La Métropole de Lyon va indemniser les agriculteurs touchés par le gel

La Métropole de Lyon va indemniser les agriculteurs touchés par le gel
Jérémy Camus et Bruno Bernard auprès des agriculteurs- LyonMag

Le président de la Métropole de Lyon avait donné rendez-vous ce vendredi au milieu des arbres fruitiers d'Irigny.

Des arbres qui sont malheureusement bien nus à cause de l'épisode de gel qui a frappé les agriculteurs, les arboriculteurs comme les viticulteurs de la métropole et de la région. En visite dans l'exploitation "Les Pommières", Bruno Bernard et son vice-président délégué à l'Agriculture Jérémy Camus, ont annoncé une aide de 400 euros par hectare cultivé pour les 27 exploitations arboricoles et les cinq exploitations viticoles du territoire. Des aides qui viennent s'ajouter à celles de l'Etat, mais aussi de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. "On est venu dire qu'on était là pour les soutenir moralement et financièrement. Notre objectif est de voter cette aide le plus vite possible, au mois de juin. Ce sera effectif dès cet été pour aider les agriculteurs", a affirmé Bruno Bernard.

"On est arrivé assez vite sur place pour vous voir et constater les 70%, 80 % de pertes. On a tout de suite construit un dispositif rapide, significatif, simple, pour aider dans un premier temps à passer cette première vague de difficultés. Le plus important aussi maintenant est la suite. Et l'augmentation de notre budget pour l'agriculture (10 millions d'euros ndlr) est très significatif", a de son côté déclaré Jérémy Camus.

Car les conséquences du gel sont terribles pour les agriculteurs. Sur cette exploitation, qui a une production diversifiée de fruits sur 10 hectares, les dégâts sont très importants : "On a 100% de pertes en pêches, en abricots, en prunes, en cerises. C'est un manque à gagner de 125 000 euros, sur un chiffre d'affaires de 400 000 euros. En pommes, qui est toujours le plus gros chiffre, on va avoir 20% à 30% de récolte, donc c'est encore 200 000 euros de perdus. Il va manquer beaucoup pour finir l'année. Donc bien évidemment les aides sont les bienvenues", explique Vincent Janod, un des deux associés (voir photo).

Pour les deux hommes, ces épisodes de gel interviennent au pire des moments. Ils viennent d'investir dans un atelier de transformation de fruits, tout neuf, à l'entrée d'Irigny. "On va espérer que les banques nous décalent le remboursement pour l'année à venir, car il ne va pas tourner à plein régime cette année. C'est dommage de payer un outil pour ne pas pouvoir s'en servir", a conclu le jeune arboriculteur.

B.B.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
urgence écologique le 10/05/2021 à 08:06

Les conséquences du réchauffement climatique....

Signaler Répondre

avatar
Radis le 08/05/2021 à 16:16
Ça sent l oseille a écrit le 08/05/2021 à 15h06

Et si l oseille gèle alors bruno n est pas content ,,,

Il est multimillionnaire et rentier par héritage, il pourrait mettre de sa poche. Plutôt que de taper dans celle des travailleurs pour financer la campagne électorale de son parti.

Signaler Répondre

avatar
Ça sent l oseille le 08/05/2021 à 15:06

Et si l oseille gèle alors bruno n est pas content ,,,

Signaler Répondre

avatar
Pas si idiot... le 08/05/2021 à 13:31

Ça sent fort les élections, et EELV ne fait ni plus ni moins que ce que font tous les autres, mais eux quand ils le font ça exaspère l’opinion, ce qui leur promet un très très mauvais score ...

Signaler Répondre

avatar
Zing le 08/05/2021 à 13:09
gab a écrit le 08/05/2021 à 09h44

En plus, ils gaspillent l'argent publique, en maintenant Rhônexpress qui circule à vide jusque à Saint Exupéry ce qui nous coute 10 millions d'euros par an.
"Nous les contribuables".
Le tram t3 au tarif TCL pourrait rendre le même service public sans surcout exorbitant.

