Pancarte anti-téléphérique à Francheville : l'opposition "dénonce fermement l'attitude du maire", Michel Rantonnet répond

Pancarte anti-téléphérique à Francheville : l'opposition "dénonce fermement l'attitude du maire", Michel Rantonnet répond
Michel Rantonnet- LyonMag

Le projet de téléphérique ne cesse de faire parler.

Dans un communiqué ce vendredi, l'opposition du maire à Francheville est revenue sur la volonté de Michel Rantonnet (LR) de sanctionner ceux qui ont déployé une pancarte anti-téléphérique sur la commune.

"Aujourd’hui, le sujet brûlant de la télécabine donne à Michel Rantonnet une nouvelle occasion de se comporter en despote, au mépris de tous les Franchevillois. Ce sujet a été posé comme un produit à la mode par ses défenseurs, dont Michel Rantonnet, pour se répandre et s’afficher dans les journaux", peut-on lire dans le texte de Vivre Francheville.

L'opposition "dénonce fermement l'attitude du maire" et va même encore plus loin en s'attaquant aux Républicains : "Alors qu’il a été enfin compris que la concertation est indispensable, le maire de Francheville joue néanmoins la partition de l’autocrate et bafoue la liberté d’expression. Il refuse toute opposition manifestée de telle façon qu’elle le fragilise encore plus. Il est isolé dans son propre camp. Les maires LR des communes voisines sont farouchement partis en guerre contre les télécabines. Il ne reste à Michel Rantonnet que d’œuvrer pour la majorité verte métropolitaine. Manifestement, le patron de LR, Alexandre Vincendet, ne parvient pas à mettre de l’ordre dans ses rangs", concluent les élus.

Mise à jour : Le maire Michel Rantonnet a souhaité apporter un droit de réponse au communiqué de presse de Vivre Francheville. Nous le publions in extenso : "La maire Michel Rantonnet : « Les Franchevillois ont été inspirés de ne pas confier les rennes de la ville à cette élue du conseil municipal de Francheville soutenant des causes qui s’affranchissent de la règlementation portant atteinte à l’harmonie visuelle de la commune …et qui est toujours inscrite sur les listes électorales de Caluire ! »."

23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
clair obcur le 21/04/2021 à 08:59
Suz On a écrit le 20/04/2021 à 19h37

Ne campez pas sur vos certitudes ridicules, vérifiez auprès de la préfecture et vous verrez que la liste n'avait pas l'investiture de LREM.
Pour le reste, je vous invite à vous rapprochez des listes de l'opposition franchevilloise pour poser vos questions.

Comme le ridicule ne tue pas allez vérifier ici :
en-marche.fr/municipales/candidats-investis/auvergne-rhone-alpes
Comme quoi rien n'est clair dans les propos de cette élue : soutenue par le mouvement politique mais sans étiquette à la préfecture.

Signaler Répondre

avatar
Suz On le 20/04/2021 à 19:37
clair obscur a écrit le 20/04/2021 à 19h04

La liste "Vivre Francheville" avait l'investiture LREM lors du premier tour des municipales.
Et sa tête de liste était aussi sur une liste métropolitaine faisant partie des listes Collomb.
Au second tour des municipales elle a fusionné sa liste avec les écologistes et bien évidemment elle a oublié d'où elle venait.
Pour les métropolitaines au second tour, elle est restée adversaire de ses colistiers des municipales tout en se refusant de rester dans les listes Collomb.
On la retrouve en photo sur internet avec Gérard Collomb lors de ces 2 campagnes du 1er tour.
Pouvez vous nous dire si elle a tenu parole à savoir déménager à Francheville ?

Ne campez pas sur vos certitudes ridicules, vérifiez auprès de la préfecture et vous verrez que la liste n'avait pas l'investiture de LREM.
Pour le reste, je vous invite à vous rapprochez des listes de l'opposition franchevilloise pour poser vos questions.

