Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Image rare d'un piéton sur la route lors de l'opération La Voie est Libre - LyonMag

Lyon : la piétonisation vire à l’échec

Image rare d'un piéton sur la route lors de l'opération La Voie est Libre - LyonMag

Les leçons de l’année passée n’ont pas été apprises.

En novembre 2019, David Kimelfeld alors président de la Métropole de Lyon, avait mis en place l’expérimentation de la piétonnisation de certaines rues de Lyon, et notamment l’hypercentre. Près d’un an après, les écologistes désormais au pouvoir, ont souhaité se livrer au même exercice le weekend dernier.

 

Malheureusement, la météo n’a pas joué en faveur de la municipalité, tournant au ridicule cette opération nommée "La Voie est Libre". Ainsi, ce dimanche, les rues piétonnes étaient désertées, les Lyonnais préférant semble-t-il rester sous la couette plutôt que de sortir affronter la pluie. Seul quelques vélos, VTC ou riverains ont dû apprécier l’exclusion des voitures et deux-roues d’un large périmètre.

 

Certes, certaines petites rues de l’hypercentre ont vu des flots de piétons s’approprier l’ensemble de l’asphalte le samedi. Mais force est de constater que dans les grandes artères, les trottoirs assez larges suffisaient à accueillir les passants. Naturellement, ces derniers préféraient rester en sécurité sur les bords des avenues pour ne pas avoir à être frôlés par des cyclistes qui avaient pris la confiance dans ces larges voies vides, ou des livreurs un peu pressés.

 

 

De plus, l’opération de com’ de Grégory Doucet a, comme l’année dernière, souffert de la non communication autour de l’événement. Certains touristes ont ainsi été surpris de ces interdictions qui n’avaient pas été largement diffusées. "Ce sont des mesures pour faire plaisir à ses copains" analysait ce samedi un commerçant qui affirmait "avoir perdu quelques clients" qui "refusaient de venir à Lyon en bus".

 

Enfin, la Ville avait promis que certaines artères seraient totalement vidées de leurs véhicules pour que les Lyonnais profitent au mieux de l’opération. Mais comprendre quelles rues étaient concernées par un risque de mise à la fourrière n’était pas facile, voire impossible. Fort heureusement pour les Lyonnais qui ne passent pas leur temps à éplucher les arrêtés municipaux, la mairie n’a pas joint les actes aux paroles et aucune mise en fourrière n’a été constatée par nos équipes dépêchées sur le terrain.

 



Tags : piétonisation | La voie est libre | Grégory Doucet | Lyon | voitures | cyclistes |

Commentaires 106

Déposé le 02/10/2020 à 16h10  
Par Ma Citer

Alban a écrit le 01/10/2020 à 14h05

Le changement crée forcément des réactions. Changez les mentalités prendra du temps (à en lire vos commentaires)

La piétonisation est une excellente idée. Ne lâchez pas le combat. Lorsque le "public" aura changé ces habitudes en terme de mode de transport, le succès sera d'autant plus grands pour les commerçants. (et pour le confort de tous)

Vous avez raison le combat des voitures est la solution, par contre laisser les abeilles disparaîtrent c'est moins important...

Déposé le 01/10/2020 à 14h05  
Par Alban Citer

Le changement crée forcément des réactions. Changez les mentalités prendra du temps (à en lire vos commentaires)

La piétonisation est une excellente idée. Ne lâchez pas le combat. Lorsque le "public" aura changé ces habitudes en terme de mode de transport, le succès sera d'autant plus grands pour les commerçants. (et pour le confort de tous)

Déposé le 30/09/2020 à 22h54  
Par Ça brasse de l air Citer

Segolène a écrit le 30/09/2020 à 22h08

La "ville apaisée", c'est permettre une cohabitation apaisée entre les différents usagers par la création d'espaces publics favorisant la convivialité et des déplacements faciles et sûrs.

Bref, tout le contraire de la bagnole à tout prix.

Juste un élément de langage.
Bref , tout le contraire de la vie dans le réel

Déposé le 30/09/2020 à 22h08  
Par Segolène Citer

artémis a écrit le 29/09/2020 à 15h39

" ville APAISEE " le fameux mot de Ségolène Royal !! le mot qui ne veut rien dire , mais qui fait bander les écolos !!!

La "ville apaisée", c'est permettre une cohabitation apaisée entre les différents usagers par la création d'espaces publics favorisant la convivialité et des déplacements faciles et sûrs.

Bref, tout le contraire de la bagnole à tout prix.

Déposé le 30/09/2020 à 19h07  
Par triste Citer

Quelle tristesse de voir cette presqu'île déserte .On se serait cru en période de confinement.Les commerçants doivent être furieux.

