Villeurbanne : au Tonkin, maire et préfet ont "conscience de l'urgence à intervenir"

Villeurbanne : au Tonkin, maire et préfet ont "conscience de l'urgence à intervenir"
Cédric Van Styvendael et Pascal Mailhos dans le quartier du Tonkin ce mardi - LyonMag

Ce mardi après-midi, Cédric Van Styvendael et Pascal Mailhos ont visité le commissariat de Villeurbanne cours Emile Zola avant de se rendre au Tonkin.

Dans le quartier sensible, proche du parc de la Tête d'Or, plusieurs faits divers ont fait grand bruit ces dernières années. Souvent liées au trafic de drogue très présent, des tentatives de règlements de comptes ont plus que perturbé le quotidien des habitants, dont certains ont monté des collectifs tels que Tonkin Paix-sible ou Tonkin en Colère.

Le maire de Villeurbanne et le préfet du Rhône n'avaient toutefois pas convié la presse pour jouer "les cow-boys". Pas d'annonce fracassante, ni de coups de filet, mais rappeler aux acteurs du Tonkin qu'en plus des réunions tous les deux mois, des effets positifs seront, si tout va bien, visibles prochainement.
"On a besoin d'effectifs supplémentaires de police nationale et j'ai écrit au ministre de l'Intérieur pour que le Tonkin soit classé Quartier de reconquête républicaine, notamment pour répondre sur les questions de trafics de drogue", note Cédric Van Styvendael qui rappelle qu'aujourd'hui à Villeurbanne compte 41 policiers municipaux, mais en aura 46 en avril et 51 d'ici la fin d'année, ainsi que 8 médiateurs au lieu de 2 comme c'est le cas actuellement.

Une habitante a interpellé les deux hommes, lui racontant, avec la gorge nouée, qu'elle avait vu pour la première fois de sa vie sous ses fenêtres une personne tenter d'oter la vie d'une autre.

"Nous sommes au travail, il y a encore beaucoup à faire. Mais on n'est pas là en train de se poser la question de ce que l'on pourrait bien faire ici. (...) On a tous conscience de l'urgence à intervenir, a poursuivi Cédric Van Styvendael. Le Tonkin croise un certain nombre de difficultés, notamment urbaines. (...) Des interventions urbaines sont à prévoir. Peut-être qu'un jour nous serons amenés à solliciter l'Agence nationale de rénovation urbaine".

Sur le parcours de la délégation en route pour la Maison des services publics du Tonkin, un jeune tente d'interpeller au loin le préfet : "Elle est là la vraie misère, venez ici !". Têtes baissées, le groupe poursuivra sa route dans le dédale au pied des tours, qui attendent parfois désespérément le grand changement pour ne plus côtoyer cette "vraie misère".

0-50 sur 51 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Polo69 le 29/01/2021 à 18:01

« La qualification de Tonkin en Quartier de Reconquête Républicaine s'impose. » . Personnellement, je pense que tout Villeurbanne devrait en être, ça deale partout, même devant les maternelles du privé !!!

Signaler Répondre

avatar
Tonkin32 le 29/01/2021 à 16:44

Ce genre de promenade ne sert à rien .Personne ne connait le Maire, personne ne connait le Préfet.Ca fait peur à personne.Il faut :
1) mettre de la Police municipale 24h/24 et 7j/7 en renfort de la police nationale.Mais plus de réunion, à bla bla , tranquille à la Mairie aux Gratte ciel.Ca suffit les réunions !! ca suffit les éducateurs
Les gens quittent le Tonkin à cause de l'insécurité !
2) des caméras de video surveillance (la gauche est en transe quand on parle de celà)
3) Nommer un Adjoint à la sécurité présent sur place,comme l'était Devinaz

Signaler Répondre

avatar
Encolere le 28/01/2021 à 07:31

La fabuleuse équipe de branquignols de Mr Bret a pourri Villeurbanne. Cette ville est un amas de quartiers dégueulasses,mal fréquentés , dangereux,.Merci Mr Bret grâce à vous la côte de notre ville baisse et surtout son image de marque . Espérons que votre successeur se bouge plus que vous !!!!!

Signaler Répondre

avatar
Vocabulaire.... le 28/01/2021 à 06:35
JPMB a écrit le 26/01/2021 à 21h25

La qualification de Tonkin en Quartier de Reconquête Républicaine s'impose.

Il faut reconnaître que l'acronyme ZUP est quand même plus pratique, le fond ne changeant pas depuis les années 70.

