Frappé par les rumeurs, le maire de Rillieux-la-Pape s'exprime publiquement sur son divorce houleux

Frappé par les rumeurs, le maire de Rillieux-la-Pape s'exprime publiquement sur son divorce houleux
Alexandre Vincendet - LyonMag

Depuis plusieurs semaines, des rumeurs circulent dans l’agglomération lyonnaise au sujet d’Alexandre Vincendet. Après vérification auprès du parquet de Lyon, la rédaction de LyonMag n’avait pas donné suite.

Ce lundi, ce sont nos confrères de Médiacités qui ont décidé de publier un article concernant le maire LR de Rillieux-la-Pape, révélant ainsi la procédure de divorce entamée avec sa femme mais aussi le rôle de leur fils qui, comme souvent dans les séparations douloureuses, se retrouve tiraillé entre ses deux parents.

Médiacités indiquait ainsi qu’Alexandre Vincendet avait suivi un stage de responsabilité parentale après avoir été accusé par sa femme de s’être montré violent avec leur fils âgé de 4 ans en mars 2020. Et d’affirmer que l’édile rillard faisait l’objet "d’une autre enquête, en cours d’instruction, pour "mauvais traitements" et "violences sur mineur", pour des faits qui datent cette fois-ci de juin 2020 et qui concernent encore son fils".

Dans la soirée, Alexandre Vincendet a décidé d’exposer sa vie privée sur les réseaux sociaux, en réponse à ses détracteurs, mais aussi à nos confrères qu’il annonce attaquer en justice.

"Alors que notre mariage ne fonctionnait déjà plus et suites aux allégations de mon épouse auprès d’un tiers mal intentionné, j’ai alors accepté en juillet 2020 de suivre un stage de parentalité dans l’espoir de sauver mon couple et de préserver ma cellule familiale, alors que j’aurai pu, et que j’aurai dû, contester ces allégations infondées. Mon épouse ayant porté plainte le 13 octobre dernier, après que j’ai missionné un avocat pour entamer une procédure de divorce, le Procureur de la République a ordonné l’ouverture d’une enquête préliminaire", reconnaît l'élu dans un premier temps.

"De très nombreuses personnes, amis, nounou, famille, enseignants… ont été entendues. Au cours de l’enquête, suite aux accusations de mon épouse, mon petit garçon qui a été entendu a déclaré: "Arrête de mentir Maman!", "Non ! Papa il frappe personne !", "Papa, il tape pas !". D’autres pièces importantes du dossier m’obligeraient à porter atteintes au secret de l’enquête. Je m’y refuse ! C’est sur la base de tous ces témoignages, de toutes ces auditions et d’une expertise médicale que le Procureur a classé sans suite la plainte déposée par mon épouse", écrit le président des Républicains du Rhône, dans un déballage inédit pour un élu de la Métropole de Lyon et qui est vécu comme un "déchirement" par l’intéressé.

"Contrairement à ce qu’écrit Médiacités, au mépris de toutes règles déontologiques, il n’y a aucune enquête en cours d’instruction concernant ma famille. A ce titre, j’ai demandé à mon avocat de déposer plainte contre ce média pour diffusion de fausses informations, diffamation et atteinte à la vie privée. Je n’ai qu’une seule pensée, qu’une seule obsession, préserver de tout ça mon petit garçon. L’amour de ma vie", conclut Alexandre Vincendet.

X
40 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Crepieux le 13/12/2021 à 21:22
Lyyyyooonnnn a écrit le 06/12/2021 à 21h08

Il y a vraiment des médias et des personnes ayant l’esprit mal placé pour aller sortir des ordures sur la vie privée des gens. La vie privée ne les regardent pas et encore moins les séparations ou divorce où tout est bon pour discréditer la partie adverse

Effectivement c'est une affaire personnelle où malheureusement tous les coups sont permis en cas de divorce, on le constate tous les jours.
Mr Vincendet est un jeune maire apprécié par beaucoup, la question que beaucoup se pose ne serait-ce pas récupéré par ses opposants politiques !

Signaler Répondre

avatar
Rillards le 10/12/2021 à 13:36
Anma a écrit le 08/12/2021 à 14h46

Courage a notre cher maire
L'adversité n'est que passagère et on a besoin de vous a rillieux ..
¹¹

Cool d'encourager une personne qui est condamné pour des violences sur son enfant !
Je serai plus prompt à encourager sa femme et son enfant non ?

