Pass sanitaire obligatoire dans les bibliothèques : les agents de la Ville de Lyon manifesteront samedi

Pass sanitaire obligatoire dans les bibliothèques : les agents de la Ville de Lyon manifesteront samedi
Lyonmag.com

Après un premier mouvement de grève le 18 août dernier, les agents des bibliothèques de Lyon appellent à manifester ce samedi matin pour dénoncer le pass sanitaire obligatoire.

Le rassemblement aura lieu devant la bibliothèque Lacassagne, dans le 3e arrondissement, de 10h à 12h.

Les agents de la Ville de Lyon rejoignent ainsi leurs collègues de Paris, Toulouse, La Rochelle ou Grenoble contre l'application du pass aux usagers des bibliothèques municipales, "alors que les bibliothèques universitaires, les bibliothèques spécialisées, la BPI du Centre Beaubourg ou la BNF en sont exemptées", peut-on lire dans un communiqué co-signé par la CGT et SUD.

Les syndicats "rappellent que leur métier consiste à accueillir et accompagner tous les usagers sans distinction, et que les bibliothèques sont restées ouvertes à tous et toutes depuis le premier déconfinement. Ils refusent cette discrimination entre les publics, entre les bibliothèques municipales et les autres. Ils demandent si nécessaire le rétablissement des jauges d'accueil, et la fin de ce régime d'exception qui met à mal leurs missions et le lien avec les publics".

"Alors que les bibliothèques jouent un rôle d’information, de conseil, de médiation (numérique notamment) et d’orientation pour un public parfois hésitant face à la vaccination ou démuni face aux outils à mobiliser, il nous faudrait lui fermer les portes au moment où ces enjeux sont les plus cruciaux ?", s'interrogent-ils.

La CGT et SUD espèrent enfin que "le rôle social et d’accès à l’informatique dans les bibliothèques pour se faire vacciner soit reconnu, et soit donc possible sans pass sanitaire".

26 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
LYON 69 le 26/08/2021 à 16:29
Le déni tue a écrit le 26/08/2021 à 15h55

On cherche pas des coupables. on essaie de prendre ses responsabilités en terme de bénéfice collectif plutôt que de penser à son nombril perso. Le virus ne circule pas tout seul. C'est pas une fatalité.

Le virus a plus circuler avec toutes vos bétises qu'autres choses. Et regarder son nombril ne date pas d'hier encore une superbe anecdote, quand il fallait protéger les personnes agées plus personne n' allait les voir pour soit disant les protéger par contre quand macron a dit retourner au boulot mais l'école reste fermée là beaucoup ont dit : " écoute mon chéri papi et mami vont te garder..."

Signaler Répondre

avatar
Le déni tue le 26/08/2021 à 15:55
lyon 69 a écrit le 26/08/2021 à 09h52

et oui mais si nous n'avions pas laissé le virus se cultiver, il n'aurait jamais su lire l'heure ou le nombre de personnes dans un endroit. La bibliothèque et l'école sont les plus gros coupables de cette transmission. Ils peuvent être qualifiés même de meurtrier avec le nombre de mort. Et aujourd'hui 8 personnes sur 10 sont en réa car ils ont été à la bibliothèque... Les chiffres ne mentent pas dixit la pub

On cherche pas des coupables. on essaie de prendre ses responsabilités en terme de bénéfice collectif plutôt que de penser à son nombril perso. Le virus ne circule pas tout seul. C'est pas une fatalité.

Signaler Répondre

avatar
lyon 69 le 26/08/2021 à 09:52

et oui mais si nous n'avions pas laissé le virus se cultiver, il n'aurait jamais su lire l'heure ou le nombre de personnes dans un endroit. La bibliothèque et l'école sont les plus gros coupables de cette transmission. Ils peuvent être qualifiés même de meurtrier avec le nombre de mort. Et aujourd'hui 8 personnes sur 10 sont en réa car ils ont été à la bibliothèque... Les chiffres ne mentent pas dixit la pub

Signaler Répondre

avatar
Petite Précision le 26/08/2021 à 09:11

Les agents qui vont manifester samedi sont ceux qui travaillent le samedi .
Les autres , ceux qui arrentent le vendredi plus ou moins tard , seront en week end .
Solidarnosc !

