Rhône : le Département propose aux bénéficiaires du RSA de travailler dans les centres de vaccination

Rhône : le Département propose aux bénéficiaires du RSA de travailler dans les centres de vaccination
Photo d'illustration - LyonMag

Objectif : faciliter le retour à l'emploi.

Le Département du Rhône annonce ce jeudi qu'il propose aux bénéficiaires du RSA de travailler dans les centres de vaccination du territoire. Et ainsi participer à l'effort collectif de lutte contre la pandémie de Covid-19.

Onze personnes ont déjà bénéficié de ce dispositif et ont donc pu travailler dans l'un des neuf centres du Nouveau Rhône. Pas question de faire les injections de vaccin évidemment, les bénéficiaires du RSA renforcent donc les équipes administratives sur des missions d'accueil des usagers, de saisie et de suivi des certificats de vaccination.

"Une expérience enrichissante qui pourra constituer un tremplin vers leur insertion professionnelle. Ces personnes éloignées de l’emploi renouent ainsi avec le monde du travail tout en participant à une mission de service public", se félicite le Département dans un communiqué.

Pour cette opération, la collectivité présidée par Christophe Guilloteau a débloqué la somme de 67 551 euros en 2021.

"Le fait qu’on me confie rapidement des responsabilités, m’a fait prendre confiance en moi et m’a valorisée, a réagi Milène, qui a été mise à disposition du centre de vaccination du Pays Mornantais. Le bilan de cette mission est extrêmement positif, ce dispositif m’a vraiment été favorable. (...) Aujourd’hui je compte mettre à profit cette expérience et mon plus grand souhait serait de trouver un emploi stable".

X
16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jule le 17/12/2021 à 18:12
Médaille a écrit le 17/12/2021 à 10h17

élu commentaire le plus bête du monde, adepte de la bêtise vous avez la médaille d'or

Pas tant que cela ......

Signaler Répondre

avatar
Pensée unique. le 17/12/2021 à 17:52
Rainman a écrit le 17/12/2021 à 15h04

Quelle honte ! Cela veut dire tuer à petit feu l’humanité.

Aucun candidat ne gagnera l’élection pestilentielles 2022 sans l’accord des marionnettistes de BRUXELLES. Les vrais patrons qui tirent les ficelles et font croire aux blaireaux, qu’ils ONT Le CHOIX.

Signaler Répondre

avatar
Bonne soirée. le 17/12/2021 à 17:41
PapyMouzot a écrit le 17/12/2021 à 07h22

Votre réaction sort un peu du contexte de l'article et de ma question . Je vous ressent assez "réactionnaire" ou tout simplement "révolté" par certaines décisions de nos gouvernements , chose que l'on peut comprendre et accepter ... Mais svp , n'exagérons pas dans nos réactions , sinon nous pourrions dépasser les faits et gestes de ces dits GVT. Maintenant , il faut reconnaître que nombreuses sont les personnes qui (malheureusement pour elles) touchent le RSA (l'argent de la collectivité) , mais en grande partie , très peu ne rendent ou donnent en échange , ce qu'il semblerait le plus logique des remerciements du système.

Exactement. Remettre le travail pour tous et obliger les chômeurs à bosser est la moindre des choses . Au moins plus besoin de main d’œuvre étrangère, que du local et du bio, mdr.

Signaler Répondre

avatar
Rainman le 17/12/2021 à 15:04

Quelle honte ! Cela veut dire tuer à petit feu l’humanité.

Signaler Répondre

avatar
Médaille le 17/12/2021 à 10:17
excellent69300 a écrit le 16/12/2021 à 16h26

bravo.
mais ils vont refuser nos amis du rsa. trop fatigué

élu commentaire le plus bête du monde, adepte de la bêtise vous avez la médaille d'or

Signaler Répondre

avatar
Jolie Môme le 17/12/2021 à 09:58
Souriez vous êtes filmés. a écrit le 17/12/2021 à 05h25

PLUS personne ne pourra , un jour prochain refuser quoi que ce soit , ils contrôlent déjà presque tout et savent tout de tous le monde . Chacun a où aura ,sa fiche technique avec laquelle nous sommes tous surveillés, c’est le BUT pour contrôler et finir d’asservir la moutonnaille qui n’est plus QUE delà viande à leurs yeux. Regarder simplement comme sont combattu TOUS les opposants à la pensée unique européenne . Qui se permet même de juger et punir les présidents d’autres pays étrangers quand ils ne rentrent pas dans le Moule de cette Pensée satanique.