Signaler Répondre

avatar
Beru07 le 09/12/2021 à 18:11
Spammb a écrit le 09/12/2021 à 17h27

Monsieur VINCENDET , si "preserver votre enfant", comme vous le dites, est votre priorité, alors commencez par ne pas l'instrumentaliser en le prenant à partie dans vos histoires d'adulte . Un enfant qui en est amené à prendre parti pour l'un de ses parents contre l'autre parent est dans un conflit interne qui peut le mener à la folie.
C'est du b.a ba pour tout adulte mature, ça ! Navrant que cela vous échappe .

cf : " ... mon petit garçon qui a été entendu a déclaré: « Arrête de mentir Maman! », « Non! Papa il frappe personne! », « Papa, il tape pas! ». "

Là, je suis d'accord avec vous !

Signaler Répondre

avatar
Spammb le 09/12/2021 à 17:27

Monsieur VINCENDET , si "preserver votre enfant", comme vous le dites, est votre priorité, alors commencez par ne pas l'instrumentaliser en le prenant à partie dans vos histoires d'adulte . Un enfant qui en est amené à prendre parti pour l'un de ses parents contre l'autre parent est dans un conflit interne qui peut le mener à la folie.
C'est du b.a ba pour tout adulte mature, ça ! Navrant que cela vous échappe .

cf : " ... mon petit garçon qui a été entendu a déclaré: « Arrête de mentir Maman! », « Non! Papa il frappe personne! », « Papa, il tape pas! ». "

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 09/12/2021 à 16:58
Yo a écrit le 09/12/2021 à 15h02

Tu devrais lire l'article avant de colporter de telles calomnies !

Il n'est pire sourd que celui qui ne veut entendre : Il a été CONDAMNE en novembre 2020 pour violence sur son fils de 5 ans.

Signaler Répondre

avatar
Beru07 le 09/12/2021 à 15:20
Yo a écrit le 09/12/2021 à 15h02

Tu devrais lire l'article avant de colporter de telles calomnies !

Et oui yo, je ne connais pas l'affaire, mais lors des périodes sombres de notre pays dans les années 40, des gens comme chouloulou se prenant pour des justiciers ou par jalousie ou par conviction politique ont envoyé des innocents en déportation et à la mort. Laissons faire la justice

Signaler Répondre

avatar
Yo le 09/12/2021 à 15:02
Chouloulou69140 a écrit le 09/12/2021 à 14h42

Alors si le maire a droit de violenter sa famille pourquoi il denonce les violences à rillieux il a perdu toute crédibilité il doit être exemplaire que ce soit dans le domaine privé ou publique arrêter de soutenir un mafioso on verra quand ses dossiers sur les finances publiques et les appels d offres ca va faire du grabuge de toute façon tous les hommes politiques ont des casseroles

Tu devrais lire l'article avant de colporter de telles calomnies !

Signaler Répondre

avatar
Chouloulou69140 le 09/12/2021 à 14:42
Anma a écrit le 08/12/2021 à 14h46

Courage a notre cher maire
L'adversité n'est que passagère et on a besoin de vous a rillieux ..
¹¹

Alors si le maire a droit de violenter sa famille pourquoi il denonce les violences à rillieux il a perdu toute crédibilité il doit être exemplaire que ce soit dans le domaine privé ou publique arrêter de soutenir un mafioso on verra quand ses dossiers sur les finances publiques et les appels d offres ca va faire du grabuge de toute façon tous les hommes politiques ont des casseroles

Signaler Répondre

avatar
Alain69100 le 09/12/2021 à 09:44
Jean Pierre a écrit le 08/12/2021 à 18h02

Lyon Mag une fois de plus ne fait pas son travail correctement. La parole est donnée uniquement à Vincendet et ses affirmations ne sont pas vérifiées.
Face à ce manque de professionnalisme il est intéressant d'aller lire l'article qui expose les faits. Résultats, confirmation d'une condamnation en 2020 et une instruction en cours (confirmée par le tribunal hier) malgré ce que Vincendet affirme ici.
Lyon Mag peut avoir une ligne éditoriale à droite mais ca ne doit pas empêcher un travail journaliste sérieux.

Merci a Jean Pierre de préciser (8 dec 18h08) des infos "oubliees" sur la situation
Surtout si, en plus, une instruction est en cours
C'est quand même triste de voir certains éléments diffusés si rien n'est définitivement acté

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 09/12/2021 à 09:19
Doudou3 a écrit le 08/12/2021 à 22h28

et la presomption d innocence vous vous assayez dessus.....
son gamin a certifié sue son pere ne frzppait pas que c était un délire de sa mére....

