Près de Lyon : 15 ans après le meurtre de Marine Boisseranc, l'affaire relancée ?

Près de Lyon : 15 ans après le meurtre de Marine Boisseranc, l'affaire relancée ?
Marine Boisseranc - DR

A ce jour, ce meurtre reste toujours non élucidé.

En 2005, Marine Boisseranc, alors âgée de 20 ans, est retrouvée assassinée dans son salon à Chazay-d’Azergues. La jeune femme, tuée par 12 coups de couteau, avait été retrouvée par son père.

Malgré de nombreuses procédures judicaires, le meurtrier de Marine Boisseranc n'a jamais été retrouvé.

Mais alors que l'enquête semblait être au point mort, la préfecture a décidé de la relancer ce vendredi avec un appel à témoins.

Les services de l'Etat demandent aux habitants de Chazay-d’Azergues et des alentours des informations sur un couple, Stéphane Moitoir et Noëlla Hego. Ils auraient été aperçus dans le village le jour du drame. L'homme a lui déjà été condamné pour le meurtre d'un enfant dans l'Ain en 2008.

X
2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Moimoietmoi le 14/03/2021 à 13:06
Pour protéger nos enfants a écrit le 14/03/2021 à 11h51

C'est rare que je me dise que mes impôts servent à quelque-chose, mais là oui pour donner une réponse à ces pauvres parents qui attendent depuis 15 ans et mettre prison à vie ces ordures. Ou trouver le/les coupables et protéger nos enfants de ces monstres en libertés

Exactement 15 ans sans savoir c'est terrible pour ses proches en espérant que la vérité eclate enfin

Signaler Répondre

avatar
Pour protéger nos enfants le 14/03/2021 à 11:51

C'est rare que je me dise que mes impôts servent à quelque-chose, mais là oui pour donner une réponse à ces pauvres parents qui attendent depuis 15 ans et mettre prison à vie ces ordures. Ou trouver le/les coupables et protéger nos enfants de ces monstres en libertés

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.