Pour les enfants privés de vacances, la Métropole de Lyon propose un "été ensemble"

Pour les enfants privés de vacances, la Métropole de Lyon propose un "été ensemble"
Photo d'illustration - LyonMag

Comme chaque année, des milliers d'enfants des quartiers défavorisés de l'agglomération lyonnaise ne partiront pas en vacances cet été.

Une situation aggravée en 2021 par la crise économique et sanitaire, avec notamment le durcissement des restrictions pour les voyages à destination du Maroc et surtout de la Tunisie, placée sur liste rouge par la France.

La Métropole de Lyon a donc décidé de prendre le taureau par les cornes et lance "L'été ensemble". Une initiative qui va "mobiliser l'ensemble de nos dispositifs, sur l'ensemble du territoire, afin de proposer un panel très large d'activités. Sport, culture, ateliers scientifiques, créatifs... Chacune et chacun pourra trouver une ou plusieurs activités pour passer un été agréable, festif sur notre territoire", promet Bruno Bernard, président de la Métropole de Lyon.

Ce sont ainsi 103 projets déposés par des associations qui ont été retenus par la collectivité, qui débloque 741 224 euros de subventions. Vingt-trois communes de l'agglomération seront concernées.

Dans le détail, les thématiques des activités gratuites ou payantes en fonction du quotient familial sont les suivantes : la culture (32), le lien social (19), le Vivre ensemble (20), le sport (18), l’ouverture à l’autre et au monde (7), les projets collectifs impliquant les habitants (7), la transition écologique (4), l’éducation (4), la découverte du quartier ou de la Métropole (3), la santé (3), la citoyenneté et participation à la vie publique (2), la lutte contre les discriminations (1) ou encore la prévention de la délinquance (1).

L'une de ces activités phares est EbulliScience, visitée mardi par Bruno Bernard à Vaulx-en-Velin. "Chaque stage permet de découvrir et approfondir par l’expérimentation et la manipulation une thématique scientifique. Les stages sont gratuits pour les participants des quartiers prioritaires", précise la collectivité.

Les inscriptions se font sur le site suivant.

24 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
EricdeLyon le 15/07/2021 à 11:20

Stage de stigmatisation des automobilistes ouvert à tous Apprentissage cycliste : désaprendre le code de la route, sauf ce qui arrange. Ignore le marquage au sol, sauf si c’est une voiture qui enfreint la règle. Stop à la dictature des couleurs, rouge, vert ou orange dans tous les cas tu passes Apprentissage sens interdit : c’est pas ton genre, cycliste privilège tu as, donc tu passes quoiqu’il arrive Les routes te seront réservées, par le béton tu seras protégé, n’hésite pas à remonter les fils alors que c’est interdit, passe de trottoir à passage piéton, tous les droits tu as Nouveau croisé, la terre tu seras le sauveur Amen

Signaler Répondre

avatar
solexine le 15/07/2021 à 07:18

....................."ete ensemble" ?.....ou ...ete "cote à cote"??........avant ete .."face à face"???......(in memoriam gerard collomb)

Signaler Répondre

avatar
Chouki le 15/07/2021 à 00:26
Censurée quand on rapporte un fait... a écrit le 14/07/2021 à 12h49

Beaucoup ne vont pas partir au bled cet été, ils doivent donc avoir les moyens d'occuper leurs enfants au lieu de les laisser dans la rue. En revanche, c'est vrai que le Français moyen paie toujours plein pot pour ses enfants quand d'autres, pas forcément moins nantis accèdent gratuitement à nombre d'activités.

Qui peut penser que lorsqu on est jeune, et qu on ne part pas en vacances, l on a envie de participer aux activités dont les thèmes sont le vivre ensemble, la découverte de l autre, l education et autres conneries proposées.