Il a été CONDAMNE en novembre 2020
Il fait également l’objet d’une autre procédure pour « mauvais traitements » et « violences sur mineur » pour d'autres faits commis en juin 2020, pour laquelle il est présumé innocent.

Signaler Répondre

avatar
Doudou3 le 08/12/2021 à 22:28
Questions aux commentateurs..... a écrit le 08/12/2021 à 18h35

Pourquoi lorsqu'un maire est reconnu coupable de violences sur mineur, sans incapacité comme comme ce fut le cas sur Vincendet, cela serait de l'ordre de la vie privée? Est-ce que ça doit être la même chose pour un politique visé par une plainte ou reconnu coupable d'agressions sexuelles ? La violence sur son enfant est-elle moins répréhensible ?

et la presomption d innocence vous vous assayez dessus.....
son gamin a certifié sue son pere ne frzppait pas que c était un délire de sa mére....

Signaler Répondre

avatar
Mouhaha 0,001 le 08/12/2021 à 20:34
Lyyyyooonnnn a écrit le 06/12/2021 à 21h08

Il y a vraiment des médias et des personnes ayant l’esprit mal placé pour aller sortir des ordures sur la vie privée des gens. La vie privée ne les regardent pas et encore moins les séparations ou divorce où tout est bon pour discréditer la partie adverse

Il va être crédible maintenant qd il va dénoncer les violences urbaines à Rillieux…

Signaler Répondre

avatar
Questions aux commentateurs..... le 08/12/2021 à 18:35

Pourquoi lorsqu'un maire est reconnu coupable de violences sur mineur, sans incapacité comme comme ce fut le cas sur Vincendet, cela serait de l'ordre de la vie privée? Est-ce que ça doit être la même chose pour un politique visé par une plainte ou reconnu coupable d'agressions sexuelles ? La violence sur son enfant est-elle moins répréhensible ?

Signaler Répondre

avatar
Jean Pierre le 08/12/2021 à 18:06
Prato a écrit le 07/12/2021 à 20h28

Le proc' a tranché, le reste on s'en fout, ce n'est pas du domaine public

Et non justement, rien n'est tranché dans la dernière instruction et cela s'ajoute à une premiere condamnation en 2020 qui a obligé Vincendet à faire son stage.

Signaler Répondre

avatar
Jean Pierre le 08/12/2021 à 18:02

Lyon Mag une fois de plus ne fait pas son travail correctement. La parole est donnée uniquement à Vincendet et ses affirmations ne sont pas vérifiées.
Face à ce manque de professionnalisme il est intéressant d'aller lire l'article qui expose les faits. Résultats, confirmation d'une condamnation en 2020 et une instruction en cours (confirmée par le tribunal hier) malgré ce que Vincendet affirme ici.
Lyon Mag peut avoir une ligne éditoriale à droite mais ca ne doit pas empêcher un travail journaliste sérieux.

Signaler Répondre

avatar
Beru07 le 08/12/2021 à 15:24
Alain69100 a écrit le 08/12/2021 à 07h38

Une "rumeur" concernant la Fête des Lumières a "trainé" lundi
Il y a eu ceux qui se sont méfiés, ceux qui, comme nous, ont été vérifié l'info et enfin ceux qui l'ont publié pour faire du buzz
Chacun sa manière de faire du "journalisme", en respectant une Morale, une Ethique, une Déontologie
La vie privée de qui que ce soit n'a pas à être "étalée" sur la place publique, c'est malsain
Chacun son rôle, police, justice, médias, ...

Fier de le faire "sainement"

C'est bien qu'il y est des pros. Bravo Alain 69100

Signaler Répondre

avatar
Anma le 08/12/2021 à 14:46

Courage a notre cher maire
L'adversité n'est que passagère et on a besoin de vous a rillieux ..
¹¹

Signaler Répondre

avatar
gnafron69140 le 08/12/2021 à 09:12

courage monsieur vincendet

Signaler Répondre

avatar
Alain69100 le 08/12/2021 à 07:38
Beru07 a écrit le 07/12/2021 à 17h06

C'est quoi la déontologie chez les journalistes ?

