Encadrement des loyers à Lyon et Villeurbanne : êtes-vous en règle ? - SIMULATEUR

Encadrement des loyers à Lyon et Villeurbanne : êtes-vous en règle ? - SIMULATEUR
Photo d'illustration - LyonMag

C'est ce lundi qu'entre officiellement en vigueur l'encadrement des loyers à Lyon et Villeurbanne.

Les contrats de location des logements vides ou meublés sont concernés, avec la définition d'un loyer de référence fixé par arrêté préfectoral et qui correspond aux loyers médians, calculés à partir des niveaux constatés par l'Observatoire local des Loyers.

Lyon et Villeurbanne sont désormais découpées en 4 zones. Les loyers de référence varient en fonction de la zone géographique, de la typologie du logement et de son année de construction, et si le logement est loué vide ou meublé. Un complément de loyer pourra être appliqué si le logement présente des caractéristiques de localisation ou de confort le justifiant. Pour les logements meublés, une majoration unitaire par mètre carré est appliquée au loyer de référence.

Un simulateur de loyer a été mis en ligne pour aider les propriétaires et les locataires à vérifier si le loyer pratiqué est conforme à la loi.

En cas de non-respect de cet encadrement, le bailleur sera mis en demeure. Ce dernier aura l'obligation, dans un délai de deux mois, de mettre le contrat en conformité et de procéder à la restitution des loyers trop-perçus. Si la mise en demeure reste infructueuse, le bailleur pourra être condamné à payer une amende de 5000 euros pour une personne physique et de 15 000 euros pour une personne morale.
Un locataire floué pourra engager deux procédures : civile et administrative. La première consiste tout d'abord en l'envoi d'un courrier avec accusé de réception à son propriétaire pour lui laisser se mettre en conformité cinq mois avant la fin du contrat. Sans réaction de la part de ce dernier, la Commission départementale de conciliation pourra être saisie en vue d'une médiation. Enfin, le tribunal judiciaire pourra être saisi si aucune solution n'a fonctionné.

A noter enfin que le locataire a la possibilité d'écrire à la Métropole sur encadrementdesloyers@grandlyon.com afin que la collectivité signale les faits à l'Etat.

X
0-50 sur 56 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Solexine le 03/11/2021 à 16:48

Beaucoup de bruit pour rien.....

Signaler Répondre

avatar
Jo le 03/11/2021 à 16:19
Francisco a écrit le 03/11/2021 à 10h31

C'est toi qui n'a pas de culture financière. Beaucoup de particuliers français achètent avec des taux variables.
Et quand tu achète à taux fixe, bah comme le dit sont nom il est fixe durant toute la durée du prêt.
L'augmentation des taux va jouer sur les acquéreurs qui doivent emprunter et les proprios qui devront emprunter la différence entre leurs ventes et le nouvel achat

Va juste regarder les courbes de l'évolution des prix de l'immo avec d'autres pays européens. L'Allemagne qui a un petit parc locatif avec la majorité de gens qui achètent des logements pour y vivre, l'augmentation a été corrélé aux salaires et est SAINE ........

Donc arrête de dire ce qui t'arrange. Bah oui les proprios qui ont achetés depuis 10 ans vont perdre beaucoup, mais ce sont aussi eux qui ont causés cette bulle immobilière en France

Excusez moi mon cher Francisco, mais je travaille dans l’immobilier et je connais bien le marché

Par contre vous avez pleins de croyances limitantes !

Cela fait plus de 10 ans qu’on ne fait plus de financement à taux révisables!!!🤣

Les taux fixes étant tellement bas que cela n’a aucun sens!

Certains il y a 10ans ont fait des prêts toxiques avec des taux révisables indexé sur des monnaies étrangères ( BNP Paribas )

Si les taux d’intérêts augmentent, cela pourrait avoir une répercutions sur les prix et effectivement faire un peu baisser les prix.

Néanmoins cela aurait un impact sur la dette française…

Je peux vous affirmer que ceux qui ont acheter il y a 10 ans vont empêcher de belles plus values, ne vous en en déplaise, mais s’ils rachètent ils vont acheter aussi cher!

L’offre et la demande mon cher monsieur.

Saint Étienne a un prix à 1200€ !!!! Car la demande est faible et qu’il y a un chômage galopant la bas !

Concernant l’Allemagne, il faut vraiment arrêter de citer tout et n’importe quoi !

Vous parlez de l’allemagne de l’Ouest , de l’est ?
À Berlin , la population augmente très modérément . La croissance démographique est de 5,2 pour 10 000 tiré par le solde migratoire de 4,9 pour 10 000!

C’est une des raisons pour laquelle le marché est atone.

Bref, il y a des choses à revoir dans l’immobilier, surtout de faire financer le social par des promoteurs…
De ne pas vouloir libérer du foncier… certains gugus qui font du meuble avec des loyers à 800 ou 900€ pour un T2 dans le 6 entre autres, les Airbnb qui favorisent la spéculation au détriment de population sédentaire.

Je connais des propriétaires qui excédés par le plafonnement de leur petites surfaces envisagent de louer en courte durée alors qu’il y était opposés., d’autres qui ne vont plus faire de travaux !

La vérité est plus complexe qu’il n’y parait …

Pour moi le plafonnement des petites surfaces c’est comme casser le thermomètre et refuser le fait qu’il fasse chaud….

Signaler Répondre

avatar
Jo le 03/11/2021 à 16:01
Francisco a écrit le 03/11/2021 à 10h44

Oui c'est ce qui est souhaitable. Moins de logement à Lyon = moins d'esclaves pour les amployeurs + une offre importante à la vente = les salaires qui augmentent + les prix à la vente qui baissent = les salariés pourront s'acheter un appartement sur 15 ans, comme vous en avez bénéficié avant les années 2000

Donc je valide à 100% votre théorie pour les jeunes francais et pour la France que vous nous laisser.
Mais que vous le vouliez ou non, c'est ce qui va arriver mécaniquement quand les 30 gloriards vont s'éteindre et que leurs enfants vont vendre en masse les logements des parents

Bonjour,

Votre raisonnement ne tient pas la route!

C’est digne des sous doué passant le bac !

Moins de logements se traduit par une hausse des logement a la revente !

C’est plutôt le contraire!

Les années 2000 n’ont rien à voir avec les années 2021!

Vous pouvez attendre 20 ans que les papy boomers cassent leurs pipes, mais étant donné que Lyon gagne des habitants …

Si vous voulez faire baisser les prix de lyon, il faut une décroissance de la population !