Signaler Répondre

avatar
Frustation le 26/08/2021 à 09:02
Mouhaha 0,001 a écrit le 25/08/2021 à 16h47

Go c’est parti pour l’alignement des poncifs habituels : discrimination, injustice, blablabla victmisation blablabla la main sur le coeur on fait grève pour vous blablabla, les pauvres gens blablabla surtout quand les mecs de la CGT reviennent de vacances d’un « petit château » Située à Fontenay-lès-Briis splendide propriété nichée dans la vallée de Chevreuse, au cœur d'un parc boisé de 75 hectares, est agrémentée de trois terrains de tennis, d'un minigolf et d'un camping. Les amateurs de promenades à bicyclette peuvent également s'égayer sur le parcours VTT du domaine et les pêcheurs goûter aux joies d'un étang à truites popopooy que la vie de syndicaliste est difficile :-)

C'est clairement plus facile de se regrouper entre salariés pour ensuite acquérir un domaine pour y installer un centre de vacances du comité d'entreprise que de rester chez soi à critiquer tout et tout seul devant son ordi !,Continuez à être aigri, votre employeur vous rendra la vie facile

Signaler Répondre

avatar
Bibliothécaires ? le 26/08/2021 à 07:40

Je cite : La CGT et SUD espèrent enfin que "le rôle social et d’accès à l’informatique dans les bibliothèques pour se faire vacciner soit reconnu, et soit donc possible sans pass sanitaire".

Merci aux bibliothécaires pour
1. Se prendre pour des missionnaires
2. Bien nous prendre pour des débiles
3. La malhonnêteté intellectuelle et l’opportunisme
4. Nous instrumentaliser
5. Insulter notre intelligence
6. Argumenter comme des gamins de 8 ans qui cherchent à se justifier

On a pas un problème d’éthique et de formation là ?

Signaler Répondre

avatar
Tatin le 26/08/2021 à 03:20

Certains agents, employés de la collectivité, appellent à manifester, et non pas tous !

Signaler Répondre

avatar
CGT et SUD le 26/08/2021 à 00:33

l'histoire jugera ces syndicats ne luttant plus que pour leur survie

Signaler Répondre

avatar
Aaah pu… le 25/08/2021 à 23:44

Enfin ! Le règne du "chacun fait comme il veut", même en cas de pandémie mondiale de virus respiratoire. Béatitude libérale de l’individualisme encensé. Quel pied !!
Merci la CGT, merci Sud.

Signaler Répondre

avatar
Chouki le 25/08/2021 à 22:19
CQFD. a écrit le 25/08/2021 à 18h28

Ils faudra un jour expliquer au agents de la ville que manifester ce n'est pas un travail et que ça n'ouvre aucun droit supplémentaire à la retraite

Le pass sanitaire est un supplément de travail et chacun sait que dans les bibliothèques de la ville, ils sont surchargés de travail.

Signaler Répondre

avatar
Benêt le 25/08/2021 à 21:40

J'ai quelques dizaines de bouquins à lire et plusieurs à relire... Pour les BD j'attendais la fin du paSS. Et pour l'essentiel quelques commandes en librairie... La propagande cegete pour la piqouze c'est moche.

Signaler Répondre

avatar
Défaussement le 25/08/2021 à 21:03

Ménager la chèvre et le chou sous prétexte de non discrimination, c’est le contraire de la réflexion et de l’engagement. Pas besoin d’une longue analyse de texte. Toute cette rhétorique ne vole pas bien haut. La démagogie et la confusion politique gagnent du terrain. J’ai mal à ma culture.

Signaler Répondre

avatar
Mal biaisée le 25/08/2021 à 20:38
Puravida a écrit le 25/08/2021 à 20h01

Voilà qui va inciter à la lecture.

Ils ont les œuvres complètes de Jean-Jacques Crèvecoeur et de Thierry Casasnovas dans les bibliothèques ?

Signaler Répondre

avatar
Héros du peuple le 25/08/2021 à 20:21

Alors qu’ils contrôlent les pass depuis un bon moment, cette soudaine prise de conscience altruiste survient à quelques jours de l’obligation pour eux-mêmes… Ne voyons pas le mal partout et ne nous sentons pas instrumentalisés : c’est sûrement une coïncidence. Ces gens ont le cœur sur la main.

SOUTIEN AUX HOSPITALIERS SYNDIQUÉS OU PAS

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 25/08/2021 à 20:01

Voilà qui va inciter à la lecture.

Signaler Répondre

avatar
Baltringues le 25/08/2021 à 19:58

Really ?
Allez donc manifester avec les identitaires et les traditionalistes de tous horizons… « sans discrimination » !
Je suis anti Macron, anti flics ET anti cons, démagos, tebê : je viens régulièrement à celle de la Part-Dieu et je viens de décider de boycotter les bibliothèques lyonnaises. Y’a des limites à la con-fusion idéologique !
Et ça se dit des pros de l’"information, du conseil et de l’orientation"… Cherchez l’erreur.

