Les Invites de Villeurbanne de retour en septembre pour une édition encore plus festive

Les Invites de Villeurbanne de retour en septembre pour une édition encore plus festive
DR

La programmation du festival "pas pareil" qui aura lieu en septembre prochain vient d'être dévoilée.

Le concept des Invites est assez simple. Comme l'explique le maire de Villeurbanne Cédric Van Styvendael, "le plus important est de proposer des spectacles gratuits dans les rues", une fois tous les deux ans. Pour cette édition 2021 qui aura lieu du 15 au 18 septembre, pas moins de 50 spectacles et 9 concerts animeront tous les quartiers de la 20e ville de France. Les artistes viendront du monde entier pour montrer leurs talents. Art du cirque, musique ou encore danse : il y en aura pour tous les goûts !

Contrairement aux autres années, il n'y aura pas de grandes têtes d'affiche. La mairie de Villeurbanne, seule productrice du festival, mise plutôt sur une démocratisation des arts. "L'espace public, c'est ce qui fait le lien", précise Cédric Van Styvendael, qui assure par ailleurs que "les ambitions n'ont pas été revues à la baisse". Toujours selon l'édile, les Invites "incarnent ce que c'est que d'être Villeurbannais".

Place à la jeunesse

Cette année, "la scénographie a été pensée autour de la jeunesse", indique Patrice Papelard, directeur artistique du festival. Par exemple, une grande roue de 34 mètres de haut sera installée sur le parvis de l'Hotel de Ville. Cette dernière restera sur place pour une durée encore indéterminée. Plusieurs aires de jeu fleuriront un peu partout. "Ce qui nous a manqué pendant cette période pandémique, c'est d'entendre les rires des enfants", confie Patrice Papelard.

Pour autant, le patron des Invites assure que l'événement gardera cet aspect intergénérationnel qui lui est propre. Il en tient pour preuve la grandiloquence de plusieurs représentations. Un géant de 9m50 arpentera les rues, du mobilier urbain et des jeux à grande échelle sont en train d'être construits dans les ateliers Frappaz de la Villeurbanne et des moyens pyrotechniques seront employés pour que "les Gratte-Ciel soient en feu".

Cette édition sera aussi une sorte de "mise en bouche" avant le lancement officiel de l'opération "capitale française de la Culture" en 2022 : une répétition générale de ce que sera la vie villeurbannaise pendant un an.

Alors bien sûr les Invites 2021 demanderont quelques adaptations, notamment à cause du Covid. Pour le moment, il est difficile de se prononcer sur la nécessité du pass sanitaire, d'autant plus que les animations sont pour la plupart libres d'accès. Quoi qu'il en soit, Cédric Van Styvendael appelle les Villeurbannais à se faire vacciner pour éviter tout risque de cluster.

Côté financement, l'organisation de cette édition coutera 1 350 000 euros à la commune, sans que cette dernière ne touche de subvention. On attend un peu plus de 70 000 festivaliers dans les rues pour admirer 85 représentations totalement gratuites.

L'intégralité de la programmation est à retrouver sur le site internet de la Ville de Villeurbanne.

L.M.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
inconnu le 18/07/2021 à 08:05

Et la lutte contre l'insécurité, c'est pour quand ??

Signaler Répondre

avatar
tib le 17/07/2021 à 14:36

Ca a lieu au Tonkin ???

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 17/07/2021 à 10:21

Il a été dit que le centre culturel était pourri... 1 500000 auraient pu servir à sa rénovation.. et peut être construire une vrai salle de concert.....

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 16/07/2021 à 16:01

Cool, 4 jours où je ne mettrai pas les pieds à Villeurbanne, ça me ferait trop mal au cœur de voir tout les impôts des habitants dilapidé dans ce genre d'évènement, 1.35ME quand même...

Signaler Répondre

avatar
Spectacle dans la rue. le 16/07/2021 à 13:25

On a notre dose de "spectacle dans la rue".

On veut surtout du calme !

Utilisez donc autrement l'argent que pour des conneries !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.