Régionales : Bruno Bernard appelle à la fusion des listes de gauche pour le deuxième tour

Régionales : Bruno Bernard appelle à la fusion des listes de gauche pour le deuxième tour
Bruno Bernard - Lyonmag.com

Les résultats définitifs ne sont toujours pas connus, mais déjà les tractations débutent pour le deuxième tour des élections régionales. 

Depuis la préfecture, le président EELV de la Métropole de Lyon, Bruno Bernard, a appelé à la fusion des listes de gauche. 

"Nous sommes a priori deuxièmes, là on nous donnait quatrième ou cinquième dans les sondages, ce qui montre qu'il y a encore une envie d'écologie sur le territoire et sur la métropole de Lyon. Les négociations seront simples. Je souhaite que les listes conduites par Najat Vallaud Belkacem (PS) et Cécile Cukierman (PCF) nous rejoignent tout simplement et je pense que ca se fera très vite", a notamment déclaré Bruno Bernard.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Zumpa le 20/06/2021 à 22:48

Bruno Bernard: "Je promet des abonnements gratuits pour le téléphérique à tout ceux et celles qui nous rejoindrons"

Signaler Répondre

avatar
Zaco le 20/06/2021 à 22:16

Le premier tour n'est plus une primaire de gauche. Il laisse bel et bien des traces. L'union ou la fusion sont synonymes de magouilles ou d'immobilismes. Aucune union de gauche n'a eu lieu depuis Hollande contre Sarkozy. Et depuis c'est une immense frustration qui reste gravée. L'union des gauches c'est accepter la domination d'une sensibilité sur les autres, une sensibilité qu'on a combattu. Quand quelqu'un vote en désaprouvant les autres partis de gauche sur un ou plusieurs sujets qu'il estime important il se retrouve trahi.

Signaler Répondre

avatar
RLB le 20/06/2021 à 21:46

30 points derrière wauquiez et le mec est satisfait parce qu'il est second. Quel blaireau.

Signaler Répondre

avatar
Il n’a vraiment pas compris … le 20/06/2021 à 21:45

Va falloir être encore plus explicite…. À dimanche prochain alors !

Signaler Répondre

avatar
Chouki le 20/06/2021 à 21:44

Contrairement à Bernard qui vendrait son âme pour gagner, mon vote et mes convictions ne sont pas à vendre

En clair, des lors que celui ou celle pour qui j ai voté s allie à un parti pour lequel je ne voterai jamais, , simple je ne voterais pas pour cette alliance, quitte à faire perdre le candidat pour qui j avais voté au premier tour.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.