Pierre-Jacques Brivet : "Le secteur de la mode à Lyon a 18 mois de difficultés à traverser aujourd’hui"

Pierre-Jacques Brivet, président de Modalyon, est l’invité ce jeudi de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon. L’émission est enregistrée dans le respect des gestes barrières, avec, notamment une glace de Plexiglas entre les deux protagonistes.

Pierre-Jacques Brivet : "Le secteur de la mode à Lyon a 18 mois de difficultés à traverser aujourd’hui"
Pierre-Jacques Brivet - LyonMag

Le secteur de la mode a beaucoup souffert de la crise sanitaire. "2020 a été une année plutôt horrible, indique Pierre-Jacques Brivet. Le circuit de la mode et de l’habillement, ce sont 18 mois de préparation entre la création d’un vêtement et sa livraison. Quand on arrête l’économie de mars à mai 2020, ça veut dire qu’on ne vend pas la collection d’hiver qui était en boutiques, qu’on ne prépare pas celle de l’hiver suivant parce que les ateliers sont fermés et qu’on ne vend pas la collection de l’été suivant car tous les salons sont arrêtés. (…) Le secteur a donc 18 mois de difficultés à traverser aujourd’hui".

En Auvergne-Rhône-Alpes, grande région de fabrication et de création, tout n’est pas noir : "Ce qui est plutôt rassurant, c’est que nos chefs d’entreprise gardent le moral. On est sur un besoin fonctionnel, on a besoin d’habillement", poursuit le président de Modalyon.

Selon Pierre-Jacques Brivet, la crise du Covid-19 aura aussi un impact positif sur la manière de faire dans le secteur de la mode française : "Le grand Made in China va plutôt se réduire, on va essayer de rapprocher la production en Union européenne".

Les Coulisses du Grand Lyon sont à retrouver tous les jours à 12h sur LyonMag.com et sur la chaîne Youtube de LyonMag.

X
1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
le vert dans le fruit le 11/03/2021 à 16:04

Maintenant je m'habille comme Grégory Doucet . Alors la mode ..!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.