Signaler Répondre

avatar
Réunion de quartier le 28/01/2021 à 06:34
Mon1967 a écrit le 27/01/2021 à 19h32

Bonjour j’ai passé 5 ans à bla-bla comité de riverains avec ancien maire pour aboutir a rien et je pense que le nouveau ferras la même chose rien bla-bla-bla

J'ai le souvenir de ce genre de réunion publique où cela commençait par 30 minutes d'auto-congratulations où on citait d'illustres inconnus, suivi de banalités avant de nous inviter à quitter la salle qui était réservée pour d'autres activités.

Je n'ai plus jamais remis les pieds dans ce cirque.

Signaler Répondre

avatar
hop le 28/01/2021 à 04:21
majorité du 9ème a écrit le 27/01/2021 à 08h08

Y a qu'à supprimer la vidéosurveillance qui a affaibli la tranquillité des villeurbannais !

https://www.lyonmag.com/article/112567/lyon-8220-la-videosurveillance-a-affaibli-la-tranquillite-des-lyonnais-8221-selon-un-elu

ça tombe bien, il n'y a presque aucune caméra au tonkin.

merci Bret

Signaler Répondre

avatar
Allée 5 le 28/01/2021 à 00:48
Les pauvres a écrit le 27/01/2021 à 07h13

Les mêmes qui pleurent sur les effets en chérissent les causes.
(En gros Bossuet)

Exactement

Signaler Répondre

avatar
Ouin oui le 27/01/2021 à 21:45
oui ouin a écrit le 27/01/2021 à 11h50

c'est quoi des hommes des vrais ? J'ai regardé un documentaire sur l'INA sur la délinquance en 1965 à Lyon. Il y a un passage sur le Tonkin.
Hormis le survêtement qui n'existait pas ce sont les mêmes "vrais hommes" !

Ne parle pas de ce que tu ne connais pas

Signaler Répondre

avatar
Mon1967 le 27/01/2021 à 19:32

Bonjour j’ai passé 5 ans à bla-bla comité de riverains avec ancien maire pour aboutir a rien et je pense que le nouveau ferras la même chose rien bla-bla-bla

Signaler Répondre

avatar
tonkin32 le 27/01/2021 à 13:45

Ce Maire est tout seul? Y a pas d'adjoint à la sécurité ? du temps de Bret , il y avait un adjoint à la sécurité Devinaz

Signaler Répondre

avatar
Quand on a pas de pétrole... le 27/01/2021 à 12:33
popolon50 a écrit le 27/01/2021 à 11h52

j'habite Villeurbanne, des reunions a n'en plus finir avec l'ancienne municipalité et on est meme plus contacté par la mairie alors que nous avions 2 reunions par ans sur le quartier totem et leur dealer. la sécurité pas de pb, pour la municipalité.

L'ancienne municipalité avait trouvée la solution, ils soutenaient la légalisation de la drogue !!

Signaler Répondre

avatar
popolon50 le 27/01/2021 à 11:52

j'habite Villeurbanne, des reunions a n'en plus finir avec l'ancienne municipalité et on est meme plus contacté par la mairie alors que nous avions 2 reunions par ans sur le quartier totem et leur dealer. la sécurité pas de pb, pour la municipalité.

Signaler Répondre

avatar
oui ouin le 27/01/2021 à 11:50
Joe a écrit le 27/01/2021 à 07h10

Je suis né au tonkin j'ai 69 ans il y avait des hommes et des vrais. Pas des petites merde comme maintenant qui avait du respect

c'est quoi des hommes des vrais ? J'ai regardé un documentaire sur l'INA sur la délinquance en 1965 à Lyon. Il y a un passage sur le Tonkin.
Hormis le survêtement qui n'existait pas ce sont les mêmes "vrais hommes" !

Signaler Répondre

avatar
flics bus le 27/01/2021 à 11:46

Tiens , Mailhos est sorti de son bunker , rue de bonnel ?
Sûrement entourné de 30 camionettes de crs , je suppose ?
Et of course , de jour : il n'ira pas voir la réalité nocturne , trop craignos !.....

Signaler Répondre

avatar
Lion le 27/01/2021 à 11:40
Guile Sergeant a écrit le 27/01/2021 à 07h30

On ne "prend conscience" de rien avec une mini balade entourée de policier.
Qu ils y logent pendant 1 semaine (ainsi que tout les bobos qui défendent la mixité sociale dans jamais l eprouver) et là peut qu ils comprendront ce qu endurent les français.

heu ! un mur ce serait pas mal !!

