Julien Aguettant : "A la Métropole de Lyon, il n'est question que d'interdiction, de limitation drastique de la publicité"

Julien Aguettant, associé chez LightAir, est l’invité ce jeudi de Gérard Angel, dans les Coulisses du Grand Lyon. L’émission est enregistrée dans le respect des gestes barrières, avec, notamment une glace de Plexiglas entre les deux protagonistes.

Julien Aguettant : "A la Métropole de Lyon, il n'est question que d'interdiction, de limitation drastique de la publicité"
Julien Aguettant - LyonMag

Cette semaine, plusieurs entrepreneurs et professionnels de l'affichage et de la publicité ont pris la parole pour dénoncer le futur RLPI, le règlement imaginé par les écologistes de la Métropole de Lyon pour réduire drastiquement la pub sur le territoire lyonnais.

"On a été associés sur une demi-dizaine de réunions où on nous a demandé notre avis sur différents thèmes. Et en février dernier, on a eu une synthèse de ces travaux. (...) On a été assez surpris et stupéfaits de voir qu'aucune de nos propositions avait été retenue et reprise dans le document qui fait une vingtaine de pages. Il n'était question que d'interdiction, de limitation drastique", regrette Julien Aguettant.

Sa société LightAir gère notamment les grandes bâches de la place Bellecour qui permettent aux propriétaires de faire financer les travaux de ravalement de façade. Elles ne sont pas concernées par ce RLPI car ce sont des immeubles qui sont Monuments Historiques et c'est le code du patrimoine qui régit cette activité. "En revanche, ce RLP ne permettra pas d'en faire ailleurs, c'est certain", souligne Julien Aguettant.

Selon lui, "tout le métier est d'accord" pour faire évoluer la règlementation autour de la pub en ville. "Si on a une règlementation sur un secteur d'activités, autant le faire avec ceux qui font l'activité", conclut-il.

Les Coulisses du Grand Lyon sont à retrouver tous les jours à 12h sur LyonMag.com et sur la chaîne Youtube de LyonMag.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
EricdeLyon le 01/06/2021 à 13:41

Ma foi ils ne feront plus de pub, donc licenciements de centaines de salariés Et la bim la réponse de la gauche sera toute trouvée : les salauts de patrons profitent de la crise du covid pour licencier Encore plus de pauvres Vite des pistes cyclables et on augmente les impots locaux

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 29/05/2021 à 13:19

Moi je suis pour que soient installés les panneaux publicitaires sur les terrains et maisons de ceux qui regrettent la politique de dépollution visuelle.

Signaler Répondre

avatar
Publicité intrusive le 28/05/2021 à 13:14
Pub verte a écrit le 27/05/2021 à 20h23

Bien d'accord avec vous et eelv, il y a trop de pub partout sur les murs et dans l'espace publique:
https://www.lyonmag.com/article/114907/regionales-une-plainte-deposee-par-un-maire-contre-fabienne-grebert-eelv-et-son-affichage-sauvage

Bien vu! Oui mais quand c'est pour eux "c'est pas pareil"

Signaler Répondre

avatar
Zig le 28/05/2021 à 07:22
Pub verte a écrit le 27/05/2021 à 20h23

Bien d'accord avec vous et eelv, il y a trop de pub partout sur les murs et dans l'espace publique:
https://www.lyonmag.com/article/114907/regionales-une-plainte-deposee-par-un-maire-contre-fabienne-grebert-eelv-et-son-affichage-sauvage

Tout à fait, c'est valable pour tout le monde sans exception.

D'ailleurs
"... les équipes de la candidate, qui plaident une erreur de la part du colleur d’affiches, viendront s’enquérir d’un meilleur endroit pour faire figurer le visage de leur championne..."

Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.

Merci de le signaler.

Signaler Répondre

avatar
Pub verte le 27/05/2021 à 20:23
Zig a écrit le 27/05/2021 à 18h43

Le RLP (règlement local de publicité) ne prétend pas réglementer la pub dans les médias tel que LM (que vous n'êtes pas obligé de lire, vous pouvez même bloquer les cookies) mais da's la cité et sur les façades (publicité imposée) .

C'est franchement différent, on est suffisamment matraqué de pub comme cela non ?