Une "rumeur" concernant la Fête des Lumières a "trainé" lundi
Il y a eu ceux qui se sont méfiés, ceux qui, comme nous, ont été vérifié l'info et enfin ceux qui l'ont publié pour faire du buzz
Chacun sa manière de faire du "journalisme", en respectant une Morale, une Ethique, une Déontologie
La vie privée de qui que ce soit n'a pas à être "étalée" sur la place publique, c'est malsain
Chacun son rôle, police, justice, médias, ...

Fier de le faire "sainement"

Signaler Répondre

avatar
Un peu d'humour le 07/12/2021 à 22:26

Voilà un homme particulièrement frappé: frappé par la racaille à une époque récente et maintenant "frappé par les rumeurs"! Un bon cafe frappé et il reprendrra quelques forces...si les petites frappes de sa commune veulent bien le laisser tranquille...

Signaler Répondre

avatar
Prato le 07/12/2021 à 20:28

Le proc' a tranché, le reste on s'en fout, ce n'est pas du domaine public

Signaler Répondre

avatar
Tousaufecologiste le 07/12/2021 à 17:55

Sa vie privée ne nous regarde pas, si cela intéresse quelqu'un qu'il lise les rumeurs dans Gala

Signaler Répondre

avatar
Beru07 le 07/12/2021 à 17:06
Blablabla a écrit le 07/12/2021 à 12h28

Je ne vois crois pas. La vérité se sait toujours. Peut-être qu'il y a une fermeture de mediacité mais pas pour les raisons que vous avancez dans aucune preuve hormis votre long post un peu louche...
De toute façon personne ne respecte personne par conséquent c'est un juste retour pour ce maire.

C'est quoi la déontologie chez les journalistes ?

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 07/12/2021 à 13:42

Quelle époque ! Si on le veut, sans plus, on peut être avocat (de l'accusation bien sûr), juge, médecin généraliste ou spécialisé, virologie et psychiatrie vu la situation, etc...etc...on descend les uns, un jour, puis on les réhabilite au gré d'un événement, puis on s'attaque à quelqu'un d'autre et ça recommence sans fin. Les dommages ? Quelle importance ?

Signaler Répondre

avatar
Yo le 07/12/2021 à 12:45
Blablabla a écrit le 07/12/2021 à 12h28

Je ne vois crois pas. La vérité se sait toujours. Peut-être qu'il y a une fermeture de mediacité mais pas pour les raisons que vous avancez dans aucune preuve hormis votre long post un peu louche...
De toute façon personne ne respecte personne par conséquent c'est un juste retour pour ce maire.

Tenter de faire respecter la tranquillité et la loi, c'est faire preuve d'irrespect ?

C'est ce que vous sous entendez, c'est bien ça ?

Signaler Répondre

avatar
Blablabla le 07/12/2021 à 12:28
Arnaud L a écrit le 07/12/2021 à 10h08

Il y a des médias en difficulté financière qui méritent vraiment ce qui leur arrive, Médiacités en fait partie. Ceux qui ont colporté ces rumeurs sont connus, mais ceux qui les ont publiées uniquement pour faire du clic et blesser un homme et sa famille sont les vraies responsables car ils sont censés obéir à une éthique. Une fois qu'on s'est abaissé dans la fange par simple appât du gain, il ne faut pas s'étonner des conséquences judiciaires, économiques et professionnelles qui ne manqueront pas de s'abattre sur ceux qui ont jeté leurs principes aux ordures.
Souhaitons que les membres de la rédaction de Médiacités, une fois que ce site aura fermé, puisqu'il est sur le point de le faire, se voient rappeler par la profession, je l’espère, les règles élémentaires de déontologie du métier de journalisme.

Je ne vois crois pas. La vérité se sait toujours. Peut-être qu'il y a une fermeture de mediacité mais pas pour les raisons que vous avancez dans aucune preuve hormis votre long post un peu louche...
De toute façon personne ne respecte personne par conséquent c'est un juste retour pour ce maire.

Signaler Répondre

avatar
Smarties jul le 07/12/2021 à 12:17
Arnaud L a écrit le 07/12/2021 à 10h08

Il y a des médias en difficulté financière qui méritent vraiment ce qui leur arrive, Médiacités en fait partie. Ceux qui ont colporté ces rumeurs sont connus, mais ceux qui les ont publiées uniquement pour faire du clic et blesser un homme et sa famille sont les vraies responsables car ils sont censés obéir à une éthique. Une fois qu'on s'est abaissé dans la fange par simple appât du gain, il ne faut pas s'étonner des conséquences judiciaires, économiques et professionnelles qui ne manqueront pas de s'abattre sur ceux qui ont jeté leurs principes aux ordures.
Souhaitons que les membres de la rédaction de Médiacités, une fois que ce site aura fermé, puisqu'il est sur le point de le faire, se voient rappeler par la profession, je l’espère, les règles élémentaires de déontologie du métier de journalisme.