Pourquoi pas !

Signaler Répondre

avatar
Jo le 03/11/2021 à 15:55
Yves Botton a écrit le 03/11/2021 à 12h57

À ce prix là, vous comptez subventionner les promoteurs pour qu'ils continuent de construire ?

Bonjour Francisco,

Je viens de lire votre message et je vois que vos propos sont incohérents et sans logique.

En effet, ou ai je affirmé qu’un actif est sans risque ? Qu’un T2 vaut 5 millions ?

Cela n’a aucun sens !

Je suis d’accord avec vous néanmoins que le marché du primo accédant est bloqué pour ceux qui n’ont pas d’apport !

Lyon est une ville qui attire beaucoup et notamment des parisiens avec un pouvoir d’achat plus élevé…

De plus, la ville est après L’île de France le 2ieme poumon économique de la France.

Quai ce ce qu’un marché immobilier sain ?

Pour moi c’est quand il n’y a pas trop de dissymétrie en l’offre et la demande ….

Avec la politique des verts; plafonnement des loyers et baisse des permis de construire, on voudrait faire augmenter le noeud de l’immobilier on ne s’y prendrai pas autrement !

Bref, diviser le prix de l’immobilier par 2 est un doux rêve….
Mais vous pouvez acheter à saint Étienne c’est 3 fois moins cher !🤣

(

Signaler Répondre

avatar
Yves Botton le 03/11/2021 à 12:57
Francisco a écrit le 03/11/2021 à 10h38

Une bulle est basé sur une croyance qu'un actif est sans risque et sûr de monter.
Mais entre croyance et réalité, hein ?
Si je suis votre théorie autant mettre un T2 à 5 millions d'euros. Exactement comme aujourd'hui, un vendeur vent son appart 5 millions d'euros et achète un nouveau à 5 millions d'euros. Par contre : le marché est bloqué aux primo-accédants (comme aujourd'hui).
Un marché sain est aussi ouvert aux nouveaux arrivants, ce qui n'est pas le cas sur la marché de l'immobilier actuellement

Après je donne mon avis sur le débat. Les prix sont 2 fois trop haut selon moi. Un appart en vente à 300.000 euros en vaut 150.000 euros. Un jour ou l'autre on retrouvera ce niveau de prix, faut juste attendre que les taux remontent ca va déjà faire un beau ménage

À ce prix là, vous comptez subventionner les promoteurs pour qu'ils continuent de construire ?

Signaler Répondre

avatar
Francisco le 03/11/2021 à 10:44
Civis a écrit le 02/11/2021 à 12h49

Effectivement il faut arrêter les locations. Ah zut comment ferez vous ? C'est dommage. Mais a force de tirer encore et toujours sur les bailleurs c'est ce qui vous pend au nez. L'investissement locatif n'est plus rentable. Par ailleurs lorsqu'un bailleur s'engage auprès d'une banque ce n'est pas le locataire qui prend un risque. Par contre quand à la sortie d'une location il faut réparer des appartements c'est encore le bailleur qui s'y colle.

Oui c'est ce qui est souhaitable. Moins de logement à Lyon = moins d'esclaves pour les amployeurs + une offre importante à la vente = les salaires qui augmentent + les prix à la vente qui baissent = les salariés pourront s'acheter un appartement sur 15 ans, comme vous en avez bénéficié avant les années 2000

Donc je valide à 100% votre théorie pour les jeunes francais et pour la France que vous nous laisser.
Mais que vous le vouliez ou non, c'est ce qui va arriver mécaniquement quand les 30 gloriards vont s'éteindre et que leurs enfants vont vendre en masse les logements des parents

Signaler Répondre

avatar
Francisco le 03/11/2021 à 10:38
Jo a écrit le 02/11/2021 à 15h19

Pour vous répondre sur votre commentaire.

Une grande majorité des investisseurs font partie de la classe moyenne qui investisse pour leur retraite.

Pour information, la rentabilité brute a lyon est de 3-4% hors impôt, travaux et charges…. Ce n’est pas démoniaque !!🤣

D’ailleurs si les taux remontent, la dette française va exploser donc les impôts que vous payez.

Les prix à Lyon sont tres haut mais c’est une ville très attractive.

Quand on parle d’une bulle c’est pour parler de quelque chose qui est fictif!!

Pensez vous que l’arrivée de 10000 habitant sur lyon pendant ces 10 dernières années soit fictif?

Le marché de l’immobilier dépend de l’offre et de la demande.

Vous voulez que les prix baissent, construisez des logements sinon allez à saint Étienne . ( marché que je connais bien !)

Une bulle est basé sur une croyance qu'un actif est sans risque et sûr de monter.
Mais entre croyance et réalité, hein ?
Si je suis votre théorie autant mettre un T2 à 5 millions d'euros. Exactement comme aujourd'hui, un vendeur vent son appart 5 millions d'euros et achète un nouveau à 5 millions d'euros. Par contre : le marché est bloqué aux primo-accédants (comme aujourd'hui).
Un marché sain est aussi ouvert aux nouveaux arrivants, ce qui n'est pas le cas sur la marché de l'immobilier actuellement

Après je donne mon avis sur le débat. Les prix sont 2 fois trop haut selon moi. Un appart en vente à 300.000 euros en vaut 150.000 euros. Un jour ou l'autre on retrouvera ce niveau de prix, faut juste attendre que les taux remontent ca va déjà faire un beau ménage

Signaler Répondre

avatar
Francisco le 03/11/2021 à 10:31
Jo a écrit le 02/11/2021 à 15h13

Plus je lis de commentaires ici et plus je me dis qu’une grande majorité de personne n’ont aucune culture financière!!

Ou avez vous vu que l’immobilier locatif était un marché sans risque ?
Vous devez vivre dans le monde de Mickey, car il y a des impayése loyer,des travaux à prévoir , une fiscalité lourde, des investissements à prévoir sur 20 ans.


Concernant la crise des subprimes cela n’a rien à voir!

En effet, les organes de notations ne faisaient pas leur travail et où et était corompus!

Aux USA, il n’y a pas de taux fixe mais du variable et c’était vendu dans des produits structurés difficile à comprendre justement pour perdre l’investisseur.

Concernant l’immobilier de bureau ( ou les SCPI) , ces sont des actif plus risqué que ce qu’on vous dit.

