Lyon : interpellé en flagrant délit lors de son troisième cambriolage

Lyon : interpellé en flagrant délit lors de son troisième cambriolage
Photo d'illustration - LyonMag

La police lyonnaise a été appelée en urgence dans la nuit de mercredi à jeudi dans le 9e arrondissement de Lyon.

Peu avant 5h du matin, grande rue de Vaise, un individu ivre venait de pénétrer dans un institut de beauté pour dérober le fond de caisse soit environ 200 euros. Rapidement sur place, les forces de l’ordre ont intercepté le suspect, un Villeurbannais très défavorablement connu de la justice. Ce dernier avait encore son butin sur lui.

Placé en garde à vue, l’individu a été auditionné, y compris pour deux autres affaires de cambriolages qui s’étaient déroulées en mai et septembre dernier. Deux bars avaient alors été visités. Le mis en cause a fini par reconnaitre l’ensemble des faits qui lui étaient reprochés. Il sera présenté au parquet ce vendredi en vue d’un jugement en comparution immédiate.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Mytho le 09/01/2021 à 03:14
Conseils d'un avocat a écrit le 08/01/2021 à 13h21

Règle de base, toujours dire qu'on est SDF en cas d'arrestation, les juges verts ne condamnent jamais les SDF.
Son avocat a failli à son devoir de conseil.

Et moi je suis astronaute

Signaler Répondre

avatar
poulpe le 08/01/2021 à 21:44

On ne devrait jamais donner une 2ème et encore moins une 3ème chance.

Signaler Répondre

avatar
Diversité enrichissante le 08/01/2021 à 19:24
Conseils d'un avocat a écrit le 08/01/2021 à 13h21

Règle de base, toujours dire qu'on est SDF en cas d'arrestation, les juges verts ne condamnent jamais les SDF.
Son avocat a failli à son devoir de conseil.

Du coup devrait il porter plainte contre son avocat ?

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 08/01/2021 à 18:27

Ils vont le relâcher en attendant son "éventuel" procès dans 2 ans... Il va donc continuer.

Signaler Répondre

avatar
Vilain garçon le 08/01/2021 à 16:12

Charles Henry??

Signaler Répondre

avatar
Chatillon le 08/01/2021 à 16:07

Pour un fond de caisse à 200 euro comparution immédiate et quand c des violeurs inceste pointu pervers pédophilie jamais de comparution immédiate quelle justice

Signaler Répondre

avatar
Conseils d'un avocat le 08/01/2021 à 13:21

Règle de base, toujours dire qu'on est SDF en cas d'arrestation, les juges verts ne condamnent jamais les SDF.
Son avocat a failli à son devoir de conseil.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.