Une Nuit de la Solidarité à Lyon en janvier

Une Nuit de la Solidarité à Lyon en janvier
Photo d'illustration - LyonMag

C’est une première au sein de la capitale des Gaules.

Une Nuit de la Solidarité se déroulera à Lyon dans la nuit du 20 au 21 janvier. L’opération, dont le concept vient des Etats-Unis, se développe depuis 2018 en France, notamment à Paris et à Metz. "Il s’agira de réaliser une "photographie", à l’instant T, de la situation des personnes sans-abri sur le territoire de la ville de Lyon", explique la municipalité organisatrice de l’évènement avec le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS).

"Une opération de décompte de nuit a pour objectif de mieux connaître le nombre, le profil et les besoins des hommes et des femmes, parfois avec enfants, en situation de rue. Cette opération n’est pas une intervention sociale, ou une maraude au sens classique du terme, mais un outil qui a pour finalité d'adapter au mieux les réponses et politiques publiques qui sont destinées à ces personnes", précise la Ville de Lyon.

Cette Nuit de la Solidarité réunira des bénévoles, citoyens comme professionnels. Ces derniers auront comme mission d’aller à la rencontre des sans-abris pour échanger avec eux et leur faire répondre à un questionnaire. Les inscriptions se font sur ce site.

"Les informations recueillies seront ensuite traitées et analysées par un comité scientifique, et les résultats de l'enquête seront rendus publics", indique la Ville de Lyon.

X
8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Zig le 24/12/2021 à 18:45
Topette a écrit le 24/12/2021 à 13h59

Chochotte, mais personne ne vous force .....

Le second degré, voir plus, vous connaissez?

Signaler Répondre

avatar
Le père cuteur le 24/12/2021 à 17:39

Trop de solidarité ont TUÉ là solidarité……

Signaler Répondre

avatar
Bobo mon amour le 24/12/2021 à 15:46

Idéal pour recevoir l’estampille « bonne conscience » de la Mairie, à défaut de faire preuve de solidarité au quotidien. Ça mange pas de pain, ça fait partie du look social et ça permet de donner des leçons tout en continuant à participer à fond à la marche libérale et à l’exclusion par la spéculation immobilière notamment. Un p’tit trip exotique bienvenu pour mettre un peu de peps dans notre entre-soi, merci Grégory ! Y’a pas de raison pour que seuls les Daltons fasse leur beurre sur les gueux.

Signaler Répondre

avatar
Topette le 24/12/2021 à 13:59
Zig a écrit le 24/12/2021 à 13h05

"...Il n'y a aucune solidarité dans cet événement !..."

Non, c'est vrai, aller en pleine nuit, dans froid de janvier, à la rencontre des SDF pour les questionner et recenser leurs besoins,ce n'est pas de la solidarité, mais juste une certaine forme de goût du masochisme.

La vraie solidarité, c'est de "participer" passivement, bien au chaud dans son fauteuil, devant sa TV, aux émissions de TV style les enfoirés (resto du coeur) ou téléthon....

Chochotte, mais personne ne vous force .....

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 24/12/2021 à 13:32

La nuit de la racaille c est 344 nuits ..
Marre de la main tendue ...
Et mordue

Signaler Répondre

avatar
Autocat le 24/12/2021 à 13:30

Pour tout ceux qui souffrent de vertu ostentatoire... L'occasion de vous mettre en scène sur votre Insta.

Signaler Répondre

avatar
Zig le 24/12/2021 à 13:05
Gazou a écrit le 24/12/2021 à 12h21

Donc cette nuit la, tous les gauchistes épris de solidarité vont hébergés et nourrir les nécessiteux ?

Ah, non, il faudra les prendre en photos ! Comme les animaux dans les les zoos finalement !

Qu'ils appels cela un recensement en vue d'actions pour les aider (quoique cela reste bien hypothétique d'après la ville de Lyon), je veux bien, mais appeler cela une nuit de la solidarité, quel abus. Il n'y a aucune solidarité dans cet événement !

Le wokisme dans toute sa splendeur !

"...Il n'y a aucune solidarité dans cet événement !..."

Non, c'est vrai, aller en pleine nuit, dans froid de janvier, à la rencontre des SDF pour les questionner et recenser leurs besoins,ce n'est pas de la solidarité, mais juste une certaine forme de goût du masochisme.

La vraie solidarité, c'est de "participer" passivement, bien au chaud dans son fauteuil, devant sa TV, aux émissions de TV style les enfoirés (resto du coeur) ou téléthon....

Signaler Répondre

avatar
Gazou le 24/12/2021 à 12:21

Donc cette nuit la, tous les gauchistes épris de solidarité vont hébergés et nourrir les nécessiteux ?

Ah, non, il faudra les prendre en photos ! Comme les animaux dans les les zoos finalement !

Qu'ils appels cela un recensement en vue d'actions pour les aider (quoique cela reste bien hypothétique d'après la ville de Lyon), je veux bien, mais appeler cela une nuit de la solidarité, quel abus. Il n'y a aucune solidarité dans cet événement !

Le wokisme dans toute sa splendeur !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.