Beaucoup trop de produits comme cela ont été vendu à des  « petits profils »alors qu’ils se doivent d’être réservé à des gros profils:
En effet, risque de liquidité en terme de revente, de valorisation….

C'est toi qui n'a pas de culture financière. Beaucoup de particuliers français achètent avec des taux variables.
Et quand tu achète à taux fixe, bah comme le dit sont nom il est fixe durant toute la durée du prêt.
L'augmentation des taux va jouer sur les acquéreurs qui doivent emprunter et les proprios qui devront emprunter la différence entre leurs ventes et le nouvel achat

Va juste regarder les courbes de l'évolution des prix de l'immo avec d'autres pays européens. L'Allemagne qui a un petit parc locatif avec la majorité de gens qui achètent des logements pour y vivre, l'augmentation a été corrélé aux salaires et est SAINE ........

Donc arrête de dire ce qui t'arrange. Bah oui les proprios qui ont achetés depuis 10 ans vont perdre beaucoup, mais ce sont aussi eux qui ont causés cette bulle immobilière en France

Signaler Répondre

avatar
Gone69_7 le 02/11/2021 à 15:26
Jo a écrit le 02/11/2021 à 15h19

Pour vous répondre sur votre commentaire.

Une grande majorité des investisseurs font partie de la classe moyenne qui investisse pour leur retraite.

Pour information, la rentabilité brute a lyon est de 3-4% hors impôt, travaux et charges…. Ce n’est pas démoniaque !!🤣

D’ailleurs si les taux remontent, la dette française va exploser donc les impôts que vous payez.

Les prix à Lyon sont tres haut mais c’est une ville très attractive.

Quand on parle d’une bulle c’est pour parler de quelque chose qui est fictif!!

Pensez vous que l’arrivée de 10000 habitant sur lyon pendant ces 10 dernières années soit fictif?

Le marché de l’immobilier dépend de l’offre et de la demande.

Vous voulez que les prix baissent, construisez des logements sinon allez à saint Étienne . ( marché que je connais bien !)

on ne peut pas être plus clair....

Signaler Répondre

avatar
Jo le 02/11/2021 à 15:19
Non mais non a écrit le 01/11/2021 à 11h33

Non Lyon ne manque pas de locatif. Par contre Lyon manque de locatif a prix abordable .....
Le prix exorbitant de l'immobilier est en partie à cause de ces propriétaires qui achètent a ces prix pour investissement et pour spéculation.
Les taux vont remonter à cause de l'inflation et la bulle immobilière va faire pschiiiit
Une très bonne chose et un retour à des prix sains. Si des gens ont été assez con pour acheter à ces prix bah tanpis pour eux fallait réfléchir

Pour vous répondre sur votre commentaire.

Une grande majorité des investisseurs font partie de la classe moyenne qui investisse pour leur retraite.

Pour information, la rentabilité brute a lyon est de 3-4% hors impôt, travaux et charges…. Ce n’est pas démoniaque !!🤣

D’ailleurs si les taux remontent, la dette française va exploser donc les impôts que vous payez.

Les prix à Lyon sont tres haut mais c’est une ville très attractive.

Quand on parle d’une bulle c’est pour parler de quelque chose qui est fictif!!

Pensez vous que l’arrivée de 10000 habitant sur lyon pendant ces 10 dernières années soit fictif?

Le marché de l’immobilier dépend de l’offre et de la demande.

Vous voulez que les prix baissent, construisez des logements sinon allez à saint Étienne . ( marché que je connais bien !)

Signaler Répondre

avatar
Jo le 02/11/2021 à 15:13
D'accord pour une baisse a écrit le 02/11/2021 à 08h15

On a pas dit que les propriétaires étaient de vilains capitalistes (du moins quelques-uns quand même)
Oui mais ...... ce que je veux dire, c'est que la société présente un placement immobilier comme un investissement sans risques. Ils le font également avec les obligations d'états pourtant de nombreuses personnes souhaitent annuler la dette, vous parlez donc d'un placement sans risques ??? D'ailleurs les subprimes étaient notés AAA par Standards&Poors pour rappel .....

Le marché de l'investissement locatif de bureaux est en train de tomber à cause du télétravail, alors que soit disant c'était un marché extrêmement porteur ya 2 ans

Ca reste que mon opinion. En tout cas en tant que jeunes actifs, on en a marre d'être les dindons de la farce. Les prix de l'immo ont été multiplié par 3 en 20 ans, si au moins ca pouvait baisser de 50% qu'on puisse s'acheter un bien pour y habiter, par pour le louer

Plus je lis de commentaires ici et plus je me dis qu’une grande majorité de personne n’ont aucune culture financière!!

Ou avez vous vu que l’immobilier locatif était un marché sans risque ?
Vous devez vivre dans le monde de Mickey, car il y a des impayése loyer,des travaux à prévoir , une fiscalité lourde, des investissements à prévoir sur 20 ans.


Concernant la crise des subprimes cela n’a rien à voir!

En effet, les organes de notations ne faisaient pas leur travail et où et était corompus!

Aux USA, il n’y a pas de taux fixe mais du variable et c’était vendu dans des produits structurés difficile à comprendre justement pour perdre l’investisseur.

Concernant l’immobilier de bureau ( ou les SCPI) , ces sont des actif plus risqué que ce qu’on vous dit.

Beaucoup trop de produits comme cela ont été vendu à des  « petits profils »alors qu’ils se doivent d’être réservé à des gros profils:
En effet, risque de liquidité en terme de revente, de valorisation….

Signaler Répondre

avatar
Jo le 02/11/2021 à 15:04
Encore moins a écrit le 02/11/2021 à 14h27

Pour le moment, ce sont surtout les propriétaires qui sont floués. Les lois sont si favorables aux locataires que j'en connais plusieurs qui ont retiré leurs logement du marché. Sans compter avec les nouvelles normes obligatoires qui demandent de lourds travaux de mise en conformité. Bref, beaucoup de logements sortiront du marché locatif et tout le monde y perdra.

Commentaire qui a du sens.

Les lois protègent les locataires.

Cela va conduire les propriétaires à encore plus de sélection.

Le plafonnement des loyers , c’est comme si quand il fait chaud vous cassiez le thermomètre afin de ne plus montrer que la température augmente !!

