Covid-19 : les hospitalisations en réanimation en forte hausse à Lyon

Covid-19 : les hospitalisations en réanimation en forte hausse à Lyon
photo d'illustration - Lyonmag.com

Il est encore trop tôt pour ressentir les effets du troisième confinement. La situation sanitaire continue de se dégrader dans les hôpitaux lyonnais, selon les chiffres publiés ce mardi par les HCL.

Ce sont désormais 477 personnes qui sont hospitalisées à Lyon, soit 54 de plus en sept jours. La troisième vague touche également de plein fouet les services de réa, où 25 lits supplémentaires ont été ouverts. A ce jour, 124 patients sont admis en soins critiques (+27 en une semaine). Le service est désormais occupé à hauteur de 95,3%, dont 61,1% de malades atteints du Covid-19.

Selon les HCL, 13,6% des passages aux urgences étaient en lien avec le virus cette semaine. Les appels au Samu pour des symptômes liés à la maladie ont légèrement progressé pour s'établir à 18,2% (Vs 17,8% il y a sept jours).

Enfin, le taux de positivité, qui avait nettement augmenté la semaine dernière, s'est stabilisé. Il atteint ce mardi les 10,85% aux HCL.

Ces chiffres sont publiés alors qu'un nouveau confinement a débuté partout en France afin de freiner les effets de la troisième vague. Les déplacements inter-régionaux sont interdits jusqu'au 2 mai, et les écoles ne rouvriront pas avant le 26 avril.
 

22 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pas touche le 07/04/2021 à 13:03
Yo a écrit le 06/04/2021 à 20h33

Une des meilleurs, c'était quand même les soutiens inconditionnels de la Chrolorquine, et de Raout qui soit dit en passant est en train de passer sur le gril pour avoir facturé une journée d'hospitalisation de jour à la sécu, alors que ce n'étaient que de simples consultation en infectiologie !

Le mec est un héro du peuple ! Les conconspis, immatures en quête d'homme providentiel et autres ridicules chauvins de Marseille ne s'y sont pas trompés...

Signaler Répondre

avatar
Hahaha le 07/04/2021 à 11:56
Un randonneur a écrit le 07/04/2021 à 10h16

Vous n'avez rien compris à ce que j'ai écrit, manifestement...
Allez vite vous confiner devant la télé, en dénonçant vos voisins qui auraient une vie moins terne que la vôtre, hein.
J'aurai une (toute) petite pensée pour vous quand j'irai me balader dans les belles collines, le week-end prochain.
Si je pouvais poster des photos sur ce forum, vous verriez ce dont vous vous privez...
;-)

Vous n'allez rien m'apprendre j'étais en trek de 3 jours en Chartreuse ce weekend (désolé le confinement), c'est assez terne pour vous comme vie ;-)

Si si j'ai bien compris votre post, mais on ne part pas tous en pleine nature isolé du reste de la plèbe. Tous sortent et s'agglutinent autour d'une bière sur les quais... on est ok pour les transports, pour les entreprises... mais ce sont aux gens de se responsabiliser (ils disent ne pas vouloir être infantiliser par le gvt mais il faut que leur patron leur dise de mettre leur masque? la blague), si ils le faisaient à minima je n'aurais justement pas besoin de braver le confinement pour faire ce que j'aime, comme vous apparemment: randonner et trekker.

Signaler Répondre

avatar
Dam69 le 07/04/2021 à 11:48

C est marrant, c est les meme qui il y a deux ans nous demontraient par a+b qu un service de rea rempli que a 85% n est pas rentable et qu il faut le fermer qui crient a la catastrophe sanitaire en constatant qu ils sont rempli a 95%.
Mais aucun mot sur les services de rea qui ont continuer a etre fermes en periode de covid, c est vrai que c est plus rentable et plus vendeur d affreter des avions pour deplacer les malades.......

Signaler Répondre

avatar
Un randonneur le 07/04/2021 à 10:16
Hahahaha a écrit le 07/04/2021 à 09h13

MDRRRRR vous voulez le contredire en lui donnant raison, respect ! Vous auriez du vous arrêter à votre première phrase ça aurait fait illusion. Puis juste comme ça: des promeneurs ce ne sont pas juste des randonneurs en forêt (vous êtes une minorité dans ce mot), mais aussi des bouchons de piéton sur les quais ou aux parcs, etc... .

