??? C'est le cas de deux jeunes en couple j'aimerais vraiment comprendre ....

Le test PCR détecte s'il y a présence d'infection au moment du test, en prélevant le virus lui-même chez la personne (une personne testée négative est une personne chez qui on a n'a pas trouvé "physiquement" du virus).

A la différence des tests sérologiques qui, eux, permettent de retracer la présence d'anticorps dans le sang, même si l'infection n'est plus active. Ce n'est plus le virus qui est identifié directement mais la réaction passée du système immunitaire, spécifique à ce virus-là.

On pratique des tests PCR à large échelle pour endiguer la contagion en confinant les personnes positives durant la phase active.

Dans l'exemple que vous donnez, on peut imaginer qu'il y a un décalage entre la période infectieuse active des deux partenaires. Mais on n'en sait pas encore suffisamment sur ce virus pour avoir des certitudes absolues. D'autres pistes sont à explorer (et sont explorées) : immunité croisée, spécificité génétique de certaines personnes, etc.

L'étude d'une maladie émergente est bien plus longue que le temps médiatique... Il est déjà objectivement épatant qu'on ait réuni toutes ces données en 6 mois. Et qu'on ait réussi à déployer dès le printemps une prévention efficace sur la base des connaissances antérieures. Sinon, le nombre de décès déjà élevé de la France en seulement deux mois (!) aurait été bien plus effroyable.

Signaler Répondre

avatar
C'est vous ? le 15/09/2020 à 19:04
confinement round 2 a écrit le 15/09/2020 à 18h50

attendu début octobre poir l instant il fait beau et chaud tout le monde est dehors vous allez voir avec l arrivé du froid le covid19 va mutait et prendra de la force le pire et a venir

Madame Soleil ?

Signaler Répondre

avatar
ASSE42 le 15/09/2020 à 18:59

Imaginons que Lyon soit confinée en octobre. Il faut éviter qu'ils viennent trouver refuge à Saint-Étienne, notre ville où tout le monde joue le jeu de façon exemplaire, pour éviter le confinement. Nous devons penser déjà à entreposer des grands blocs de bétons à chaque point d'entrée de la ville et refuser toute voiture immatriculée 69 ou 01 (qui sont solidaires des Lyonnais trop souvent)

Signaler Répondre

avatar
galinette le 15/09/2020 à 18:56

On est en couple, je suis positive au test. Pas mon mari , il est asymptomatique , chez lui le covid ne se déclenche pas . . Regardez donc sur le net vous saurez tout. .De toutes façon il n ' y a pas de traitement , Pas la peine d ' affoler les gens. Faut attendre que ça passe, comme avec le retour du goût .

Signaler Répondre

avatar
confinement round 2 le 15/09/2020 à 18:50

attendu début octobre poir l instant il fait beau et chaud tout le monde est dehors vous allez voir avec l arrivé du froid le covid19 va mutait et prendra de la force le pire et a venir

Signaler Répondre

avatar
NAD25 le 15/09/2020 à 18:31

Pouvez vous m'expliquer comment une personne soit testé positive au covid 19 et que son conjoint se fait tester il ne l'est pas ??? C'est le cas de deux jeunes en couple j'aimerais vraiment comprendre ....

Signaler Répondre

avatar
MDR le 15/09/2020 à 18:29

Moi je m'en fous ,j'ai bu une coronasansvirus cet après midi et fraîche avec cette canicule ,savoureuse

Signaler Répondre

avatar
Rémy98 le 15/09/2020 à 17:08
super a écrit le 15/09/2020 à 16h41

Mais tant mieux que le pourcentage augmente de personne positif augmente. L’immunité se fera comme ça.

T'as tout compris, toi.
https://www.lemonde.fr/blog/huet/2020/09/15/covid-19-les-morts-de-limmunite-collective/

Tout ça pour une immunité de 2 à 3 mois maxi pour les symptomatiques sévères... Et bcp moins pour les asymptomatiques.

Sans parler des répercutions à long terme, neurologiques notamment, dont on ne sait encore rien. Par contre, on a déjà pu observer des dommages internes (pulmonaires) chez des personnes asymptomatiques.

Enjoy !

Signaler Répondre

avatar
Lejo69 le 15/09/2020 à 16:57

On doit soutenir nos soignants lyonnais en se reconfinant tous de façon volontaire et en ne sortant qu'en cas d'urgence absolue.
Il est inutile de continuer à vivre légèrement alors qu'on est en train de vivre une situation apocalyptique.

Signaler Répondre

avatar
Arretez le 15/09/2020 à 16:57

de délaisser les autres sions, rdv, opération dite non urgente..vous n'aviez qu'à pas démolir sciemment l'hopital depyis des années: fermeture d'établissements, de lits, suppression de postes..etc..alors assumez, embauchez..et remplissez vos fonctions au lieu de gémir sur vos inssufisances..

Signaler Répondre

avatar
Gloups le 15/09/2020 à 16:46
manège a écrit le 15/09/2020 à 16h04

8% de jeunes positifs , c'est beaucoup quand on sait à la vitesse ou le virus se passe d'une personne à une autre ( enfants / parents par exemple )

Je ne doute pas que le taux soit, pour un temps encore, particulièrement élevé chez les jeunes par rapport aux générations suivantes.
Par contre, ne faites pas dire à l'article et aux chiffres ce qu'ils ne disent pas : les 8% sont issus de l'ensemble de la population testée par les HCL. On ne sait pas quelle est la proportion des jeunes dans cet ensemble, même si elle semble importante. N'ayant pas les données, on ne sait pas quel est le pourcentage de positifs par tranche d'âge.
Il est possible, par exemple, que ce pourcentage soit encore plus élevé chez les jeunes, et ramené à 8% par un pourcentage moindre chez les testés plus âgés.

En tout cas, 8% des tests positifs, c'est effectivement beaucoup. Le "score" apparaît encore plus significatif si l'on compare à celui des personnes arrivant à Lyon depuis l'étranger... A leur place, si j'avais pu, j'y serais resté !!
Parce qu'avec 8% de positifs à Lyon, même si on ne connaît pas le nombre de tests effectués, ça signifie une circulation galopante...

Le chiffres le plus parlant, c'est sûrement le taux d'occupation de lits de soins intensifs. Il n'est pas rassurant pour un tout début d'automne, avec une météo particulièrement clémente.

Signaler Répondre

avatar
super le 15/09/2020 à 16:41

Mais tant mieux que le pourcentage augmente de personne positif augmente. L’immunité se fera comme ça.

Signaler Répondre

avatar
manège le 15/09/2020 à 16:04

8% de jeunes positifs , c'est beaucoup quand on sait à la vitesse ou le virus se passe d'une personne à une autre ( enfants / parents par exemple )

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.