Déposé le 30/09/2020 à 09h12  
Par Ma Citer

Axel a écrit le 29/09/2020 à 18h35

Les 10% les plus riches, concrètement, c'est la quasi totalité des français.. Pourquoi vouloir baisser le taux de natalité des pays qui consomment de CO2, alors que le problème, c'est nous ?

Le problème c'est peut être vous mais nous est un grand mot dans ce cas.
Une surpopulation mondiale entraîne une surconsommation, plus de monde plus de consommation, plus de pollution et plus de problèmes.

Déposé le 30/09/2020 à 09h07  
Par Ma Citer

Eh oui a écrit le 30/09/2020 à 06h27

Heuh commençons par réduire les naissances chez nous de tous ces étrangers ce sont eux qui causeront notre perte à raison de 8 naissances par famille ils auront vite fait de nous coloniser c'est ça le Grand Remplacement dont parle Éric Zemmour et il a déjà commencé depuis longtemps.

On est bien d'accord.

Déposé le 30/09/2020 à 06h27  
Par Eh oui Citer

Ma a écrit le 29/09/2020 à 14h55

Seule la diminution de la population sauvera notre planète.

Heuh commençons par réduire les naissances chez nous de tous ces étrangers ce sont eux qui causeront notre perte à raison de 8 naissances par famille ils auront vite fait de nous coloniser c'est ça le Grand Remplacement dont parle Éric Zemmour et il a déjà commencé depuis longtemps.

Déposé le 29/09/2020 à 19h46  
Par Jijo Citer

C'est simple, Samedi je suis venu à Lyon en voiture, et j'ai passé mon après-midi au centre commercial de Confluence. En temps normal j'aurais passé mon après-midi en presqu'ile en venant en bluely.

Mais bon, piétonisation + fin de bluely, on change ses habitudes.

Déposé le 29/09/2020 à 18h35  
Par Axel Citer

Ma a écrit le 29/09/2020 à 16h15

Ce sont 10% des plus riches et non pas 1%, ce qui restent beaucoup.
Oui il faut limité le taux de natalité dans les pays pauvres en les aidant réellement et en arrêtant de leur donner de l'argent sans réel contrôle.

Les 10% les plus riches, concrètement, c'est la quasi totalité des français.. Pourquoi vouloir baisser le taux de natalité des pays qui consomment de CO2, alors que le problème, c'est nous ?

Déposé le 29/09/2020 à 18h10  
Par Lolo-Ito Citer

Ridicules vous-même

Déposé le 29/09/2020 à 18h07  
Par Lolo-Ito Citer

A LyonMag, la bêtise et la connerie battent leur plein

Déposé le 29/09/2020 à 16h15  
Par Ma Citer

Alerte au gogol a écrit le 29/09/2020 à 15h55

les 1% les plus riches consomment davantage de ressources minérales et naturelles et rejettent davantage de CO2 que les 4 milliards les plus pauvres..
Mais le problème c' est les pauvres qui font des enfants..
(Pendant ce temps, le droitasse qui se plaint que les pauvres fassent des enfants est vent debout contre tout financement de l' éducation sexuelle et de la contraception dans les pays pauvres. Il trouve qu' on en fait trop pour les pauvres.)

Ce sont 10% des plus riches et non pas 1%, ce qui restent beaucoup.
Oui il faut limité le taux de natalité dans les pays pauvres en les aidant réellement et en arrêtant de leur donner de l'argent sans réel contrôle.

Déposé le 29/09/2020 à 15h55  
Par Alerte au gogol Citer

Ma a écrit le 29/09/2020 à 14h55

Seule la diminution de la population sauvera notre planète.

les 1% les plus riches consomment davantage de ressources minérales et naturelles et rejettent davantage de CO2 que les 4 milliards les plus pauvres..
Mais le problème c' est les pauvres qui font des enfants..
(Pendant ce temps, le droitasse qui se plaint que les pauvres fassent des enfants est vent debout contre tout financement de l' éducation sexuelle et de la contraception dans les pays pauvres. Il trouve qu' on en fait trop pour les pauvres.)

Déposé le 29/09/2020 à 15h39  
Par artémis Citer

Camille Marcos a écrit le 28/09/2020 à 20h21

C'était une bonne initiative en cette semaine de la mobilité. Dommage que le temps n'était pas au rendez-vous !
Vive les villes apaisées et ou la voiture est limitée !

" ville APAISEE " le fameux mot de Ségolène Royal !! le mot qui ne veut rien dire , mais qui fait bander les écolos !!!

