Lyon : une sexagénaire grièvement blessée lors du vol de sa chaine en or

Lyon : une sexagénaire grièvement blessée lors du vol de sa chaine en or
photo d'illustration - Lyonmag.com

Une femme de 63 ans a été agressée jeudi après-midi alors qu'elle rentrait dans un hall d'immeuble, rue Villon, dans le 3e arrondissement de Lyon.

La victime a été abordée par un jeune homme qui lui a arraché sa chaine en or. Lors de l'agression, la sexagénaire a chuté, se fracturant le bras.

Des témoins de la scène sont intervenus et ont intercepté l'agresseur, un SDF de 18 ans. Les policiers ont interpellé l'individu et ont découvert qu'il avait une chaine en or cassée dissimulée dans sa bouche. Un bijou qui ne correspondait pas à celui volé quelques instants plus tôt.

L'agresseur a été placé en garde à vue, et doit être jugé en comparution immédiate ce lundi.

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Politiquement correct le 26/07/2021 à 21:01
Cindy a écrit le 26/07/2021 à 17h24

SDF de 18 ans ?

Novlangue...

Signaler Répondre

avatar
Vlastymisir le 26/07/2021 à 20:05
Cindy a écrit le 26/07/2021 à 17h24

SDF de 18 ans ?

Oui madame. La mondialisation a permis cela et même plus . Déjà vous êtes Européenneavant d’être française ne vous en déplaise.

Signaler Répondre

avatar
Cindy le 26/07/2021 à 17:24

SDF de 18 ans ?

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 26/07/2021 à 16:33

C'est possible de mettre cette chaine en or autour du cou du délinquant, mais serré, très très serré ?...

Signaler Répondre

avatar
toutou le 26/07/2021 à 14:00

les arracheurs de colliers sont malheureusement de retour.Seul une réponse extrèmement ferme arrêtera cette façon crapule d'agression.Et il s,agit toujours de clandestins très jeunes.

Signaler Répondre

avatar
***FORZA EELV--- le 26/07/2021 à 13:57

Je ne comprends pas, les halls d'immeubles sont pourtant piéton ?

Signaler Répondre

avatar
Le pauvre SDF ne savait pas quoi faire le 26/07/2021 à 13:47

Et bien le voila fixé pour un an : prise en charge par l etat .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.