Vous n'avez rien compris à ce que j'ai écrit, manifestement...
Allez vite vous confiner devant la télé, en dénonçant vos voisins qui auraient une vie moins terne que la vôtre, hein.
J'aurai une (toute) petite pensée pour vous quand j'irai me balader dans les belles collines, le week-end prochain.
Si je pouvais poster des photos sur ce forum, vous verriez ce dont vous vous privez...
;-)

Signaler Répondre

avatar
Hahahaha le 07/04/2021 à 09:13
Un randonneur a écrit le 07/04/2021 à 08h48

Oui hein... c'est sûr que c'est bien plus risqué d'attraper le covid en se baladant en pleine nature plutôt qu'en prenant le métro bondé où une partie des gens ne porte pas le masque (ou pas correctement ou encore un masque utilisé depuis des jours).
Ou encore quand on a des enfants scolarisés, et que chaque fois qu'un élève de la classe a des symptômes, les parents disent que c'est une rhino et se gardent bien de faire un test...
Ou quand une petite entreprise refuse le télétravail et que les employés continuent à se faire la bise et ne respecter aucun geste barrière avec l'accord tacite du boss...
On se marre bien, avec vous.

MDRRRRR vous voulez le contredire en lui donnant raison, respect ! Vous auriez du vous arrêter à votre première phrase ça aurait fait illusion. Puis juste comme ça: des promeneurs ce ne sont pas juste des randonneurs en forêt (vous êtes une minorité dans ce mot), mais aussi des bouchons de piéton sur les quais ou aux parcs, etc... .

Signaler Répondre

avatar
Raoult Sébastien le 07/04/2021 à 08:58
Yo a écrit le 06/04/2021 à 20h33

Une des meilleurs, c'était quand même les soutiens inconditionnels de la Chrolorquine, et de Raout qui soit dit en passant est en train de passer sur le gril pour avoir facturé une journée d'hospitalisation de jour à la sécu, alors que ce n'étaient que de simples consultation en infectiologie !

Saluuuuuuuuuuuut !
Pour lutter contre la covid c'est facile : Un pastis à la chloroquine et c'est fini !
Y aura même pas de 2ème vague et "10.000 morts ça me parait une hypothèse peu probable" !

Et on fait des tournées de pastaga-chloroquine, la fiesta, la fiesta !...

Signaler Répondre

avatar
Un randonneur le 07/04/2021 à 08:48
Plus prêt de toi ... a écrit le 06/04/2021 à 17h35

Allez , parions sur un pic autour du 14 Avril , grace au week end de Paques ...
Soyez heureux mes frères ,promeneurs écervelés et déconfinés , il y aura des élus
parmi vous !.
Mais vous ne le savez pas encore ...Demain peut etre ?
Plus prêt de toi ...
( et je vais vous confier un secret : Macron n'y est pour rien sur ce coup là )

Oui hein... c'est sûr que c'est bien plus risqué d'attraper le covid en se baladant en pleine nature plutôt qu'en prenant le métro bondé où une partie des gens ne porte pas le masque (ou pas correctement ou encore un masque utilisé depuis des jours).
Ou encore quand on a des enfants scolarisés, et que chaque fois qu'un élève de la classe a des symptômes, les parents disent que c'est une rhino et se gardent bien de faire un test...
Ou quand une petite entreprise refuse le télétravail et que les employés continuent à se faire la bise et ne respecter aucun geste barrière avec l'accord tacite du boss...
On se marre bien, avec vous.

Signaler Répondre

avatar
OUI ! le 07/04/2021 à 08:31
Dégoûté a écrit le 06/04/2021 à 19h05

D’EELV aux fêtards tebés en passant par les forums de LM, certains sont vraiment près à inventer n’importe quoi et à débiter des co** ries énormes pour échapper à leur responsabilité et leurs devoirs. Plus c’est gros, plus ça passe : les ouin-ouins nombrilistes font durer l’épidémie et se plaignent des restrictions... L’opportunisme roi, en pratique et en discours !
Ils sont où les gogolitos experts de la seconde vague qui beuglaient « le virus est devenu inoffensif !!! » ou que les chiffres qui montraient une reprise étaient truqués parce qu’on ne soustrayait pas le nombre de sorties d’hôpital aux entrées aux urgences ? (oui je sais c’est deb mais j’invente rien)

BRAVO !