Signaler Répondre

avatar
Fad69 le 27/01/2021 à 11:19

En plus du quartier du Tonkin il y a les Buers où la délinquance est de plus en plus virulente et où les habitants ont de plus en plus de mal à y vivre (surtout les enfants) il faudrait que Mr Le Maire vienne y faire un tour et pareil que pour le Tonkin il faudrait revoir la politique de logement social (arrêter les ghettos et de mélanger telle ou telle population car on obtient un mélange très toxique) et surtout détruire la barre cause de tous les maux
Beaucoup de choses restent à faire à Villeurbanne, cest triste à dire et bon courage à tous

Signaler Répondre

avatar
Dudu69 le 27/01/2021 à 08:36

Vite une commission, puis une réunion puis un cercle de réflexion. Des actes pour la sécurité voilà ce qu attendent les tonkinois. Il faut fermer les passages traversants. de l immeuble massenet, nid des dealers pour échapper aux policiers. A bon entendeur ...

Signaler Répondre

avatar
mairelaxiste le 27/01/2021 à 08:19

beaucoup de logements sociaux dans ce beau quartier desservi par les tramways face au magnifique parc de la tête d’or, des places, fontaines, stationnements gratuits dans les rues...
et des racailles partout !!

Signaler Répondre

avatar
majorité du 9ème le 27/01/2021 à 08:08

avatar
bolkian le 27/01/2021 à 07:33

C'est quand même dommage que la seule chose qu'on propose pour occuper ces jeunes soit la matraque.

Signaler Répondre

avatar
Guile Sergeant le 27/01/2021 à 07:30

On ne "prend conscience" de rien avec une mini balade entourée de policier.
Qu ils y logent pendant 1 semaine (ainsi que tout les bobos qui défendent la mixité sociale dans jamais l eprouver) et là peut qu ils comprendront ce qu endurent les français.

Signaler Répondre

avatar
cassis clef le 27/01/2021 à 07:21

certains restent dans l inactivité réclamation concernant le logement, petites incivilités, petite délinquance, et ça de père en fils. Et comme ils sont nombreuX dans ces familles la eh ..Bien cà va durer...

Signaler Répondre

avatar
nakba le 27/01/2021 à 07:19

A Tonkin, l'urgence existe depuis la création des ensembles d'habitations collectives, ...il y a 40 ans !

Signaler Répondre

avatar
Les pauvres le 27/01/2021 à 07:17
bob75 a écrit le 26/01/2021 à 20h30

belle intervention ! :

"Sur le parcours de la délégation en route pour la Maison des services publics du Tonkin, un jeune tente d'interpeller au loin le préfet : "Elle est là la vraie misère, venez ici !". Têtes baissées, le groupe poursuivra sa route "

Misère du magnifique poil dans la main?

Signaler Répondre

avatar
Tu débloques le 27/01/2021 à 07:16
Allée 5 a écrit le 27/01/2021 à 02h52

Les habitants qui se plaignent à longueur de posts sur les réseaux,,,,,. Il y a 30, c'était le début,,, à l'époque jm lepen avait prévenu du danger croissant et de la situation qui en decoulerait,,,,,,, Je dis ça,,, je dis rien,,, mais cqfd, les anciens avaient le bon sens qui manque tant à notre époque.

De quel bon sens tu parles?
Ce sont les « anciens » qui depuis Giscard nous ont amené dans cette situation!!!!! Entre immigration de masse, laxisme judiciaire, électoralisme, maintient de bas salaire, paupérisation des territoires, centralisation extrême, gaspillage économique et humain, ....

Les anciens comme tu dis, ce sont les magistrats qui ne condamnent pas, les politiques corrompus et les copains qui trichent ... toute une génération qui refuse de laisser la place à la suivante, sauf si elle est de son sérail

Nous devons surtout dégager ceux qui nous ont amené à cette situation

Signaler Répondre

avatar
Les pauvres le 27/01/2021 à 07:13

Les mêmes qui pleurent sur les effets en chérissent les causes.
(En gros Bossuet)

Signaler Répondre

avatar
Joe le 27/01/2021 à 07:10

Je suis né au tonkin j'ai 69 ans il y avait des hommes et des vrais. Pas des petites merde comme maintenant qui avait du respect

Signaler Répondre

avatar
kikou le 27/01/2021 à 06:21
levilleur a écrit le 26/01/2021 à 21h52

Et si il n y avait que le Tonkin....a 2 pas de l hôtel de ville, rodeo moto et autos tous les week end...place grand clément , la perraliere, quartier ferrandiere....la racaille se reproduit en toute impunité sous l oeil 'aveugle' des cameras 'factices' de villeurbanne.

