Pour aider à la stérilisation et l’identification des chats, la SPA de Lyon propose un coup de pouce financier

Pour aider à la stérilisation et l’identification des chats, la SPA de Lyon propose un coup de pouce financier
Photo d'illustration - LyonMag

"Protection des chats domestiques".

Tel est le nom de l’opération "Protection des chats domestiques" lancée ce mercredi par la SPA de Lyon et du Sud-Est.

"La situation est alarmante : 96% des chats entrant en fourrière au refuge de Brignais ne sont pas identifiés : autant d’animaux qui ne retrouvent pas leur foyer et qui viendront grossir les effectifs des chats laissés pour compte", déplore la SPA de Lyon et du Sud-Est qui met également en avant le problème du manque de stérilisation des chats. "Fausses idées reçues par les conséquences de la stérilisation, manque de responsabilité des propriétaires, ou là encore problème financier, sont un frein à la régulation des populations".

C’est la raison pour laquelle la SPA de Lyon a décidé de lancer l’opération "Protection des chats domestiques" afin d’attaquer "le problème à la racine" et espérer "voir diminuer la population de chats errants issus de reproductions non maîtrisées par les particuliers, et voir aussi se réduire le nombre de chatons à placer (via refuges/associations, ou petites annonces)".

Il s’agit en fait d’un dispositif d’aide financière pour les propriétaires n’ayant pas encore fait identifier ou stériliser leur animal. Le particulier doit constituer un dossier à envoyer à l’adresse mail protectionchatdom@spa-lyon.org qui sera ensuite soumis à l’examen des ressources financières du demandeur. Ce dernier pourra ensuite prendre rendez-vous chez le vétérinaire. La SPA de Lyon prendra en charge une partie des soins.

L’opération doit durer six mois et pourrait être reconduite en fonction de la demande et des possibilités de l’association.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Kbb le 25/03/2021 à 22:11
Seb69600 a écrit le 24/03/2021 à 14h24

Très bonne initiative, mais où peut-on télécharger le dossier à constituer, il n'y a pas de lien sur le site de la spa de Brignais

La spa de brignais n'est pas rattachée la "vrai ,"spa ...c'est 1 association a part. C'est la spa de Marennes qu'il faut contacter...

Signaler Répondre

avatar
Toons le 25/03/2021 à 18:27
sined7 a écrit le 24/03/2021 à 13h31

Faut les éradiquer ! les chats domestiques sont devenus une espèce invasive. je n'ai rien contre un matou qui reste chez lui ,mais dehors , c'est la mort !
Si on est pour la bio diversité de nos villes et campagnes , on ne peut pas être pour la prolifération de ces petits félins.

Putain entendre une conneries pareil faut être con

Signaler Répondre

avatar
Mamimal le 24/03/2021 à 19:10

Ne touchez pas aux animaux !

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 24/03/2021 à 17:46
Seb69600 a écrit le 24/03/2021 à 15h20

Sans oublier les test pcr

PCR , genre Pour Chat Rebelle ?

Signaler Répondre

avatar
Seb69600 le 24/03/2021 à 15:20
Calahann a écrit le 24/03/2021 à 14h37

Mdr !!! Même si se la reste une bonne initiative, la SPA veut " ficher " des chats ! Empreintes de pattes digitales, ADN .......

Sans oublier les test pcr

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 24/03/2021 à 14:37

Mdr !!! Même si se la reste une bonne initiative, la SPA veut " ficher " des chats ! Empreintes de pattes digitales, ADN .......

Signaler Répondre

avatar
Seb69600 le 24/03/2021 à 14:24

Très bonne initiative, mais où peut-on télécharger le dossier à constituer, il n'y a pas de lien sur le site de la spa de Brignais

Signaler Répondre

avatar
sined7 le 24/03/2021 à 13:31

Faut les éradiquer ! les chats domestiques sont devenus une espèce invasive. je n'ai rien contre un matou qui reste chez lui ,mais dehors , c'est la mort !
Si on est pour la bio diversité de nos villes et campagnes , on ne peut pas être pour la prolifération de ces petits félins.

Signaler Répondre

avatar
Divergence le 24/03/2021 à 11:49

Ce qui est autorisé pour les chats est interdit pour l'homme .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.