Signaler Répondre

avatar
Jo le 02/11/2021 à 15:02
non mais non a écrit le 02/11/2021 à 07h46

La bulle internet ne reposait par sur du vent, elle reposé sur la théorie que les actions internet étaient très porteuses suite à la réussite de Microsoft, Apple, etc.
Comme la théorie des proprios et des acheteurs que leurs investissement immobiliers sont sûr à 100% car "l'immobilier ne peut QUE monter"
Vous avez raison sur un point : les actionnaires ont tout perdu, les proprios vont perdre beaucoup mais conserveront des murs

Dans les 2 cas le principe est identique : des valorisations délirantes et des gens qui continuent d'acheter ce qui amplifie la hausse

Je ne suis pas en accord avec vous.

Il y avait des boites en 2000 qui était sur valorisés et sur des profits à venir très aléatoires.

Les prix de l’immobilier ont augmenté effectivement sur lyon.

Cela est du à plusieurs facteurs:

- baisse des taux d’intérêts
-Afflux de population

Le plafonnement des loyers n’a de l’influence sur que sur les petites surfaces et non sur les grandes. Sauf les Hugues qui louent des 30 mètres à 800€ dans Lyon6!

Hors 500€ Charges comprises pour 20 m2 à lyon bien placé ne me semble pas incohérent.

En tout cas, je connais beaucoup de gens possédant de petites surfaces qui ne vont plus loué leur petits studio ou les passer en rbn…

Vous voulez que l’immobilier baisse à lyon, libérez du foncier et faites construire, sinon allez acheter à saint Étienne. La le marché est à 1200€ du mêtre carré

Signaler Répondre

avatar
Encore moins le 02/11/2021 à 14:27
Civis a écrit le 02/11/2021 à 12h49

Effectivement il faut arrêter les locations. Ah zut comment ferez vous ? C'est dommage. Mais a force de tirer encore et toujours sur les bailleurs c'est ce qui vous pend au nez. L'investissement locatif n'est plus rentable. Par ailleurs lorsqu'un bailleur s'engage auprès d'une banque ce n'est pas le locataire qui prend un risque. Par contre quand à la sortie d'une location il faut réparer des appartements c'est encore le bailleur qui s'y colle.

Pour le moment, ce sont surtout les propriétaires qui sont floués. Les lois sont si favorables aux locataires que j'en connais plusieurs qui ont retiré leurs logement du marché. Sans compter avec les nouvelles normes obligatoires qui demandent de lourds travaux de mise en conformité. Bref, beaucoup de logements sortiront du marché locatif et tout le monde y perdra.

Signaler Répondre

avatar
Civis le 02/11/2021 à 12:49
Non mais non a écrit le 01/11/2021 à 12h22

En ce moment tu trouveras aucun appart à 12 euros le M2. Meme 18 euros dans mon arrondissement les locations vont baisser, donc peu probable que les proprios augmentent les loyers.

Vous réalisez qu'un T2 en ce moment à Lyon c'est 750 euros/mois, donc l'encadrement des loyers est INDISPENSABLE

Effectivement il faut arrêter les locations. Ah zut comment ferez vous ? C'est dommage. Mais a force de tirer encore et toujours sur les bailleurs c'est ce qui vous pend au nez. L'investissement locatif n'est plus rentable. Par ailleurs lorsqu'un bailleur s'engage auprès d'une banque ce n'est pas le locataire qui prend un risque. Par contre quand à la sortie d'une location il faut réparer des appartements c'est encore le bailleur qui s'y colle.

Signaler Répondre

avatar
Untel69 le 02/11/2021 à 09:08
D'accord pour une baisse a écrit le 02/11/2021 à 08h15

On a pas dit que les propriétaires étaient de vilains capitalistes (du moins quelques-uns quand même)
Oui mais ...... ce que je veux dire, c'est que la société présente un placement immobilier comme un investissement sans risques. Ils le font également avec les obligations d'états pourtant de nombreuses personnes souhaitent annuler la dette, vous parlez donc d'un placement sans risques ??? D'ailleurs les subprimes étaient notés AAA par Standards&Poors pour rappel .....

Le marché de l'investissement locatif de bureaux est en train de tomber à cause du télétravail, alors que soit disant c'était un marché extrêmement porteur ya 2 ans

Ca reste que mon opinion. En tout cas en tant que jeunes actifs, on en a marre d'être les dindons de la farce. Les prix de l'immo ont été multiplié par 3 en 20 ans, si au moins ca pouvait baisser de 50% qu'on puisse s'acheter un bien pour y habiter, par pour le louer

Les obligations d'Etat sont même négatives là... à -0.5% environ.
Il s'agit vraiment de mettre le blé en sécurité et d'esquiver l'impôt, rien d'autre.

Signaler Répondre

avatar
La morue le 02/11/2021 à 08:30
Jo a écrit le 01/11/2021 à 20h02

Bonjour,

Votre comparaison sur la bulle immobilière est quand même pas très honnête et sérieuse.

En effet, la bulle internet reposait sur du vide et des valorisations de clic….

Si vous regarder sur l’INSEE, la population de lyon a pris 10 000 habitants en 10 ans.

Ce n’est pas en plafonnant les lyres qu’on va réduire la pression locative tout comme refuser les permis de construire.

Cela va conforter certains prioritaires à retiré les logement de petite surface du marché, ne plus faire de travaux…

Bref c’est un non sens…

Sur 500.000 habitants à Lyon, ca fait une augmentation de 2% en 10 ans
Les salaires ont augmentés de 13% en 20 ans

Mais les prix ont augmentés 300% en 20 ans

Signaler Répondre

avatar
D'accord pour une baisse le 02/11/2021 à 08:15
Jo a écrit le 02/11/2021 à 07h35

Quels sont ces états ?
Ce serait bien de citer ces sources.

Beaucoup de gens critiquent ceux qui investissent.

Néanmoins la loi protège les locataires. Les propriétaires ne sont pas tous de vilain capitalistes…

Il y a une une faible proportion qui louent des poubelles, il y aussi des locataires peu scrupuleux qui ne donne que 200€ sur un loyer à 800€ pour ne pas être expulsés.
Et là l’assurance impayé ne marche pas.

Bref, les écolos vont faire beaucoup de mal à Lyon par pure dogmatisme .

Beaucoup de gens ne vont pas respecter le plafond pour les petites surfaces.

D’ailleurs il faudra m’expliquer pourquoi les résidence étudiantes gérées par bail ne sont pas éligibles….