Signaler Répondre

avatar
clair obscur le 20/04/2021 à 19:04
Suz On a écrit le 20/04/2021 à 18h52

Vous avez raison, il est important d'être bien informé avant de parler, par exemple aucune des deux listes d'opposition n'était investie par un parti politique.
Pour ce qui est des menaces aux gens qui s'opposent à lui, relisez l'article et si vous voulez parler de la façon dont il réprime l'opposition municipale, je vous invite à lire les débats des conseils municipaux de Francheville .

La liste "Vivre Francheville" avait l'investiture LREM lors du premier tour des municipales.
Et sa tête de liste était aussi sur une liste métropolitaine faisant partie des listes Collomb.
Au second tour des municipales elle a fusionné sa liste avec les écologistes et bien évidemment elle a oublié d'où elle venait.
Pour les métropolitaines au second tour, elle est restée adversaire de ses colistiers des municipales tout en se refusant de rester dans les listes Collomb.
On la retrouve en photo sur internet avec Gérard Collomb lors de ces 2 campagnes du 1er tour.
Pouvez vous nous dire si elle a tenu parole à savoir déménager à Francheville ?

Signaler Répondre

avatar
Suz On le 20/04/2021 à 18:52
clair obcur a écrit le 19/04/2021 à 19h11

L'opposition dont on parle était LREM au 1er tour des municipales et avec les écolos au second tour.
Et dans le même temps c'est 2 listes restaient opposées pour les métropolitaines au second tour.
Puisque vous êtes si bien informé, quelles sont les menaces du maire vis à vis de cette équipe d'opposition ?

Vous avez raison, il est important d'être bien informé avant de parler, par exemple aucune des deux listes d'opposition n'était investie par un parti politique.
Pour ce qui est des menaces aux gens qui s'opposent à lui, relisez l'article et si vous voulez parler de la façon dont il réprime l'opposition municipale, je vous invite à lire les débats des conseils municipaux de Francheville .

Signaler Répondre

avatar
kikou le 20/04/2021 à 14:09
Ad bellum a écrit le 20/04/2021 à 13h57

T'as jamais fait de latin kikou ? In extenso, ça veut dire que la phrase est publiée tel quel. Donc c'est le maire qui a écrit ça comme ça hihi

RANTONET s'est aussi appelé " La maire " Tu comprends peut-être mon erreur quant à IN EXTENSO. Quand les textes de Lyonmag seront rédigés convenablement, il n'y aura plus aucun doute. Aussi grand que tu puisse être ton cul sera toujours à hauteur de la cuvette pour trôner.

Signaler Répondre

avatar
Ad bellum le 20/04/2021 à 13:57
kikou a écrit le 20/04/2021 à 13h55

info lyonmag dans le paragraphe " mise à jour "" de votre texte veuillez corriger le mot ' rennes' (animal par le mot " RÊNES" courroie pour diriger

T'as jamais fait de latin kikou ? In extenso, ça veut dire que la phrase est publiée tel quel. Donc c'est le maire qui a écrit ça comme ça hihi

Signaler Répondre

avatar
kikou le 20/04/2021 à 13:55

info lyonmag dans le paragraphe " mise à jour "" de votre texte veuillez corriger le mot ' rennes' (animal par le mot " RÊNES" courroie pour diriger

Signaler Répondre

avatar
Bob le 20/04/2021 à 08:26

Grand sens politique du maire... Avec sa réaction disproportionnée tous le monde parle de cette affiche...

Signaler Répondre

avatar
Dark Vador le 20/04/2021 à 07:52

je ne me souviens pas de telles reactions des maires devant les pancartes d’opposants au contournement Ouest... 2 poids 2 mesures C’est beau la democratie!

Signaler Répondre

avatar
Gerard et Roland de Lyon le 20/04/2021 à 06:32

Michel du calme! Tu aimerais qu’un telepherique passe au dessus de ta fenetre de salle de bains?

Signaler Répondre

avatar
Flippant le 19/04/2021 à 19:41

Ben dis donc, ça rigole pas à Francheville!

Signaler Répondre

avatar
clair obcur le 19/04/2021 à 19:11
Suz On a écrit le 19/04/2021 à 18h30

Le débat n'est pas sur le téléphérique mais sur la liberté d'expression. Ce maire menace sa population et son opposition pour tenter de les faire taire.