Signaler Répondre

avatar
Bibliothèque de quartier le 25/08/2021 à 19:53

Passe encore pour la Part-Dieu, mais quand on observe la fréquentation des bibliothèques de quartier, il y a de quoi sourire.
Le personnel doit être encore plus tranquille qu'à l'ordinaire.
C'est plus probablement pour l'obligation pour eux-mêmes qu'ils manifestent.

Signaler Répondre

avatar
Intox le 25/08/2021 à 19:35

« Alors que les bibliothèques jouent un rôle d’information, de conseil, de médiation (numérique notamment) et d’orientation pour un public parfois hésitant face à la vaccination »…

Ils peuvent pas les orienter pour la vaccination parce que ça serait contraire à leur « accueil sans discrimination » !!!

Du coup, les personnes fragiles doivent s’auto discriminer en y allant pas, et pis c’est tout !

Alors que elles elles ont pas le choix, tandis que les anti vaccins oui. Syndicats de bobos !!!

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 25/08/2021 à 19:11

Je n'ai pas envie d'aller dans une bibliothèque ou des gars touchent tous les livres plastifiés à l'extérieur, où le virus tient bien dessus. En plus il ne peuvent pas ventiler les locaux les pages se tourneraient toutes seules... :-)
Qu'ils aillent à l'abattoir comme tout le monde, point.

Signaler Répondre

avatar
Arguments fallacieux le 25/08/2021 à 19:04

Alors là je suis mort de rire ! Vous osez vraiment tout sans rougir… Allez-y les gars, expliquez-nous ce que vous avez mis en place concrètement pour favoriser la couverture vaccinale ?? Et combien de « personnes hésitantes » vous convainquez par jour ?
Ou peut-être qu’on devrait plutôt vous demander quel pourcentage d’antivax ou de traîne savates dans vos rangs ?

Signaler Répondre

avatar
CQFD. le 25/08/2021 à 18:28

Ils faudra un jour expliquer au agents de la ville que manifester ce n'est pas un travail et que ça n'ouvre aucun droit supplémentaire à la retraite

Signaler Répondre

avatar
LucdeVilleurbanne le 25/08/2021 à 18:21
Mouhaha 0,001 a écrit le 25/08/2021 à 16h47

Go c’est parti pour l’alignement des poncifs habituels : discrimination, injustice, blablabla victmisation blablabla la main sur le coeur on fait grève pour vous blablabla, les pauvres gens blablabla surtout quand les mecs de la CGT reviennent de vacances d’un « petit château » Située à Fontenay-lès-Briis splendide propriété nichée dans la vallée de Chevreuse, au cœur d'un parc boisé de 75 hectares, est agrémentée de trois terrains de tennis, d'un minigolf et d'un camping. Les amateurs de promenades à bicyclette peuvent également s'égayer sur le parcours VTT du domaine et les pêcheurs goûter aux joies d'un étang à truites popopooy que la vie de syndicaliste est difficile :-)

N'importe quoi ce message. Heureusement qu'il y a des syndicats sinon les salariés auraient le même statut que pendant le 19eme siècle.

Signaler Répondre

avatar
annette le 25/08/2021 à 18:18

et maintenant les bibliothèques qui s'y mettent. moi ça fait 15 jours que j'ai plus de livres à lire.... résultat des courses...une incursion chez decitre. il y en a marre....

Signaler Répondre

avatar
Expérience le 25/08/2021 à 18:00

Proposez-leur une prime
Prime 1ère injection : 100€
Prime 2e injection : 150€
Prime contrôle des pass : 15 euros par pass
Et voyons ce qui change :o)

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 25/08/2021 à 17:51

Staline était juste ...

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 25/08/2021 à 16:47

Go c’est parti pour l’alignement des poncifs habituels : discrimination, injustice, blablabla victmisation blablabla la main sur le coeur on fait grève pour vous blablabla, les pauvres gens blablabla surtout quand les mecs de la CGT reviennent de vacances d’un « petit château » Située à Fontenay-lès-Briis splendide propriété nichée dans la vallée de Chevreuse, au cœur d'un parc boisé de 75 hectares, est agrémentée de trois terrains de tennis, d'un minigolf et d'un camping. Les amateurs de promenades à bicyclette peuvent également s'égayer sur le parcours VTT du domaine et les pêcheurs goûter aux joies d'un étang à truites popopooy que la vie de syndicaliste est difficile :-)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.