Et si nous parlions des BUERS, de la cité saint- Jean, il y a du boulot sur la planche ....

Signaler Répondre

avatar
Allée 5 le 27/01/2021 à 02:52

Les habitants qui se plaignent à longueur de posts sur les réseaux,,,,,. Il y a 30, c'était le début,,, à l'époque jm lepen avait prévenu du danger croissant et de la situation qui en decoulerait,,,,,,, Je dis ça,,, je dis rien,,, mais cqfd, les anciens avaient le bon sens qui manque tant à notre époque.

Signaler Répondre

avatar
LaRoutourneVaTourner le 27/01/2021 à 02:35
levilleur a écrit le 26/01/2021 à 21h52

Et si il n y avait que le Tonkin....a 2 pas de l hôtel de ville, rodeo moto et autos tous les week end...place grand clément , la perraliere, quartier ferrandiere....la racaille se reproduit en toute impunité sous l oeil 'aveugle' des cameras 'factices' de villeurbanne.

Idem à Monplaisir,un ingénieur à acheté une golf R32 ou je ne sais quoi,elle fait un bruit d'enfer,il fait des rondes du soir au matin,à 2 pas du commissariat central en plein couvre feu

Signaler Répondre

avatar
pim le 27/01/2021 à 00:37

L'ancien directeur des HLM de Villeurbanne qui est maintenant Maire découvre le Tonkin et son insécurité .C'est ça la vraie vie, il n'y a pas que les gratte ciel à Villeurbanne !!!

Signaler Répondre

avatar
kikou le 26/01/2021 à 22:11
G Soros a écrit le 26/01/2021 à 21h15

vous dites n'importe quoi où vous avez un problème avec votre mémoire ou la réalité.
Il y a 30 ans le quartier du Tonkin était tout aussi "craignos" qu'aujourd'hui.
La seule différence et elle est de taille c'est qu'il n'y avait pas de deal en plein air comme aujourd'hui.
Mais les voitures et scooters volées et brûlées sous la dalle du samouraï , les agressions aux cran d'arrêt et autres joyeusetés étaient monnaie courante.

ps :QUartier et pas cartier

A cela ajoutons la bande des BUERS, et aujourd'hui CHARPENNES vous avez un sublime panorama de VILLEURBANNE

Signaler Répondre

avatar
Dupin le 26/01/2021 à 21:59
Blablabla a écrit le 26/01/2021 à 19h15

C'est sûr qu'à un moment va falloir faire quelque chose..au moins histoire de justifier son salaire ...

Oui et dire que nous les rétribuons grâcement pour organiser la Cité. Mais qu'ils viennent habiter dans le quartier ce serait plus simple.

Signaler Répondre

avatar
levilleur le 26/01/2021 à 21:52

Et si il n y avait que le Tonkin....a 2 pas de l hôtel de ville, rodeo moto et autos tous les week end...place grand clément , la perraliere, quartier ferrandiere....la racaille se reproduit en toute impunité sous l oeil 'aveugle' des cameras 'factices' de villeurbanne.

Signaler Répondre

avatar
Action le 26/01/2021 à 21:29

Et le vivre ensemble de Bret, tout le monde s'en fout ?

30 ans de clientélisme acharné et d'acceptation du n'importe quoi, pour avoir un préfet sur place juger du n'importe quoi résultant ?

Ça deal 12h par jour aux mêmes endroits.
Ils ne leurs manquent que le terminal de cartes bancaires et des écrans aux murs pour afficher les tarifs et les promos en cours.

A l'arrêt de tram, dès les beaux jours, il y a canapés et barbecues pour occuper la faune locale.

Les commerces non éthiques ont disparu, la poste avec, l'école est une blague, le collège pas mieux.

La seule solution est de faire tomber les barres de HLM et de reconstruire du petit habitat en ayant viré les cassocs préalablement.

Et ce n'est pas 6 médiateurs qui vont changer grand choses....

Signaler Répondre

avatar
JPMB le 26/01/2021 à 21:25

La qualification de Tonkin en Quartier de Reconquête Républicaine s'impose.

