Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Georges Fenech relaxé dans l’affaire de l’Angolagate

L’ancien député du Rhône a été relaxé mardi par le tribunal correctionnel de Paris dans l’affaire de l’Angolagate.

Georges Fenech était poursuivi pour recel d'abus de biens sociaux dans cette affaire de vente d'armes de guerre à l'Angola dans les années 90. Président dans les années 90 de l'Association Professionnelle des Magistrats (ADM), celle-ci avait reçu quelques 100 000FF d'une société de Pierre-Joseph Falcone. Quelques mois plutôt, un membre de l'ADM, substitut du procureur de Paris, classait sans suite les signalements de Tracfin concernant Arcadi Gaydamak, impliqué lui aussi. La justice, n'a jamais pu prouver l'interaction entre le classement de l'affaire et les versements préalables. L'actuel président de Miviludes, la mission interministérielle sur les mouvements sectaires, est donc relaxé. Les autres protagonistes Pierre-Joseph Falcone et Arcadi Gaydamak sont condamnés à six ans de prison. Charles Pasqua quant à lui écope de trois ans de prison dont deux avec sursis. Jacques Attali est relaxé.



Tags : pasqua | fenech | angolagate |

Commentaires 1

Déposé le 27/10/2009 à 19h19  
Par romain blachier Citer

raymond durand va avoir la pression

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.