Vous avez des pays où les libertés sont beaucoup plus importante que chez nous ! Deux exemples , la Chine et la Turquie .
Je vous invite à y aller et revenez-nous voir après , on verra si vous tenez toujours le même discours ? J.M

Signaler Répondre

avatar
PapyMouzot le 17/12/2021 à 07:22
Souriez vous êtes filmés. a écrit le 17/12/2021 à 05h25

PLUS personne ne pourra , un jour prochain refuser quoi que ce soit , ils contrôlent déjà presque tout et savent tout de tous le monde . Chacun a où aura ,sa fiche technique avec laquelle nous sommes tous surveillés, c’est le BUT pour contrôler et finir d’asservir la moutonnaille qui n’est plus QUE delà viande à leurs yeux. Regarder simplement comme sont combattu TOUS les opposants à la pensée unique européenne . Qui se permet même de juger et punir les présidents d’autres pays étrangers quand ils ne rentrent pas dans le Moule de cette Pensée satanique.

Votre réaction sort un peu du contexte de l'article et de ma question . Je vous ressent assez "réactionnaire" ou tout simplement "révolté" par certaines décisions de nos gouvernements , chose que l'on peut comprendre et accepter ... Mais svp , n'exagérons pas dans nos réactions , sinon nous pourrions dépasser les faits et gestes de ces dits GVT. Maintenant , il faut reconnaître que nombreuses sont les personnes qui (malheureusement pour elles) touchent le RSA (l'argent de la collectivité) , mais en grande partie , très peu ne rendent ou donnent en échange , ce qu'il semblerait le plus logique des remerciements du système.

Signaler Répondre

avatar
Souriez vous êtes filmés. le 17/12/2021 à 05:25
PapyMouzot a écrit le 16/12/2021 à 19h51

L'idée est bonne , mais , qu'a devient-il des personnes concernées et qui refusent ???

PLUS personne ne pourra , un jour prochain refuser quoi que ce soit , ils contrôlent déjà presque tout et savent tout de tous le monde . Chacun a où aura ,sa fiche technique avec laquelle nous sommes tous surveillés, c’est le BUT pour contrôler et finir d’asservir la moutonnaille qui n’est plus QUE delà viande à leurs yeux. Regarder simplement comme sont combattu TOUS les opposants à la pensée unique européenne . Qui se permet même de juger et punir les présidents d’autres pays étrangers quand ils ne rentrent pas dans le Moule de cette Pensée satanique.

Signaler Répondre

avatar
PapyMouzot le 16/12/2021 à 19:51

L'idée est bonne , mais , qu'a devient-il des personnes concernées et qui refusent ???

Signaler Répondre

avatar
mouchette le 16/12/2021 à 18:57

Si ils sont capables de travailler dans un de ces centres, alors, ils devraient donc êtres aussi capables, de faire fonction d'auxiliaire de vie . Ce qui veux bien dire, quand on veut on peut..

Signaler Répondre

avatar
martine le 16/12/2021 à 18:43

j aimerais savoir combien de personnes auront acceptees

Signaler Répondre

avatar
.......... le 16/12/2021 à 18:31

"constituer un tremplin vers leur insertion professionnelle" Franchement vers quel emploi ? Si au moins ça poussait les médecins qui bossent avec et qui sont certainement cadres quelque part avec un pouvoir de proposition de poste aux rh, au moins on pourrait l'écrire... à peu prêt sûr que personne chez les médecins n'y a pensé...

Signaler Répondre

avatar
mouchette le 16/12/2021 à 16:49

C'est une très bonne initiative, mais c'est beaucoup demander , par rapport à tous ces taulard , qui eux sont logés , nourris , à l œil pendant x années...

Signaler Répondre

avatar
excellent69300 le 16/12/2021 à 16:26

bravo.
mais ils vont refuser nos amis du rsa. trop fatigué

Signaler Répondre

avatar
semper prorsum le 16/12/2021 à 16:10

C’est super ! Pourquoi EELV se contente de planter des arbres faire des fresques, interdire le foie gras plutôt que de s’engager dans des actions concrètes ? Les dogmes ne nourrissent pas il va falloir réagir ça a assez duré la plaisanterie

Signaler Répondre

avatar
Puravida le 16/12/2021 à 16:04

C'est bien.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.