L’Université catholique de Lyon veut s’installer dans les prisons de Perrache

L’Université catholique de Lyon veut s’installer dans les prisons de Perrache

Son projet fait partie des 14 dossiers de l’appel à idées remis à la Préfecture.
La fac lyonnaise souhaite conserver 6000 m² des bâtiments d’origine de la prison Saint-Paul et de bâtir un campus de 24 000 m² attenant à la prison Saint-Jospeh. Des logements construits avec Habitat et Humanisme complèteraient l’ensemble. Un projet estimé à 70 millions d’euros. L’université catholique espère déjà récupérer une trentaine de millions d’euros en vendant son site actuel de Bellecour, trop exigu pour accueillir ses 4 500 étudiants et ses centaines d’auditeurs libres. L’université espère rejoindre la Confluence à l’horizon 2013-2015.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.