Ils soignent leurs électeurs c est toujours hypocrisie seule chose dont ils sont capables

Signaler Répondre

avatar
QQ le 08/05/2021 à 11:21
Agriculteurs ? a écrit le 08/05/2021 à 09h04

Les individus qui ont brûlé à l'air libre du fioul engendrant à quelques uns un pic de pollution pour préserver leurs intérêts personnels ?

Chuuuut... C’est bientôt les élections.

Signaler Répondre

avatar
AhAhAh le 08/05/2021 à 11:02
Électeur EELV a écrit le 07/05/2021 à 19h26

Les méchants agriculteurs ne doivent pas être indemnisés. Ce sont des pollueurs.
Personnellement je privilégie les circuits courts grâce à de petits producteurs présents sur le marché de la croix rousse.

Un petit producteur est un agriculteur !

Signaler Répondre

avatar
Calme le 08/05/2021 à 11:00
Agriculteurs ? a écrit le 08/05/2021 à 09h04

Les individus qui ont brûlé à l'air libre du fioul engendrant à quelques uns un pic de pollution pour préserver leurs intérêts personnels ?

Merci de ne pas généraliser c'est le fait de quelques uns , personne n'est mort. vous préférez manger des fruits espagnol transporté par un gros camion diesel!

Signaler Répondre

avatar
Et les vergers de la Mairie ? le 08/05/2021 à 10:31

Et la Mairie, qui a fait des " immenses" plantations d'arbres fruitiers pour nourrir les lyonnais va t-elle toucher des aides , pour ses arbres gelés ?

Signaler Répondre

avatar
nos poches le 08/05/2021 à 10:07
mdr a écrit le 08/05/2021 à 08h25

Où trouvent ils le fric nos écolos ? Tous les jours,ils distribuent de l'argent à gauche,à droite ....Ça sent très mauvais pour l'avenir

Ils le trouvent pas dans leurs poches mais dans les nôtres !
Est-ce que dans les graines que distribue à grands frais la mairie, il y a des graines d'arbres fruitiers ?
Bientôt les élections et l'électoralisme mène à tout !

Signaler Répondre

avatar
gab le 08/05/2021 à 09:44
ouf! a écrit le 08/05/2021 à 05h21

les VERTS ont-ils trouvé une mine d’or ? Sinon, d’où vient tout cet argent si subitement ?

En plus, ils gaspillent l'argent publique, en maintenant Rhônexpress qui circule à vide jusque à Saint Exupéry ce qui nous coute 10 millions d'euros par an.
"Nous les contribuables".
Le tram t3 au tarif TCL pourrait rendre le même service public sans surcout exorbitant.

Signaler Répondre

avatar
Gab le 08/05/2021 à 09:34

Les agriculteurs de la METROPOLE victimes du gel sont moins nombreux que ceux de la Drome et et de l'Ardéche.
L'action reste limitée.

Signaler Répondre

avatar
allane le 08/05/2021 à 09:11

c'est pas malin ce que je vais dire,mais j'ai entendu hier à la télé que le trafic de drogue rapportait 6 milliards d'euros.Si le gouvernement tapait là,ç'à soulagerait nos portefeuilles car c'est nous la pompe à fric.

Signaler Répondre

avatar
Agriculteurs ? le 08/05/2021 à 09:04

Les individus qui ont brûlé à l'air libre du fioul engendrant à quelques uns un pic de pollution pour préserver leurs intérêts personnels ?

Signaler Répondre

avatar
mdr le 08/05/2021 à 08:25

Où trouvent ils le fric nos écolos ? Tous les jours,ils distribuent de l'argent à gauche,à droite ....Ça sent très mauvais pour l'avenir

Signaler Répondre

avatar
ouf! le 08/05/2021 à 05:21

les VERTS ont-ils trouvé une mine d’or ? Sinon, d’où vient tout cet argent si subitement ?

Signaler Répondre

avatar
Électeur EELV le 07/05/2021 à 19:26

Les méchants agriculteurs ne doivent pas être indemnisés. Ce sont des pollueurs.
Personnellement je privilégie les circuits courts grâce à de petits producteurs présents sur le marché de la croix rousse.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.