Déposé le 29/09/2020 à 15h34  
Par pure xroussien Citer

Niet a écrit le 29/09/2020 à 14h58

Rien avoir , aujourd'hui n'est pas hier
La décroissance n'est pas la régression mais le contrôle des dépenses énergétiques , la prise de conscience du gaspillage lié à la surconsommation néo libérale...
la transformation de la société ultra consommatrice en un monde responsable
le chemin est long , très long

Il n'y a pas que le chemin qui est long, la connerie aussi est très longue. Vu le coût de l'électricité et du gaz les gens ne consomment pas uniquement pour le plaisir. et certains même ne chauffent pratiquement pas l'hiver faute de moyen, eux savent ce qu'est le contrôle des dépenses énergétiques.

Déposé le 29/09/2020 à 15h11  
Par Ma Citer

Niet a écrit le 29/09/2020 à 14h58

Rien avoir , aujourd'hui n'est pas hier
La décroissance n'est pas la régression mais le contrôle des dépenses énergétiques , la prise de conscience du gaspillage lié à la surconsommation néo libérale...
la transformation de la société ultra consommatrice en un monde responsable
le chemin est long , très long

Si tu veux être responsable, arrêtes de faire des gosses et va vivre au plus proche de la nature comme un vrai écolo.

Déposé le 29/09/2020 à 15h02  
Par + 100001 Citer

+1 million a écrit le 28/09/2020 à 16h21

Et vous , vous pleurez mais ne changer pas de ville

je ne pleure pas car le monde prend conscience du capital planète , zic je suis un ancien restaurateur qui a bouger quand ça marchait plus et reformer étant au chômage avec le sourire
Bon courage

Déposé le 29/09/2020 à 14h58  
Par Niet Citer

pure xroussien a écrit le 29/09/2020 à 14h24

Ceux qui sont pour la décroissance n'ont surement pas connu la misère. Ma famille et moi dans les année 50-60 avant la croissance ont vivaient à 4 dans 30 m2, .wc à l'étage avec tout l'immeuble, bain une fois par semaine dans une bassine et vieux poêle au charbon pour ce chauffer l'hiver.
c'est une période que je ne regrette pas sur le plan du confort.

Rien avoir , aujourd'hui n'est pas hier
La décroissance n'est pas la régression mais le contrôle des dépenses énergétiques , la prise de conscience du gaspillage lié à la surconsommation néo libérale...
la transformation de la société ultra consommatrice en un monde responsable
le chemin est long , très long

Déposé le 29/09/2020 à 14h55  
Par Ma Citer

Forza EELV a écrit le 29/09/2020 à 13h08

Seule la décroissance sauvera la planète !

Seule la diminution de la population sauvera notre planète.

Déposé le 29/09/2020 à 14h24  
Par pure xroussien Citer

Forza EELV a écrit le 29/09/2020 à 13h08

Seule la décroissance sauvera la planète !

Ceux qui sont pour la décroissance n'ont surement pas connu la misère. Ma famille et moi dans les année 50-60 avant la croissance ont vivaient à 4 dans 30 m2, .wc à l'étage avec tout l'immeuble, bain une fois par semaine dans une bassine et vieux poêle au charbon pour ce chauffer l'hiver.
c'est une période que je ne regrette pas sur le plan du confort.

Déposé le 29/09/2020 à 13h08  
Par Forza EELV Citer

mega69 a écrit le 29/09/2020 à 10h01

elle est ou l'efficacité ? ville morte ? c'est ca ?

Seule la décroissance sauvera la planète !

Déposé le 29/09/2020 à 10h39  
Par pure xroussien Citer

mega69 a écrit le 29/09/2020 à 10h01

elle est ou l'efficacité ? ville morte ? c'est ca ?

c,est sur, sans voiture dans le centre de Lyon pendant 2 jours, ça va surement refroidir la planète.
Pour info, il y a 2500 ans les glaciers alpins arrivaient jusqu'a la proximité de Lyon. ils ont disparu en 2 ou 3 siècles. le réchauffement climatique n'a pas commencé depuis la semaine dernière et il faudrait peut être s'interroger sur les vrais causes en regardant la relation entre notre terre et son étoile.

Déposé le 29/09/2020 à 10h05  
Par Béru-von-88 Citer

Pije a écrit le 29/09/2020 à 09h28

Primo pour moi le titre de cet article c'est "Lyon : la piétonisation vire à l’échec" avec comme sous titre "Les leçons de l’année passée n’ont pas été apprises."

En guise d'explication sur ce sous titre je vous invite à relire ceci :
"De plus, l’opération de com’ de Grégory Doucet a, comme l’année dernière, souffert de la non communication autour de l’événement. Certains touristes ont ainsi été surpris de ces interdictions qui n’avaient pas été largement diffusées. "Ce sont des mesures pour faire plaisir à ses copains" analysait ce samedi un commerçant qui affirmait "avoir perdu quelques clients" qui "refusaient de venir à Lyon en bus".