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 14/07/2021 à 21:57

A quand les vacances pour les retraités qui ne peuvent pas se les payer? Merci

Signaler Répondre

avatar
Bribri le 14/07/2021 à 20:40
gone69_7 a écrit le 14/07/2021 à 16h51

Par cette réflexion nauséabonde, vous ne valez pas mieux !…. Je me demande même pourquoi on ne vous a pas censuré pour vos propos racistes ! Pas de cerveau, pas de mal de tête !

Tu dois certainement faire partie de ses assistés à qui tout est dû gratis ! Console toi en pensant que d'autres paient pour toi..

Signaler Répondre

avatar
Carpe diem le 14/07/2021 à 18:27

Ce genre d'initiative a l'échelle d'une ville telle que Lyon a toujours existé ! Certes, ils ont aménagés certaines jauges mais ni plus ! En revanche, je rejoins certains commentaires : on ne devrait plus parler de quartiers prioritaires. Beaucoup de personnes passent à côté de ses activités simplement parce que les critères sont très ciblés sur des zones ou sur des populations. Alors, si l'on veut prendre la crise du covid comme illustration : Tout le monde peut etre touchés par les conséquences qui peuvent en résulter.

Signaler Répondre

avatar
gone69_7 le 14/07/2021 à 16:51
Censurée quand on rapporte un fait... a écrit le 14/07/2021 à 12h49

Beaucoup ne vont pas partir au bled cet été, ils doivent donc avoir les moyens d'occuper leurs enfants au lieu de les laisser dans la rue. En revanche, c'est vrai que le Français moyen paie toujours plein pot pour ses enfants quand d'autres, pas forcément moins nantis accèdent gratuitement à nombre d'activités.

Par cette réflexion nauséabonde, vous ne valez pas mieux !…. Je me demande même pourquoi on ne vous a pas censuré pour vos propos racistes ! Pas de cerveau, pas de mal de tête !

Signaler Répondre

avatar
petitgoretdemedine le 14/07/2021 à 16:33

Qui va payer ???

Signaler Répondre

avatar
Bribri le 14/07/2021 à 15:54
Censurée quand on rapporte un fait... a écrit le 14/07/2021 à 12h49

Beaucoup ne vont pas partir au bled cet été, ils doivent donc avoir les moyens d'occuper leurs enfants au lieu de les laisser dans la rue. En revanche, c'est vrai que le Français moyen paie toujours plein pot pour ses enfants quand d'autres, pas forcément moins nantis accèdent gratuitement à nombre d'activités.

Entièrement d'accord avec votre réflexion ! Ce sont toujours les mêmes qui vivent en parasite car on les a habitués à l'assistanat. Il serait temps de montrer à ces familles que rien n'est gratuit, l'utilisation d'un service se fait en échange d'argent. Il faudrait donc que tout le monde paie des impôts ne serait ce que 10 euros...

Signaler Répondre

avatar
Oui mais oui le 14/07/2021 à 15:15
Censurée quand on rapporte un fait... a écrit le 14/07/2021 à 12h49

Beaucoup ne vont pas partir au bled cet été, ils doivent donc avoir les moyens d'occuper leurs enfants au lieu de les laisser dans la rue. En revanche, c'est vrai que le Français moyen paie toujours plein pot pour ses enfants quand d'autres, pas forcément moins nantis accèdent gratuitement à nombre d'activités.

Effectivement, on est content pour ces enfants, mais vous avez aussi raison. On paie pour nos gosses, on cotise pour les autres, et on a le droit à rien au mieux et a des prestations publiques de piètres qualités au pire

Signaler Répondre

avatar
gloup le 14/07/2021 à 15:03
Tarzoon a écrit le 14/07/2021 à 09h48

Vivre ensemble ?

Oui ,main dans la main avec les écolos pas trop inspirés pour se faire remarquer !!!