On a pas dit que les propriétaires étaient de vilains capitalistes (du moins quelques-uns quand même)
Oui mais ...... ce que je veux dire, c'est que la société présente un placement immobilier comme un investissement sans risques. Ils le font également avec les obligations d'états pourtant de nombreuses personnes souhaitent annuler la dette, vous parlez donc d'un placement sans risques ??? D'ailleurs les subprimes étaient notés AAA par Standards&Poors pour rappel .....

Le marché de l'investissement locatif de bureaux est en train de tomber à cause du télétravail, alors que soit disant c'était un marché extrêmement porteur ya 2 ans

Ca reste que mon opinion. En tout cas en tant que jeunes actifs, on en a marre d'être les dindons de la farce. Les prix de l'immo ont été multiplié par 3 en 20 ans, si au moins ca pouvait baisser de 50% qu'on puisse s'acheter un bien pour y habiter, par pour le louer

Signaler Répondre

avatar
non mais non le 02/11/2021 à 07:46
Jo a écrit le 01/11/2021 à 20h02

Bonjour,

Votre comparaison sur la bulle immobilière est quand même pas très honnête et sérieuse.

En effet, la bulle internet reposait sur du vide et des valorisations de clic….

Si vous regarder sur l’INSEE, la population de lyon a pris 10 000 habitants en 10 ans.

Ce n’est pas en plafonnant les lyres qu’on va réduire la pression locative tout comme refuser les permis de construire.

Cela va conforter certains prioritaires à retiré les logement de petite surface du marché, ne plus faire de travaux…

Bref c’est un non sens…

La bulle internet ne reposait par sur du vent, elle reposé sur la théorie que les actions internet étaient très porteuses suite à la réussite de Microsoft, Apple, etc.
Comme la théorie des proprios et des acheteurs que leurs investissement immobiliers sont sûr à 100% car "l'immobilier ne peut QUE monter"
Vous avez raison sur un point : les actionnaires ont tout perdu, les proprios vont perdre beaucoup mais conserveront des murs

Dans les 2 cas le principe est identique : des valorisations délirantes et des gens qui continuent d'acheter ce qui amplifie la hausse

Signaler Répondre

avatar
Réfléchir avant d'investir le 02/11/2021 à 07:40
Civis a écrit le 02/11/2021 à 06h20

Arrêtez de faire de la location. Ce n'est pas rentable du tout ! Le bénéfice de la revente a souvent été pris par votre prédécesseur ou le promoteur même dans les programmes de défiscalisation. Les loyers et cautions ne permettent pas de réparer les dégâts des locataires et on vous imposera toujours plus de contraintes.

En achetant à prix raisonnable, ca reste rentable avec la defiscalisation etc
Mais forcément en achetant 350.000 euros un T3 c'est pas rentable ;) ;) ;) ;)

Signaler Répondre

avatar
Yves pas content le 02/11/2021 à 07:38
Yves Botton a écrit le 01/11/2021 à 21h57

Vos propos me conforte sur l'hypothèse de l'existence de plusieurs"marché". L'encadrement les dévoile même si cela n'était pas son objectif. Un marché indexé sur l'investissement et un autre aux relations.
Qu'en pensez vous ?

Et l'immobilier indexé sur les niveaux salaires. Qu'en dites vous ?

Ah ces chers proprio qui se sont engraissés et sont chafoin que la fête soit enfin fini. Va falloir investir ailleurs sur le dos d'autres pigeons maintenant

Signaler Répondre

avatar
Jo le 02/11/2021 à 07:35
velu69 a écrit le 01/11/2021 à 22h06

Certains états le font trés bien en taxant à 80% les plus values réalisées sur les ventes immobiliéres...

Quels sont ces états ?
Ce serait bien de citer ces sources.

Beaucoup de gens critiquent ceux qui investissent.

Néanmoins la loi protège les locataires. Les propriétaires ne sont pas tous de vilain capitalistes…

Il y a une une faible proportion qui louent des poubelles, il y aussi des locataires peu scrupuleux qui ne donne que 200€ sur un loyer à 800€ pour ne pas être expulsés.
Et là l’assurance impayé ne marche pas.

Bref, les écolos vont faire beaucoup de mal à Lyon par pure dogmatisme .

Beaucoup de gens ne vont pas respecter le plafond pour les petites surfaces.

D’ailleurs il faudra m’expliquer pourquoi les résidence étudiantes gérées par bail ne sont pas éligibles….

Signaler Répondre

avatar
Civis le 02/11/2021 à 06:20

Arrêtez de faire de la location. Ce n'est pas rentable du tout ! Le bénéfice de la revente a souvent été pris par votre prédécesseur ou le promoteur même dans les programmes de défiscalisation. Les loyers et cautions ne permettent pas de réparer les dégâts des locataires et on vous imposera toujours plus de contraintes.

Signaler Répondre

avatar
labiscotte le 01/11/2021 à 22:53

L'offre ne risque pas de se réduire vu le nombre d'incapables ayant investi dans l'immobilier car ne sachant strictement rien faire d'autre et souhaitant se faire engraisser par des salariés qui, eux, créent de la richesse.

Signaler Répondre

avatar
velu69 le 01/11/2021 à 22:20
Bizarre votre histoire a écrit le 01/11/2021 à 14h52

L'encadrement est lié à la surface habitable donc votre T2 de 70m2 vous pouvez le louer beaucoup plus que 750 euros.

Oui,louer 3 mois à ce prix là pour qu'ensuite il reste vide 9 mois dans l'année .

Signaler Répondre

avatar
velu69 le 01/11/2021 à 22:06
Jo a écrit le 01/11/2021 à 20h02

Bonjour,

Votre comparaison sur la bulle immobilière est quand même pas très honnête et sérieuse.

En effet, la bulle internet reposait sur du vide et des valorisations de clic….

Si vous regarder sur l’INSEE, la population de lyon a pris 10 000 habitants en 10 ans.

Ce n’est pas en plafonnant les lyres qu’on va réduire la pression locative tout comme refuser les permis de construire.

Cela va conforter certains prioritaires à retiré les logement de petite surface du marché, ne plus faire de travaux…

Bref c’est un non sens…

Certains états le font trés bien en taxant à 80% les plus values réalisées sur les ventes immobiliéres...