Signaler Répondre

avatar
ctoikieunblero le 07/04/2021 à 08:22
Incompétence et mythomanie sont les mamelles de la France. a écrit le 06/04/2021 à 17h50

Il suffisait tous simplement d’avoir 6000 lits en réanimation et du personnel supplémentaires pour ne enfermer les français. Mais , ils préfèrent dépenser des milliards aux entreprises, que dans les hôpitaux fantômes français. Et , il y a encore des BLAIREAUX qui eux sont Nés déjà confinés qui leur donnent raisons, mdr. Comme le disait si bien Coluche, ´les coins de demain’ sont déjà là.

quelle clairvoyance !
Et combien de lits et de kiné avez vous prévu oh grand yaka ?
le passage en réa laisse souvent de fortes séquelles et les ssr prennent des semaines ...
d’autant plus pour les « jeunes » qui survivent des semaines en réa là où les « vieux » finissent en bière ...

Signaler Répondre

avatar
VnL le 06/04/2021 à 20:40
Incompétence et mythomanie sont les mamelles de la France. a écrit le 06/04/2021 à 17h50

Il suffisait tous simplement d’avoir 6000 lits en réanimation et du personnel supplémentaires pour ne enfermer les français. Mais , ils préfèrent dépenser des milliards aux entreprises, que dans les hôpitaux fantômes français. Et , il y a encore des BLAIREAUX qui eux sont Nés déjà confinés qui leur donnent raisons, mdr. Comme le disait si bien Coluche, ´les coins de demain’ sont déjà là.

En cas de bombe nucléaire il faudrait 50 millions de lits.

Prenons les devants et finançons dès à présent !!!

Signaler Répondre

avatar
Heu... le 06/04/2021 à 20:35

Quelqu’un pour applaudir les soignants qui en bavent toujours autant au bout d’un an ?
- Désolé je peux pas je prépare la teuf
- Je suis sur Insta pour l’invitation...
- Suis au resto lol. Demain promis, j’applaudis
- Sorry j’organise la prochaine réu du parti avec les assos pour les régionales. Urgence oblige. Restez discrets svp, le couvre feu toussa...

Signaler Répondre

avatar
Yo le 06/04/2021 à 20:33
Dégoûté a écrit le 06/04/2021 à 19h05

D’EELV aux fêtards tebés en passant par les forums de LM, certains sont vraiment près à inventer n’importe quoi et à débiter des co** ries énormes pour échapper à leur responsabilité et leurs devoirs. Plus c’est gros, plus ça passe : les ouin-ouins nombrilistes font durer l’épidémie et se plaignent des restrictions... L’opportunisme roi, en pratique et en discours !
Ils sont où les gogolitos experts de la seconde vague qui beuglaient « le virus est devenu inoffensif !!! » ou que les chiffres qui montraient une reprise étaient truqués parce qu’on ne soustrayait pas le nombre de sorties d’hôpital aux entrées aux urgences ? (oui je sais c’est deb mais j’invente rien)

Une des meilleurs, c'était quand même les soutiens inconditionnels de la Chrolorquine, et de Raout qui soit dit en passant est en train de passer sur le gril pour avoir facturé une journée d'hospitalisation de jour à la sécu, alors que ce n'étaient que de simples consultation en infectiologie !

Signaler Répondre

avatar
Dégoûté le 06/04/2021 à 19:05

D’EELV aux fêtards tebés en passant par les forums de LM, certains sont vraiment près à inventer n’importe quoi et à débiter des co** ries énormes pour échapper à leur responsabilité et leurs devoirs. Plus c’est gros, plus ça passe : les ouin-ouins nombrilistes font durer l’épidémie et se plaignent des restrictions... L’opportunisme roi, en pratique et en discours !
Ils sont où les gogolitos experts de la seconde vague qui beuglaient « le virus est devenu inoffensif !!! » ou que les chiffres qui montraient une reprise étaient truqués parce qu’on ne soustrayait pas le nombre de sorties d’hôpital aux entrées aux urgences ? (oui je sais c’est deb mais j’invente rien)

Signaler Répondre

avatar
Confinis le 06/04/2021 à 18:45
Incompétence et mythomanie sont les mamelles de la France. a écrit le 06/04/2021 à 17h50

Il suffisait tous simplement d’avoir 6000 lits en réanimation et du personnel supplémentaires pour ne enfermer les français. Mais , ils préfèrent dépenser des milliards aux entreprises, que dans les hôpitaux fantômes français. Et , il y a encore des BLAIREAUX qui eux sont Nés déjà confinés qui leur donnent raisons, mdr. Comme le disait si bien Coluche, ´les coins de demain’ sont déjà là.