Visiblement le temps que vous passez sur le net montre que vous croulez sous le travail à Bahrein.

Arnaud Lacheret n'occultez pas le fait que mediacité à trouver la trace d'une condamnation qui concerne le traitement de cet enfant.

Signaler Répondre

avatar
zut le 07/12/2021 à 11:14

Quand il s'agit de s'inquiéter de comment sont utiliser les allocs de rentrée, ou de connaitre les dessous du moindre fait divers, les gens sont quand même moins acheval sur la défense de la vie privé

Signaler Répondre

avatar
Arnaud L le 07/12/2021 à 10:08

Il y a des médias en difficulté financière qui méritent vraiment ce qui leur arrive, Médiacités en fait partie. Ceux qui ont colporté ces rumeurs sont connus, mais ceux qui les ont publiées uniquement pour faire du clic et blesser un homme et sa famille sont les vraies responsables car ils sont censés obéir à une éthique. Une fois qu'on s'est abaissé dans la fange par simple appât du gain, il ne faut pas s'étonner des conséquences judiciaires, économiques et professionnelles qui ne manqueront pas de s'abattre sur ceux qui ont jeté leurs principes aux ordures.
Souhaitons que les membres de la rédaction de Médiacités, une fois que ce site aura fermé, puisqu'il est sur le point de le faire, se voient rappeler par la profession, je l’espère, les règles élémentaires de déontologie du métier de journalisme.

Signaler Répondre

avatar
Ouiauxvoituresnonauxverts le 07/12/2021 à 08:47

Encore une affaire privée ne regardant personne. Laissons tranquille M. Vincendet et sa famille

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 07/12/2021 à 07:29

En quoi ça nous regarde ?

Signaler Répondre

avatar
bof le 07/12/2021 à 07:24
Abdelraouf a écrit le 06/12/2021 à 21h39

Aussi bien j’aime pas vincendet,mais là,je ne vois pas pourquoi on étale sa vie privée…surtout,que personne ne sait la vérité….:

Ton commentaire montre ton niveau très bas dépourvu de neurones !

Signaler Répondre

avatar
toutou le 07/12/2021 à 07:21

je ne vous apprécie pas particulièrement mais courage à vous en cette période difficile vous concernant.

Signaler Répondre

avatar
Femme rilliarde le 07/12/2021 à 07:15

J'aimerais bien aimé avoir la version de la mère de l'enfant car un peu facile de ne donner qu'une version des faits... La vérité est souvent au milieu du gué...

Signaler Répondre

avatar
Un rilliard le 07/12/2021 à 07:09

C'est marrant de ne publier que le communiqué de l'accusé ! Pourquoi ne pas oublier l'article de mediacité qui est factuel sur la base d'éléments publiques... Il faut tout relater... On parle quand même d'un mec qui donne des leçons à tout le monde et qui à fait l'objet d'une procédure judiciaire... Les rilliards ont le droit de savoir...

Signaler Répondre

avatar
LeCanut69 le 07/12/2021 à 04:57
Villeurbannais a écrit le 06/12/2021 à 21h31

Je n'ose pas imaginer les commentaires si a la place de Vincendet G. Doucet avait été mis en cause.

Commentaire minable de récupération politique.

Signaler Répondre

avatar
Abdelraouf le 06/12/2021 à 21:39

Aussi bien j’aime pas vincendet,mais là,je ne vois pas pourquoi on étale sa vie privée…surtout,que personne ne sait la vérité….:

Signaler Répondre

avatar
Villeurbannais le 06/12/2021 à 21:31

Je n'ose pas imaginer les commentaires si a la place de Vincendet G. Doucet avait été mis en cause.

Signaler Répondre

avatar
mouchette le 06/12/2021 à 21:13

Et après, chacun fait sa vie comme il l'entend, occupez vous donc de votre popotin , que de fabriquer des potins qui ne regardent personne..

Signaler Répondre

avatar
Lyyyyooonnnn le 06/12/2021 à 21:08

Il y a vraiment des médias et des personnes ayant l’esprit mal placé pour aller sortir des ordures sur la vie privée des gens. La vie privée ne les regardent pas et encore moins les séparations ou divorce où tout est bon pour discréditer la partie adverse

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.