Signaler Répondre

avatar
Yves Botton le 01/11/2021 à 21:57
mdr 69 a écrit le 01/11/2021 à 16h53

perso je loue depuis 7 ans un t3 de 71m2 en bon état à Montchat, à 700 m du métro D et 50 m de deux lignes de bus direct vers la part dieu. Et cela pour 710 €/ mois. je suis donc un locataire heureux :). ces logements à prix « raisonnables » sont difficiles à trouver, et effectivement il faut souvent mettre un coup de peinture en arrivant. Il suffit d’être clair avec la régie sur sa recherche et lui expliquer qu’on n’est pas des vaches à lait et que le temps consacré à des visites dont vous refuserez les logements leur est précieux. C’est l’acceptation de loyers excessifs par les locataires qui font monter le marché. ( ou peut être les APL élevées ? ). un loyer ça se négocie.

Vos propos me conforte sur l'hypothèse de l'existence de plusieurs"marché". L'encadrement les dévoile même si cela n'était pas son objectif. Un marché indexé sur l'investissement et un autre aux relations.
Qu'en pensez vous ?

Signaler Répondre

avatar
Laurentlyon le 01/11/2021 à 21:02

L offre va encore plus se rarefiee
Les proprio vont basculer sur du airbnb
Moi , étant bailleur , je serai d accord avec cet encadrement à 1 seule condition : un locataire qui ne paie pas est expulsé sous 8 jours
Un bailleur qui loue trop chers ( par ex 200e de plus par mois)sera puni sous 2 mois et 5000 a 15000e d amende et 1 locataire qui ne paie pas son loyer de 700e par mois sera éventuellement puni sous 2 à 5 ans ( sans compter les frais d avocat pour le bailleur et éventuellement faire une croix sur ces 2 à 5 ans de loyers)
Cherchez l erreur....

Signaler Répondre

avatar
Jo le 01/11/2021 à 20:02
Non mais non a écrit le 01/11/2021 à 12h28

La loi de l'offre et de la demande fonctionne dans un marché "sain". Pour l'immobilier nous sommes dans une bulle
Donc ta théorie ne fonctionne pas.
Au lieu de comparer l'immo avec des marchés de consommation en pénurie, tu devrais comparé ce marché avec la bulle spéculative de l'internet en 2000. Les gens pensaient que les actions des start-up internet ne pouvaient QUE monter, comme l'immo aujourd'hui : "l'immobilier ne peut QUE monter"
J'entend ca tous les jours
Malheuresement ca va se casser la gueule car le prix de l'immobilier depuis 3000 ans comme tu dis est corrélé aux salaires des gens. Hors aujourd'hui un achat immo se finance sur 25-30 ans et une location représente la moitié des revenus. Donc inévitablement il faut stopper la hausse par une régulation de l'état

Bonjour,

Votre comparaison sur la bulle immobilière est quand même pas très honnête et sérieuse.

En effet, la bulle internet reposait sur du vide et des valorisations de clic….

Si vous regarder sur l’INSEE, la population de lyon a pris 10 000 habitants en 10 ans.

Ce n’est pas en plafonnant les lyres qu’on va réduire la pression locative tout comme refuser les permis de construire.

Cela va conforter certains prioritaires à retiré les logement de petite surface du marché, ne plus faire de travaux…

Bref c’est un non sens…

Signaler Répondre

avatar
Un squatter le 01/11/2021 à 18:10

J'ai checké, moi ça va, trankil les potes! Tchüss!

Signaler Répondre

avatar
Yo le 01/11/2021 à 17:45
Mouhaha 0,001 a écrit le 01/11/2021 à 16h38

Ce n’est pas que le prix de la location, perso on m’a demandé de gagner au minimum 3 fois le prix du loyer, plus 2 mois d’avance et avoir quelqu’un en caution idem qui doit gagner 3 fois le montant du loyer, comment font ceux qui gagnent le smic ? Dingue quand même :-)

La règle des 30%, les 2 mois d'avance plus la caution extérieur, cela existe depuis au moins 30 ans. Sur ces points, il n'y a rien de nouveau.

Signaler Répondre

avatar
mdr 69 le 01/11/2021 à 16:53

perso je loue depuis 7 ans un t3 de 71m2 en bon état à Montchat, à 700 m du métro D et 50 m de deux lignes de bus direct vers la part dieu. Et cela pour 710 €/ mois. je suis donc un locataire heureux :). ces logements à prix « raisonnables » sont difficiles à trouver, et effectivement il faut souvent mettre un coup de peinture en arrivant. Il suffit d’être clair avec la régie sur sa recherche et lui expliquer qu’on n’est pas des vaches à lait et que le temps consacré à des visites dont vous refuserez les logements leur est précieux. C’est l’acceptation de loyers excessifs par les locataires qui font monter le marché. ( ou peut être les APL élevées ? ). un loyer ça se négocie.

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 01/11/2021 à 16:38
Les proprios me feront pas pleurer a écrit le 01/11/2021 à 13h07

800 euros pour un T2 c'est du vol
Dans ma résidence les locations ont pris 200 euros après le covid, mais les gens ne louent pas ils sont pas débiles, ya 2 apparts de libre depuis des mois qui ne trouvent pas de locataires

Ce n’est pas que le prix de la location, perso on m’a demandé de gagner au minimum 3 fois le prix du loyer, plus 2 mois d’avance et avoir quelqu’un en caution idem qui doit gagner 3 fois le montant du loyer, comment font ceux qui gagnent le smic ? Dingue quand même :-)

Signaler Répondre

avatar
Yves Botton le 01/11/2021 à 15:22
Bizarre votre histoire a écrit le 01/11/2021 à 14h52

L'encadrement est lié à la surface habitable donc votre T2 de 70m2 vous pouvez le louer beaucoup plus que 750 euros.

Exact, nous avons fait confiance à une régie...

Signaler Répondre

avatar
Bizarre votre histoire le 01/11/2021 à 14:52
Yves Botton a écrit le 01/11/2021 à 13h30

Je connais un T2 de plus de 70m2 en M1 à 750€ ? C'est normal ? Pas depuis l'encadrement!

L'encadrement est lié à la surface habitable donc votre T2 de 70m2 vous pouvez le louer beaucoup plus que 750 euros.

Signaler Répondre

avatar
Yo le 01/11/2021 à 14:27
Yves Botton a écrit le 01/11/2021 à 13h30

Je connais un T2 de plus de 70m2 en M1 à 750€ ? C'est normal ? Pas depuis l'encadrement!

Un T2 de plus de 70m carrés !

Bien atypique. Il n'est pas honnête d'en faire un cas d'école, si ce n'est à vouloir manipuler les gens !