Je dirais même plus : il suffirait de plusieurs centaines de milliers de lits de réanimation pour ne plus jamais avoir à prendre des mesures de santé publique, ni avoir à faire preuve de solidarité. On banaliserait totalement ce qu’est un passage n réanimation, et les conséquences à long terme des maladies et autres traumas. Comme il faut environ une quinzaine d’années pour former un réanimateur, on recruterait à l’arrache des volontaires ou des chômeurs, ce qui devrait encore faire augmenter la proportion de décès parmi les patients admis en réa. J’aime cette vision de l’humain et ce projet de société.
Il faut juste redéfinir les termes « humain » et « société ».

Signaler Répondre

avatar
Farida le 06/04/2021 à 18:45
lil a écrit le 06/04/2021 à 15h52

Collés,serrés,embrassades, le parfait menu pour être contaminé !!! Je ne vous plains pas un seul instant

Je vous rassures , la faillite des hôpitaux,pas besoin de covid pour la vivre . Je l’ai vécu dans les urgences de la 2 e plus grande ville de France. Ont se croirait réellement dans un pays sous développé, des attentes interminables dans des couloirs froid , ou même le chauffage est devenu un luxe . Sous effectifs, une organisation à la vas vite souvent improvisée , tout ça par manque d’ argent , ont arrive presque à respirer cette misère.

Signaler Répondre

avatar
Les actionnaires du Business politicomedical le 06/04/2021 à 18:38

Après ,Un an et demie de dialogue de sourds sur les plateaux télévisés et des kilomètres de mensonges, toujours pas de réouverture de services dans les hôpitaux, de milliers de lits en réanimation promis, de matériel de réanimation, mais toujours aussi peu de personnel soignants payés aux lances pierres , pour le plus grand bonheur des multinationales de la grande finance.

Signaler Répondre

avatar
Marcheurs teufeurs le 06/04/2021 à 17:54

Vraiment étonnant ! Qui l’eut cru ?!

... À part ces blaireaux de scientifiques, de médecins et d’individus de tous horizons dotés de neurones.

Signaler Répondre

avatar
Incompétence et mythomanie sont les mamelles de la France. le 06/04/2021 à 17:50

Il suffisait tous simplement d’avoir 6000 lits en réanimation et du personnel supplémentaires pour ne enfermer les français. Mais , ils préfèrent dépenser des milliards aux entreprises, que dans les hôpitaux fantômes français. Et , il y a encore des BLAIREAUX qui eux sont Nés déjà confinés qui leur donnent raisons, mdr. Comme le disait si bien Coluche, ´les coins de demain’ sont déjà là.

Signaler Répondre

avatar
Plus prêt de toi ... le 06/04/2021 à 17:35

Allez , parions sur un pic autour du 14 Avril , grace au week end de Paques ...
Soyez heureux mes frères ,promeneurs écervelés et déconfinés , il y aura des élus
parmi vous !.
Mais vous ne le savez pas encore ...Demain peut etre ?
Plus prêt de toi ...
( et je vais vous confier un secret : Macron n'y est pour rien sur ce coup là )

Signaler Répondre

avatar
4000 blaireaux le 06/04/2021 à 17:10

Une p'tit marche pour le climat pour fêter ça?

Signaler Répondre

avatar
Zig le 06/04/2021 à 16:57
lil a écrit le 06/04/2021 à 15h52

Collés,serrés,embrassades, le parfait menu pour être contaminé !!! Je ne vous plains pas un seul instant

Ça tombe bien, on ne vous le demande pas.

Signaler Répondre

avatar
lil le 06/04/2021 à 15:52

Collés,serrés,embrassades, le parfait menu pour être contaminé !!! Je ne vous plains pas un seul instant

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.