Régionales en Auvergne-Rhône-Alpes : un comité "Aura avec Olga Givernet" lancé à Lyon par des marcheurs

Régionales en Auvergne-Rhône-Alpes : un comité "Aura avec Olga Givernet" lancé à Lyon par des marcheurs
Olga Givernet - DR

Qui portera les couleurs de la République en Marche pour les élections régionales en Auvergne-Rhône-Alpes ?

Ancien référent départemental des marcheurs du Rhône du temps de Caroline Collomb, Ludovic Midol-Monnet, entouré des comités locaux des Marcheurs des arrondissements de Lyon plus de ceux de communes allant de l’Arbresle à Vénissieux, entend imposer Olga Givernet comme candidate pour ce scrutin prévu en mars prochain.

Insistant sur la volonté de retrouver "l’ADN de 2017", le communiqué annonçant la naissance de ce comité de soutien à l’actuelle députée de l’Ain liste brièvement les axes que la fondatrice du groupe LREM à la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Olga Givernet, pourrait défendre.

Assurant qu’il s’agit de réinvestir le "champ des savoirs et de sa transmission, dans tous les lycées qui relèvent de la compétence de la Région" pour leur permettre de "redevenir un socle puissant de notre système éducatif et culturel pour lutter contre (… ) les formes de séparatisme" ce qui trouve évidemment un écho dans la tragique actualité récente, le communiqué insiste tout autant sur le soutien aux "industries de pointe pour maintenir le rayonnement de la Région AURA" que sur la nécessité de mettre l’accent sur la réduction des "inégalités sociales" aussi bien que sur "une revalorisation du travail" et  "une protection sociale forte".

Conscient de l’évolution de la dynamique politique intervenue depuis la campagne présidentielle de 2017, Ludovic Midol-Monnet conclue en espérant que "ce projet permettra de dépasser les guerres de clans que nous avons connues ces derniers mois, qui n’ont fait que révéler des ambitions personnelles sans aucune considération de l’intérêt général et de l’envie très forte des marcheurs de continuer à porter la flamme de 2017".

@lemediapol

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Peter le 23/10/2020 à 23:56

Quelle est la difference entre une candidature rafraichissante et une candidature glaçante ? Et surtout à quoi cela sert il ?

Signaler Répondre

avatar
Ursul le 23/10/2020 à 22:34

Plus les individus sont nuls et incompétents, plus ils ont d'ambition.

Plus leurs amis les poussent.

Signaler Répondre

avatar
Oups le 23/10/2020 à 15:27

Des marcheurs pour Olga Givernet … qui vont faire un sitting ?

Signaler Répondre

avatar
pragmatique le 23/10/2020 à 15:19

Une bonne nouvelle pour redémarrer la machine

Signaler Répondre

avatar
Oui, bon.... le 23/10/2020 à 14:23
Lyon1 a écrit le 23/10/2020 à 11h48

C’est très bonne nouvelle, un bon profil progressiste qui sera une vraie alternative aux dogmatiques et aux populistes

C'est quand même celle qui a des explications vaseuses au sujet de la délinquance....

Signaler Répondre

avatar
Oups. le 23/10/2020 à 14:16

J'ai cru qu'il s'agissait d'un article sur l'élection de "Miss Aura" avec le mot "comité" dans le titre. ^^

La prédominance de l'image a définitivement exclu les moches.
Il faut être mignon avant d'avoir la moindre compétence.

Signaler Répondre

avatar
ils vont le 23/10/2020 à 14:12

se prendre une raclée dite..régionale..!!!

Signaler Répondre

avatar
Yves Botton le 23/10/2020 à 14:09
Lyonnaise69 a écrit le 23/10/2020 à 11h06

Bravo enfin une candidature rafraîchissante, loin des éléphants lyonnais qui ont pris un malsain plaisir à détruire le collectif. Total soutien et en route pour les régionales

Vous êtes ?

Signaler Répondre

avatar
Sinon moi le 23/10/2020 à 14:06

Dimanche je vais jouer aux boules avec mon beau frère .
Comment ça ? Cela ne vous intéresse pas non plus ? ah bon

Signaler Répondre

avatar
Menteurs le 23/10/2020 à 13:13

Lrem des menteurs, on l'a bien vu ces dernières années et n'est plus digne de porter les couleurs de la France

Signaler Répondre

avatar
Lyon1 le 23/10/2020 à 11:48

C’est très bonne nouvelle, un bon profil progressiste qui sera une vraie alternative aux dogmatiques et aux populistes

Signaler Répondre

avatar
mon pseudo le 23/10/2020 à 11:24

Ludovic Midol-Monnet en n° 2 sur la liste ? ceci explique cela ?

Signaler Répondre

avatar
pilipili le 23/10/2020 à 11:14
Lyonnaise69 a écrit le 23/10/2020 à 11h06

Bravo enfin une candidature rafraîchissante, loin des éléphants lyonnais qui ont pris un malsain plaisir à détruire le collectif. Total soutien et en route pour les régionales

" Candidature rafraichissante " ?? c'est l'effet " Kiss cool " ? ? à mon avis ça plutot étre l'effet " qui se coule " !!

Signaler Répondre

avatar
Anim le 23/10/2020 à 11:13

En tant qu’animateur d’un comité La REM à Lyon, je n’ai jamais entendu parler de cette initiative et je ne suis pas le seul. Elle ne peut donc pas avoir été menée avec tous les comités locaux des arrondissements de Lyon comme indiqué dans l’article.

Signaler Répondre

avatar
Lyonnaise69 le 23/10/2020 à 11:06

Bravo enfin une candidature rafraîchissante, loin des éléphants lyonnais qui ont pris un malsain plaisir à détruire le collectif. Total soutien et en route pour les régionales

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.