Réduction de la desserte TER entre Lyon et Grenoble : "une situation inadmissible" pour la Région

Réduction de la desserte TER entre Lyon et Grenoble : "une situation inadmissible" pour la Région
Lyonmag.com

La Région dénonce "une situation inadmissible".

Dans un communiqué, la Région Auvergne-Rhône-Alpes a vivement réagi à l'annonce de la SNCF de réduire de moitié le nombre de TER aux heures de point sur la ligne Lyon-Grenoble pour les quinze prochains jours. Les lignes Chambéry-Grenoble ou Mâcon-Lyon sont également touchées.

"Une telle annonce, du jour au lendemain, pour la Région et pour les voyageurs, qui vient s’ajouter à une longue liste de dysfonctionnements, n’est pas acceptable. Cette situation est inadmissible pour les milliers de voyageurs qui empruntent nos lignes TER chaque jour, et indigne de l’entreprise historique du transport public en France", dénonce la Région en tant qu'autorité organisatrice des mobilités.

"Il appartient à la SNCF de régler ses problèmes liés à la maintenance ou la réparation de rames endommagées", demande la Région Auvergne-Rhône-Alpes, dont "la préoccupation permanente est d’offrir à l’ensemble des habitants les moyens qui leur permettent d’assurer correctement leurs déplacements quotidiens".

"Il n’est pas possible que les voyageurs qui se déplacent en Auvergne-Rhône-Alpes et en particulier entre les deux principales métropoles de la 2e Région de France soient laissés chaque jour à quai. La Région Auvergne-Rhône-Alpes a ainsi demandé sans délai à la SNCF de mettre en œuvre sur l’ensemble des itinéraires impactés par les indisponibilités de matériel les moyens de transports de substitution par autocar à la hauteur des besoins de nos concitoyens", demandent les services de Laurent Wauquiez.

Pour rappel, une convention, signée en 2017, avait inscrit la ligne TER Grenoble-Lyon parmi les lignes stratégiques faisant l’objet d’un paiement de bonus ou de malus en fonction de la circulation des trains afin d’améliorer la régularité de cette ligne.

X
10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Tatin le 01/12/2021 à 16:50

Ah ! si seulement les Japonais, pouvaient venir gérer le ferroviaire en France...

Signaler Répondre

avatar
-- **Forza EELV**-- le 01/12/2021 à 12:39

Quoi de plus logique que de faire un Lyon Grenoble en vélo !

Signaler Répondre

avatar
alisse niko le 01/12/2021 à 01:34

avatar
Trolly le 30/11/2021 à 23:27
Fp a écrit le 30/11/2021 à 17h59

Très mauvaise nouvelle
Je rappelle à la sncf que cette décision est concomitante avec la période d’examen de centaines de milliers d’étudiants qui peuvent se faire interdire de composer pour une minute de retard !!!!!
Nos étudiants n’ont pas besoin de gérer ces pb logistiques qui viennent s’ajouter a l’ambiance covid
Lyon et Grenoble restent deux capitales universitaires
Quel manque de respect !
Et oui certain pour s’en sortir passent des diplômes supérieurs !!!!!

Les étudiants motivés prendront le train un peu plus tôt, je ne m’inquiète pas pour eux…

Signaler Répondre

avatar
Jobos le 30/11/2021 à 23:15
Lyonbeauf a écrit le 30/11/2021 à 18h58

Pas élu-es pas d'avis sur la question... Etonnant comme résonnement.
Iels siègent au conseil regional ? n'est ce pas !

Iels… merci de parler le Français de France.

Signaler Répondre

avatar
Wauquiette de retour le 30/11/2021 à 19:34

Comme la région n’investit plus dans les transports mais dans les caméras de surveillance qu’on n’a pas d’ailleurs, les lignes de TER en pâtissent. C’est pas grave, il dira que c’est la faute des autres à savoir la sncf ou même les écolos.

Signaler Répondre

avatar
Lyonbeauf le 30/11/2021 à 18:58
nim a écrit le 30/11/2021 à 18h31

Les écolos n’ont rien à dire sur le sujet, c’est LR qui a remporté les régionales. En France les Régions gèrent les teR.

C’est pour cela que l’illustration de l’article est un train tout pimpant en livrée bleu Wauquiez avec du Région AURA placardé tous les trois mètres (que dirait-on si la métropole dépensait de l’argent pour faire sa pub sur les métros, trams et autres trolleys).

Pas élu-es pas d'avis sur la question... Etonnant comme résonnement.
Iels siègent au conseil regional ? n'est ce pas !

Signaler Répondre

avatar
nim le 30/11/2021 à 18:31
Ex Précisions a écrit le 30/11/2021 à 18h03

Et les écolos ils en disent quoi ?
Il devraient normalement être concernés...

Les écolos n’ont rien à dire sur le sujet, c’est LR qui a remporté les régionales. En France les Régions gèrent les teR.

C’est pour cela que l’illustration de l’article est un train tout pimpant en livrée bleu Wauquiez avec du Région AURA placardé tous les trois mètres (que dirait-on si la métropole dépensait de l’argent pour faire sa pub sur les métros, trams et autres trolleys).

Signaler Répondre

avatar
Ex Précisions le 30/11/2021 à 18:03

Et les écolos ils en disent quoi ?
Il devraient normalement être concernés...

Signaler Répondre

avatar
Fp le 30/11/2021 à 17:59

Très mauvaise nouvelle
Je rappelle à la sncf que cette décision est concomitante avec la période d’examen de centaines de milliers d’étudiants qui peuvent se faire interdire de composer pour une minute de retard !!!!!
Nos étudiants n’ont pas besoin de gérer ces pb logistiques qui viennent s’ajouter a l’ambiance covid
Lyon et Grenoble restent deux capitales universitaires
Quel manque de respect !
Et oui certain pour s’en sortir passent des diplômes supérieurs !!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.