Lyon : une manifestation contre la loi Sécurité Globale interdite ce mardi

Lyon : une manifestation contre la loi Sécurité Globale interdite ce mardi

De nombreuses manifestations sont prévues en France ce mardi, alors que débute au Sénat le débat sur la loi Sécurité Globale.

A Lyon, l'action des militants a été interdite.

Selon le collectif Non à la loi Sécurité Globale, la préfecture du Rhône "a purement et simplement pris un arrêté interdisant la marche aux flambeaux déclarée pour ce mardi entre le Palais de Justice et la Préfecture".

Pour les services de l'Etat, cette manifestation "serait de nature à troubler l'ordre public". "Dans la litanie des allégations que contient l’arrêté d’interdiction, étonnamment pas un mot sur le rassemblement de samedi dernier. Se serait-il trop bien déroulé aux yeux des autorités pour servir d’exemple là où les violences de toutes parts viennent au contraire quasi systématiquement reléguer nos revendications au second plan ?", s'interroge le collectif dans un communiqué.

Les anti-Loi sécurité globale ne baissent cependant pas les bras. Ils appellent à rejoindre les marches Vérité et Justice ce samedi, dans le cadre de la journée internationale contre le racisme et les violences policières.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Gêne et ralesy le 16/03/2021 à 19:49

Je ne comprend pas, comment en « temps de guerre sanitaire », on peut prendre des décisions structurantes à propos des libertés et de la sécurité individuelles, alors que le contexte sanitaire empêche toutes réunions et manifestations

Nous avions déjà la période du 15 août, ou beaucoup de lois scélérates ont été « votées » en toute discrétion

Je ne sais plus quoi penser de mon pays... peut être qu en partant à Londres, on pourrait organiser la résistance .... ou pas...

Signaler Répondre

avatar
Ali bertin le 16/03/2021 à 18:43
Gab a écrit le 16/03/2021 à 16h25

Interdire c'est de la dictature

Qu’elle soit douce ou qu’elle soit Dure , nous serons TOUJOURS en dictature.

Signaler Répondre

avatar
Lagazet le 16/03/2021 à 18:05

Il est interdit d ' interdire.. année 68.

Signaler Répondre

avatar
Gab le 16/03/2021 à 16:25

Interdire c'est de la dictature

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.