L'opposition dont on parle était LREM au 1er tour des municipales et avec les écolos au second tour.
Et dans le même temps c'est 2 listes restaient opposées pour les métropolitaines au second tour.
Puisque vous êtes si bien informé, quelles sont les menaces du maire vis à vis de cette équipe d'opposition ?

Signaler Répondre

avatar
Suz On le 19/04/2021 à 18:30
clair obcur a écrit le 19/04/2021 à 16h42

Au fait ces élus d'opposition; ils en pensent quoi du téléphérique ?
Après un rapide coup d'œil sur leur site, je n'ai rien trouvé qui permette de connaitre leur opinion.
D'ailleurs hormis se positionner comme opposant à l'équipe majoritaire je ne sais pas ce qu'ils ont à dire.

C'est d'autant plus drôle que pour le second tour des municipales, ils se sont alliés avec la liste des écolos qui sont eux aussi pour le téléphérique.

Le débat n'est pas sur le téléphérique mais sur la liberté d'expression. Ce maire menace sa population et son opposition pour tenter de les faire taire.

Signaler Répondre

avatar
Terminator le 19/04/2021 à 17:54

Je préfère voir ce genre de spectacle que ces petits cons de banlieue..... Donc l escalade par rapport à l incendie C est mieux....

Signaler Répondre

avatar
kikou le 19/04/2021 à 17:50

Qu'en pense le Maire de La MULATIERE ?

Signaler Répondre

avatar
Cassandre le 19/04/2021 à 17:47

C'est le père Noel qui a des "rennes" ! Il s'agit ici des rênes, terme emprunté à l'hippologie.
Quelle misère !

Signaler Répondre

avatar
Début de dialogue le 19/04/2021 à 17:42

La réponse du maire a le mérite de rappeler aux habitants de la commune que la cheftaine d'une partie de l'opposition avait promis lors de sa campagne de déménager à Francheville.
Ses talents d'avocate devraient lui permettre de nous expliquer pourquoi elle réside et vote toujours à Caluire.

Signaler Répondre

avatar
Agathon le 19/04/2021 à 17:29

"confier les "rennes" de la ville" : c'est le maire Noël !

Signaler Répondre

avatar
Quelque soit l'opposition le 19/04/2021 à 16:51

C'est souvent bien triste les communiqués des oppositions (et il n y a pas qu' ici.
Suivant le modèle de la fin du 20eme siecle tout est dans la posture ...
Ainsi on critiquera "fermement" ( comme si "demi molle" existait dans la critique ...)
Ensuite , on parlera également" d'autocrate "et de "bafouer la liberté d'expression" (Damned aux armes !!.
Apres ce long gargarisme il ne restera plus qu a se rincer la bouche avec un :
Manifestement (

Signaler Répondre

avatar
clair obcur le 19/04/2021 à 16:42

Au fait ces élus d'opposition; ils en pensent quoi du téléphérique ?
Après un rapide coup d'œil sur leur site, je n'ai rien trouvé qui permette de connaitre leur opinion.
D'ailleurs hormis se positionner comme opposant à l'équipe majoritaire je ne sais pas ce qu'ils ont à dire.

C'est d'autant plus drôle que pour le second tour des municipales, ils se sont alliés avec la liste des écolos qui sont eux aussi pour le téléphérique.

Signaler Répondre

avatar
Pitoyable. le 19/04/2021 à 16:07

Un seul mot : pitoyable.

Signaler Répondre

avatar
Désesperant le 19/04/2021 à 15:55

On a vraiment la droite la plus bête du monde. Malgré l'état de décomposition actuel il y a toujours un LR pour la jouer perso, alors qu'une approche collective sur ce sujet s'impose.
Ils sont même capable de rater la mairie dans 5 ans alors que les pastèques leur ouvrent une boulevard tellement leur incompétence est évidente

Signaler Répondre

avatar
Gab le 19/04/2021 à 15:38

Vive la ZAD idem Notre dame des Landes

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.