Signaler Répondre

avatar
Mathématix le 01/11/2021 à 14:01
Yves Botton a écrit le 01/11/2021 à 13h30

Je connais un T2 de plus de 70m2 en M1 à 750€ ? C'est normal ? Pas depuis l'encadrement!

A 16,70 euros le mètre carré, ton T2 pourrait dorénavant être loué 1169 euros avec un prix planché à 20 euros le mètre carré soit 1400 euros mensuellement
70 mètres carré pour un T2 c'est pas du neuf
Je te déconseillerai de louer ton T2 ancien entre 1169 et 1400 euros, mais tu en as le droit effectivement LOL

Par contre un T2 récent à Lyon c'est environ 35 ou 40 mètres carrés, soit un prix menseul de 600/650 euros, soit un prix qui me parait juste pour ce type de logement. C'était d'ailleurs le prix il y a quelques années

Signaler Répondre

avatar
Mieux vaut tard que jamais le 01/11/2021 à 13:42

Il fallait stoppé la flambé des prix de l'immobilier depuis longtemps mais c'est bien quand même

Signaler Répondre

avatar
Yves Botton le 01/11/2021 à 13:30
Non mais non a écrit le 01/11/2021 à 12h22

En ce moment tu trouveras aucun appart à 12 euros le M2. Meme 18 euros dans mon arrondissement les locations vont baisser, donc peu probable que les proprios augmentent les loyers.

Vous réalisez qu'un T2 en ce moment à Lyon c'est 750 euros/mois, donc l'encadrement des loyers est INDISPENSABLE

Je connais un T2 de plus de 70m2 en M1 à 750€ ? C'est normal ? Pas depuis l'encadrement!

Signaler Répondre

avatar
Economiste du dimanche lol le 01/11/2021 à 13:15
n'importe quoi a écrit le 01/11/2021 à 11h53

Ca ne changera rien à la pénurie de logement et surtout dugenoux des gens achètent pour être propriétaire et y vivre!
Ces biens là resteront cher, les prolo resteront des prolo et les riches continueront de s'enrichir en revendant leur biens qui prendront des dizaines de milliers d'euros de plus-value immobilière en quelques années.

Dans ma copro énormément de parents (souvent des suisses) achètent des appart pour y mettre leur enfants pour leur études puis donation, donc désolé de briser ton petit rêve de petit gaucho mais le capitalisme gagnera toujours! Ca fait plus de 3000ans que ça dure c'est pas près de s'arrêter!

Et puis en 2026 les écologistes dégagent! Profitez bien, ca va pas durer.

Le capitalisme, l'appât du gain, a causé la perte du grand empire romain, a envoyé Louis 14 à la guillotine, a causé un début de révolution mondiale en 2019 étrangement freiné par l'épidémie de covid.

Le capitalisme fonctionne si les richesses sont réparties de manière équitables. De nos jours 98% des richesses appartiennent à 2% de la population, et ca augmente. La bourse part en vrille c'est souvent par là que ca commence

Signaler Répondre

avatar
Les proprios me feront pas pleurer le 01/11/2021 à 13:07
Mouhaha 0,001 a écrit le 01/11/2021 à 12h45

C’est tellement vrai, état commune ne peuvent pas se défausser sur les investisseurs pour masquer leurs manques, et ensuite reprocher aux propriétaires privés les prix des loyers…. On a fait croire que tt le monde pouvait être propriétaire en oubliant tt les charges à coté qui font qu’un prolo hélas restera prolo tt sa vie, et puis locataire pas de prise de tête pour de lourds investissements lors de travaux, pour faire baisser les prix il faut que les communes fassent leur job et construisent des logements au lieu de gaspiller l’argent des contribuables en conneries type rond-point qui coûte un bras, ou pistes cyclables à gogo :-)

800 euros pour un T2 c'est du vol
Dans ma résidence les locations ont pris 200 euros après le covid, mais les gens ne louent pas ils sont pas débiles, ya 2 apparts de libre depuis des mois qui ne trouvent pas de locataires

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 01/11/2021 à 12:45
n'importe quoi a écrit le 01/11/2021 à 11h53

Ca ne changera rien à la pénurie de logement et surtout dugenoux des gens achètent pour être propriétaire et y vivre!
Ces biens là resteront cher, les prolo resteront des prolo et les riches continueront de s'enrichir en revendant leur biens qui prendront des dizaines de milliers d'euros de plus-value immobilière en quelques années.

Dans ma copro énormément de parents (souvent des suisses) achètent des appart pour y mettre leur enfants pour leur études puis donation, donc désolé de briser ton petit rêve de petit gaucho mais le capitalisme gagnera toujours! Ca fait plus de 3000ans que ça dure c'est pas près de s'arrêter!

Et puis en 2026 les écologistes dégagent! Profitez bien, ca va pas durer.

C’est tellement vrai, état commune ne peuvent pas se défausser sur les investisseurs pour masquer leurs manques, et ensuite reprocher aux propriétaires privés les prix des loyers…. On a fait croire que tt le monde pouvait être propriétaire en oubliant tt les charges à coté qui font qu’un prolo hélas restera prolo tt sa vie, et puis locataire pas de prise de tête pour de lourds investissements lors de travaux, pour faire baisser les prix il faut que les communes fassent leur job et construisent des logements au lieu de gaspiller l’argent des contribuables en conneries type rond-point qui coûte un bras, ou pistes cyclables à gogo :-)

Signaler Répondre

avatar
velu69 le 01/11/2021 à 12:30
n'importe quoi a écrit le 01/11/2021 à 11h53

Ca ne changera rien à la pénurie de logement et surtout dugenoux des gens achètent pour être propriétaire et y vivre!
Ces biens là resteront cher, les prolo resteront des prolo et les riches continueront de s'enrichir en revendant leur biens qui prendront des dizaines de milliers d'euros de plus-value immobilière en quelques années.

Dans ma copro énormément de parents (souvent des suisses) achètent des appart pour y mettre leur enfants pour leur études puis donation, donc désolé de briser ton petit rêve de petit gaucho mais le capitalisme gagnera toujours! Ca fait plus de 3000ans que ça dure c'est pas près de s'arrêter!

Et puis en 2026 les écologistes dégagent! Profitez bien, ca va pas durer.

De la pure spéculation immobiliére le dernier acquéreur n'aura plus qu'à acheter une corde pour se pendre lorsque la bulle lui éclatera à la figure ....malheureusement pour votre raisonnement toutes les bulles finissent un jour par éclater...Fini le temps des rentiers et des gens vivant du capital ...l'immobilier finira par suivre...vous le voyez bien niveau paisibilité et sécurité on atteins des tops à Lyon .