Mais vous avez surement raison puisque c'est ce que vous ressentez mais acceptez que d'autres qui pensent autrement ont aussi raison.

Vos invectives ne crédibilisent pas votre manière de voir les choses

Grand éclat de rire !
Aller poser ses arguties sur la forme et non le fond.
Aller me chercher des poux pour ne pas avoir su faire la fine nuance entre "titre" et "sous-titre" dans un article... Je dois dire que c'est assez nul comme contradiction. Et on s'en fout en plus.

Le fond maintenant.
Aller privilégier dans un article le micro-trottoir comme un vulgaire jt de tf1 plutôt que de se pencher sur la problématique du réchauffement climatique et des solutions qu'on pourrait y apporter, aller mettre au banc des accusés la pluie (euh... on parle de la canicule, de la sécheresse, du manque de pluviométrie ?) et rendre coupable de tout ceci la nouvelle mairie est en soit un raisonnement foireux.
Point.
Et l'article n'est qu'un ramassis de petites pensées convenues et à courte vue. Je le répète, le porte parole des nouveaux réacs.

La question que je me pose : savez-vous penser sans faire les perroquets sans cervelle ? Je ne voudrais pas me précipiter dans la réponse à apporter, mais force est de constater qu'à part cancaner de la pensée pré-mâchée...

Déposé le 29/09/2020 à 10h05  
Par mega69 Citer

Merci a écrit le 28/09/2020 à 11h17

AVEC LES VOITURES AU CENTRE VILLE

bien vrai ! habitant de banlieue nord , nous prenons l'habitude d'aller sur Macon ou Villefranche faire nos courses et se balader
et Macon est mieux frequenté ! moins d'incivilités , trottoirs propres pas de clochards qui pissent n importe ou etc ...

Déposé le 29/09/2020 à 10h01  
Par mega69 Citer

Forza EELV a écrit le 29/09/2020 à 08h50

"Dommage que le temps n'était pas au rendez-vous !"

Quelle déclaration de réactionnaire climaticide !
Réjouissez vous donc de la politique de Greg qui contribue à lutter efficacement contre le réchauffement climatique !

elle est ou l'efficacité ? ville morte ? c'est ca ?

Déposé le 29/09/2020 à 10h00  
Par Lou Citer

Écolomontagnard a écrit le 28/09/2020 à 22h55

Bientôt les villes sans voitures...sans vélo électrique polluant...sans mobylette...sans chaussures...sans personnes...

C'est exactement ce qui se passe...
Plus de voiture dans le centre, mais aux abords avec un gros foutoir.
Le problème est loin d'être réglé. Le centre ville se transforme en centre commercial à ciel ouvert sans habitants.
La voiture dans le centre doit être régulée mais pas annihilée, du moins pour ses habitants. IL Y A DES GENS QUI VIVENT DANS LE CENTRE, ET OUI ! Mais de moins en moins...
La vitrine écolo est magnifique : un centre ville déserté, des magasins, des bureaux et plus aucun habitant à terme. Des rodéos, incivilités, sans sanction ni contrôle. Un grand bravo à l'ancienne et actuelle municipalité. Bravo (très amer).

Déposé le 29/09/2020 à 10h00  
Par Merci le covid19 Citer

Ce flop ne prouve qu'une chose les écologistes se trompent et sont des imposteurs élus sur un vide démocratique de 75% d'abstentions.

On dit merci qui?

Merci le covid19!

Déposé le 29/09/2020 à 09h42  
Par Pije Citer

Béru-von-88 a écrit le 29/09/2020 à 09h22

Comment vous dire...

D'une, vous n'allez pas voter (euh ouais, débile mais passons) ; de deux, vous vous plaignez ensuite (vous faites très fort là dans la mauvaise foi).

Et bien la prochaine fois, votez !
En attendant les lois de la démocratie et de la république s'appliquent, ne vous en déplaise.

Savez vous écrire sans injure ni invective

Déposé le 29/09/2020 à 09h39  
Par Ma Citer

Béru-von-88 a écrit le 29/09/2020 à 09h22

Comment vous dire...

D'une, vous n'allez pas voter (euh ouais, débile mais passons) ; de deux, vous vous plaignez ensuite (vous faites très fort là dans la mauvaise foi).

Et bien la prochaine fois, votez !
En attendant les lois de la démocratie et de la république s'appliquent, ne vous en déplaise.

Je n'ai jamais dit que je ne votais pas, donc oui je peux me plaindre.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.