Signaler Répondre

avatar
Hooo le 14/07/2021 à 15:02

Faudrait mieux faire un stage aux délinquants avec leurs rodéos,incendies de voitures,drogue et tous les trafics qui règnent sur la métropole

Signaler Répondre

avatar
pypatche le 14/07/2021 à 14:52

Les enfants des nouveaux pauvres à cause du covid, ne sont pas concernés..plus de places pour eux..

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 14/07/2021 à 13:08

Je trouve ça génial pour les enfants « Chaque stage permet de découvrir et approfondir par l’expérimentation et la manipulation scientifique » se prendre pour un chercheur, jouer au scientifique rien de tel pour ces petits bouts d’explorer une autre façon d’apprendre en s’amusant :-)

Signaler Répondre

avatar
Censurée quand on rapporte un fait... le 14/07/2021 à 12:49

Beaucoup ne vont pas partir au bled cet été, ils doivent donc avoir les moyens d'occuper leurs enfants au lieu de les laisser dans la rue. En revanche, c'est vrai que le Français moyen paie toujours plein pot pour ses enfants quand d'autres, pas forcément moins nantis accèdent gratuitement à nombre d'activités.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 14/07/2021 à 12:18
Pilou69 a écrit le 14/07/2021 à 10h03

Ils ont les feux d'artifice des frères tous les soirs. !

Ah, ah, excellent :) :)

Signaler Répondre

avatar
RG79 le 14/07/2021 à 12:13

Il n'y a pas que les enfants des quartiers défavorisés qui ne partent pas en vacances ! De toute façon les classes moyennes s'associe de moins en moins à ces projets financés sur la règle du quotient familial qui les font passer à la caisse olus que les autres et sans rapport avec les différences de salaires (ce qui est déjà le cas sur le financement des repas scolaires tout au long de l'année). Alors merci mais non merci ! PAR ailleurs je n'ai pas besoin d'une action de la région pour occuper mes enfants : passer du temps en toute simplicité avec eux, faire une ballade, un tour de vélo, du sport, visiter des lieux qu'on n'a pas le temps de faire le reste de l'année c'est à la portée de toutes les bourses ! Encore faut il que les parents en fasse une priorité...

Signaler Répondre

avatar
Farid le 14/07/2021 à 12:12
Pilou69 a écrit le 14/07/2021 à 10h03

Ils ont les feux d'artifice des frères tous les soirs. !

Ravagé par la haine…t’es complètement ravagé !!!tu as vraiment du prendre un mauvais coup sur la tête,au collège !!!

Signaler Répondre

avatar
Lucide ! le 14/07/2021 à 10:27
Garderie politique a écrit le 14/07/2021 à 10h00

Opération bourrage de crâne. Décidément, la paupérisation a du bon.

Oui, comme moi, vous ne vous êtes pas arrêté à l’effet d’annonce et vous avez vu les soit-disant « activités ».
Sous prétexte de se soucier des enfants pauvres, on profite de la situation pour les embrigader, c’est répugnant !
Les enfants ne sont pas des bons petits soldats à formater. Et les vacances sont faites pour la détente et le loisir ! Sauf pour les pauvres, bien sûr, il faut bien qu’ils servent à quelque chose, n’est-ce pas ?
Quelle hypocrisie sans fond, ces bobos soit-disant de gauche. Des petits Macrons « bios »…

Signaler Répondre

avatar
Corsica69 le 14/07/2021 à 10:25

Plus on met le bordel plus on est recompense

Signaler Répondre

avatar
SARL victimologie le 14/07/2021 à 10:07

Il serait temps de conditionner ces activités payés par la communautés a l'absence d'antécédents judiciaires ainsi qu'à un minimum de résultat scolaire

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 14/07/2021 à 10:03

Ils ont les feux d'artifice des frères tous les soirs. !

Signaler Répondre

avatar
Garderie politique le 14/07/2021 à 10:00

Opération bourrage de crâne. Décidément, la paupérisation a du bon.

Signaler Répondre

avatar
Tarzoon le 14/07/2021 à 09:48

Vivre ensemble ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.