Signaler Répondre

avatar
Non mais non le 01/11/2021 à 12:28
Offre et demande a écrit le 01/11/2021 à 11h44

Vous connaissez la loi de l'offre et de la demande? Les loyers ne montent pas "tout seul". Un produit demandé est naturellement plus cher, et la seule façon de faire baisser son prix, est d'augmenter l'offre. L’encadrement des loyers n'incitera pas à l'investissement (d'autant que les écolos sont très réticents aux nouvelles constructions). Certes les prix n'augmenteront plus, car bloqués, mais ils ne baisseront pas non plus et cela va bloquer le marché (les nouveaux arrivants trouveront encore moins de logements disponibles, ceux en place ne bougeront plus) et cela va mécaniquement augmenter la pression, donc les prix sur les communes voisines.
Le contrôle des prix, dans tous les domaines, a toujours entrainé pénuries, baisse de qualité, marché noir...et finalement la spéculation de façon détournée, mais en pire.

La loi de l'offre et de la demande fonctionne dans un marché "sain". Pour l'immobilier nous sommes dans une bulle
Donc ta théorie ne fonctionne pas.
Au lieu de comparer l'immo avec des marchés de consommation en pénurie, tu devrais comparé ce marché avec la bulle spéculative de l'internet en 2000. Les gens pensaient que les actions des start-up internet ne pouvaient QUE monter, comme l'immo aujourd'hui : "l'immobilier ne peut QUE monter"
J'entend ca tous les jours
Malheuresement ca va se casser la gueule car le prix de l'immobilier depuis 3000 ans comme tu dis est corrélé aux salaires des gens. Hors aujourd'hui un achat immo se finance sur 25-30 ans et une location représente la moitié des revenus. Donc inévitablement il faut stopper la hausse par une régulation de l'état

Signaler Répondre

avatar
Non mais non le 01/11/2021 à 12:22
Yves Botton a écrit le 01/11/2021 à 11h45

Vous partez d'un préjugé, que tous les loyers sont exorbitants. Bientôt vous aurez nombres de témoignages où se "blocage" va permettre à de nombreux propriétaires de se mettre à niveau à la hausse.

En ce moment tu trouveras aucun appart à 12 euros le M2. Meme 18 euros dans mon arrondissement les locations vont baisser, donc peu probable que les proprios augmentent les loyers.

Vous réalisez qu'un T2 en ce moment à Lyon c'est 750 euros/mois, donc l'encadrement des loyers est INDISPENSABLE

Signaler Répondre

avatar
Non mais non le 01/11/2021 à 12:18
n'importe quoi a écrit le 01/11/2021 à 11h53

Ca ne changera rien à la pénurie de logement et surtout dugenoux des gens achètent pour être propriétaire et y vivre!
Ces biens là resteront cher, les prolo resteront des prolo et les riches continueront de s'enrichir en revendant leur biens qui prendront des dizaines de milliers d'euros de plus-value immobilière en quelques années.

Dans ma copro énormément de parents (souvent des suisses) achètent des appart pour y mettre leur enfants pour leur études puis donation, donc désolé de briser ton petit rêve de petit gaucho mais le capitalisme gagnera toujours! Ca fait plus de 3000ans que ça dure c'est pas près de s'arrêter!

Et puis en 2026 les écologistes dégagent! Profitez bien, ca va pas durer.

Mon commentaire t'as déplu dugenou ?
Forcement les proprio sont inquiets et je les comprends ....

Signaler Répondre

avatar
Zem le 01/11/2021 à 12:13

Partout où cette mesure a été appliqué les effets négatifs ont été bien plus grands. mesure purement démagogique des pastèques

Signaler Répondre

avatar
Lyon synonyme de déclin le 01/11/2021 à 12:01

Faut voir l'état honteux de beaucoup de ces appartements à louer. Parquets défoncés, fissures profondent au sol, etc.... avec la gentille petite recommandation que le locataire potentiel fasse quelques travaux préliminaires. Allez-vous faire f.... avec ces suggestions féodales. Vaut mieux éviter Paris, Lyon, et les autres grandes villes françaises synonymes avec danger et insécurité.

Signaler Répondre

avatar
n'importe quoi le 01/11/2021 à 11:53
Non mais non a écrit le 01/11/2021 à 11h33

Non Lyon ne manque pas de locatif. Par contre Lyon manque de locatif a prix abordable .....
Le prix exorbitant de l'immobilier est en partie à cause de ces propriétaires qui achètent a ces prix pour investissement et pour spéculation.
Les taux vont remonter à cause de l'inflation et la bulle immobilière va faire pschiiiit
Une très bonne chose et un retour à des prix sains. Si des gens ont été assez con pour acheter à ces prix bah tanpis pour eux fallait réfléchir

Ca ne changera rien à la pénurie de logement et surtout dugenoux des gens achètent pour être propriétaire et y vivre!
Ces biens là resteront cher, les prolo resteront des prolo et les riches continueront de s'enrichir en revendant leur biens qui prendront des dizaines de milliers d'euros de plus-value immobilière en quelques années.

Dans ma copro énormément de parents (souvent des suisses) achètent des appart pour y mettre leur enfants pour leur études puis donation, donc désolé de briser ton petit rêve de petit gaucho mais le capitalisme gagnera toujours! Ca fait plus de 3000ans que ça dure c'est pas près de s'arrêter!

Et puis en 2026 les écologistes dégagent! Profitez bien, ca va pas durer.

Signaler Répondre

avatar
Yves Botton le 01/11/2021 à 11:45
Non mais non a écrit le 01/11/2021 à 11h33

Non Lyon ne manque pas de locatif. Par contre Lyon manque de locatif a prix abordable .....
Le prix exorbitant de l'immobilier est en partie à cause de ces propriétaires qui achètent a ces prix pour investissement et pour spéculation.
Les taux vont remonter à cause de l'inflation et la bulle immobilière va faire pschiiiit
Une très bonne chose et un retour à des prix sains. Si des gens ont été assez con pour acheter à ces prix bah tanpis pour eux fallait réfléchir

Vous partez d'un préjugé, que tous les loyers sont exorbitants. Bientôt vous aurez nombres de témoignages où se "blocage" va permettre à de nombreux propriétaires de se mettre à niveau à la hausse.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.