Bien d'accord avec vous et eelv, il y a trop de pub partout sur les murs et dans l'espace publique:
https://www.lyonmag.com/article/114907/regionales-une-plainte-deposee-par-un-maire-contre-fabienne-grebert-eelv-et-son-affichage-sauvage

Signaler Répondre

avatar
Zig le 27/05/2021 à 18:43
LeRealiste a écrit le 27/05/2021 à 16h17

Non financièrement nous n’en avons pas les moyens. Et si vous commentez cet article c’est en grande partie grâce à la publicité.

Le RLP (règlement local de publicité) ne prétend pas réglementer la pub dans les médias tel que LM (que vous n'êtes pas obligé de lire, vous pouvez même bloquer les cookies) mais da's la cité et sur les façades (publicité imposée) .

C'est franchement différent, on est suffisamment matraqué de pub comme cela non ?

Signaler Répondre

avatar
mdr le 27/05/2021 à 16:33

Qui croire ? Ils se tirent tous dans les pattes ces guignols

Signaler Répondre

avatar
LeRealiste le 27/05/2021 à 16:17
On peut s'en passer. a écrit le 27/05/2021 à 12h26

On peut largement se passer de cette publicité de plus en plus agressive par le biais des écrans vidéo qui en devient dangereuse en pleine nuit en éblouissant les automobilistes.

Non financièrement nous n’en avons pas les moyens. Et si vous commentez cet article c’est en grande partie grâce à la publicité.

Signaler Répondre

avatar
StopPub le 27/05/2021 à 15:59

Et bien, tant mieux.
Les publicitaires sont des parasites.

Signaler Répondre

avatar
Précisions le 27/05/2021 à 14:03

Trop de pubs c'est pénible, mais franchement on a d'autres choses bien plus importantes à s'occuper en ce moment quand même...
On en reparlera dans 2 ans. Si ce monsieur est aux aguet(tant) sur le sujet, qu'il se calme.

Signaler Répondre

avatar
Hamid Méfès le 27/05/2021 à 14:02
Weyland-Yutani a écrit le 27/05/2021 à 12h52

Moi je veux encore plus de publicités car je veux que les cyniques et capitalistes corporations dominent le monde et dégagent tous ces hippies d'écologistes moralistes, pour pouvoir vivre un cyber futur post apocalyptique nihiliste.

Entièrement d'accord !
C'est vrai qu'une bâche publicitaire devant un ravalement de façade permettant pour les habitants d'amortir le coût de ce ravalement c'est du capitalisme exploiteur et le symbole d'un cyber futur post apocalyptique nihiliste !

Un échafaudage métallique et une simple vaste bâche sans cette démoniaque publicité, crasseuse au bout de 3 jours, ça au moins c'est un futur éco-responsable paradisiaque !

Nous deux on est dans LA vérité et sans verbiage idéologique vide de sens comme ces apocalyptiques capitalistes nihilistes !!

Signaler Répondre

avatar
Internet bio le 27/05/2021 à 13:07
Weyland-Yutani a écrit le 27/05/2021 à 12h52

Moi je veux encore plus de publicités car je veux que les cyniques et capitalistes corporations dominent le monde et dégagent tous ces hippies d'écologistes moralistes, pour pouvoir vivre un cyber futur post apocalyptique nihiliste.

Dixit le militant écolo accro comme ses chef(fe)s à twitter, instagram, facebook, etc... :))

Signaler Répondre

avatar
Weyland-Yutani le 27/05/2021 à 12:52

Moi je veux encore plus de publicités car je veux que les cyniques et capitalistes corporations dominent le monde et dégagent tous ces hippies d'écologistes moralistes, pour pouvoir vivre un cyber futur post apocalyptique nihiliste.

Signaler Répondre

avatar
Gab le 27/05/2021 à 12:51

La dictature écolo toujours à l'oeuvre sans aucun bon sens

Signaler Répondre

avatar
On peut s'en passer. le 27/05/2021 à 12:26

On peut largement se passer de cette publicité de plus en plus agressive par le biais des écrans vidéo qui en devient dangereuse en pleine nuit en éblouissant les automobilistes.

Signaler Répondre

avatar
Del le 27/05/2021 à 12:26

Marre de la pub !

Signaler Répondre

avatar
LamentableLaxismeEcolo le 27/05/2021 à 12:18

Au lieu de mettre des caméras de vidéo surveillance dans chaque rue, permettant de suivre les délinquants qui commettent des agressions, viols, vols, trafics, rodéos…

Les écolo gauchistes passent leur temps à saouler pour retirer les panneaux publicitaires même ceux qui ne dérangent pas…

La sécurité des lyonnais est le cadet de leurs soucis…

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.