Signaler Répondre

avatar
G Soros le 26/01/2021 à 21:15
Nicole38 a écrit le 26/01/2021 à 20h35

Moi j ai connu les tonkin il y a 30 c était un cartier agréable

vous dites n'importe quoi où vous avez un problème avec votre mémoire ou la réalité.
Il y a 30 ans le quartier du Tonkin était tout aussi "craignos" qu'aujourd'hui.
La seule différence et elle est de taille c'est qu'il n'y avait pas de deal en plein air comme aujourd'hui.
Mais les voitures et scooters volées et brûlées sous la dalle du samouraï , les agressions aux cran d'arrêt et autres joyeusetés étaient monnaie courante.

ps :QUartier et pas cartier

Signaler Répondre

avatar
G Soros le 26/01/2021 à 21:11

"Une habitante a interpellé les deux hommes, lui racontant, avec la gorge nouée, qu'elle avait vu pour la première fois de sa vie sous ses fenêtres une personne tenter d'oter la vie d'une autre."
ne serait il pas plus simple d"écrire "qui a tenté d'assassiner ou de tuer quelqu'un sous ses fenêtres" Avec la presse aux ordres on a toujours l'impression d'une euphémisation générale de tous les mots (maux) de la vie.

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 26/01/2021 à 20:55

Bravo l occupation du terrain est primordiale mais pourvu que la justice doit enfin au niveau des enjeux de la reconquête .pas sûr loin de la

Signaler Répondre

avatar
Logique. le 26/01/2021 à 20:39
foutage de gueule !! a écrit le 26/01/2021 à 19h31

Du foutage de gueules !!!

Du moins pour celles et ceux qui votent macron ou pastèques et islamogauchistes !!!

L'électeur RN que je suis, ne se fait aucune illusion et n'espère rien de ces gens-là !!

C'est naïf de penser que le RN sera différent...

Signaler Répondre

avatar
Nicole38 le 26/01/2021 à 20:35

Moi j ai connu les tonkin il y a 30 c était un cartier agréable

Signaler Répondre

avatar
bob75 le 26/01/2021 à 20:30

belle intervention ! :

"Sur le parcours de la délégation en route pour la Maison des services publics du Tonkin, un jeune tente d'interpeller au loin le préfet : "Elle est là la vraie misère, venez ici !". Têtes baissées, le groupe poursuivra sa route "

Signaler Répondre

avatar
Oups... le 26/01/2021 à 20:29
Assez ! a écrit le 26/01/2021 à 19h44

Aussi vite partis qu’arrivés en force dans la jungle qu’ils ont laisser pousser.

...laissé...

Signaler Répondre

avatar
Assez ! le 26/01/2021 à 19:44

Aussi vite partis qu’arrivés en force dans la jungle qu’ils ont laisser pousser.

Signaler Répondre

avatar
foutage de gueule !! le 26/01/2021 à 19:31

Du foutage de gueules !!!

Du moins pour celles et ceux qui votent macron ou pastèques et islamogauchistes !!!

L'électeur RN que je suis, ne se fait aucune illusion et n'espère rien de ces gens-là !!

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 26/01/2021 à 19:28

C'est bien ils leur faut de nombreuses années pour prendre conscience, maintenant il leur faudra de nombreuses années pour y réfléchir, et encore de nombreuses années pour agir.
En gros le quartier n'est pas sorti de l'auberge.
Du blabla comme d'habitude...Et ça se voit...

Signaler Répondre

avatar
De vrais flics le 26/01/2021 à 19:17

Mais même avec 51 policiers municipaux les pauvres gardes champêtres que voulez qu'ils fassent avec leur 4 mois de formation sans aucun pouvoir de police à part faire la sortie des écoles et mettre des PV pour stationnement .
Bon Dieu prenez des vrais flics qui eux font un an d'école avec à la sortie tous les pouvoirs de Police légaux ......

Signaler Répondre

avatar
Blablabla le 26/01/2021 à 19:15

C'est sûr qu'à un moment va falloir faire quelque chose..au moins histoire de justifier son salaire ...

Signaler Répondre

avatar
Vicserre le 26/01/2021 à 19:04

"elle est là la misère" non mais lol...en plus de se poser en éternelles victimes, cette parole vient d'un "jeune" qui, avec les trafics, gagnent bien plus qu'un smicard qui lui se lève chaque matin...arrêtez cette hypocrisie lassante

Signaler Répondre

avatar
Yo le 26/01/2021 à 18:59

Le Tonkin est en train de retourner à ce qu'il était il y a 50 ans .....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.