Lyon : fermeture et liquidation judiciaire de la boucherie Trolliet du Grand Hôtel-Dieu

Lyon : fermeture et liquidation judiciaire de la boucherie Trolliet du Grand Hôtel-Dieu
DR Trolliet

En septembre, tous les commerces du Grand Hôtel-Dieu ne répondront pas présent lors de l’appel de rentrée.

La boucherie Trolliet a en effet fermé ses portes il y a quelques jours. Les frigos et les rayons ont aussi été vidés.

Cette institution lyonnaise a été placée en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Lyon le 26 juillet dernier selon Tribune de Lyon.

Trolliet avait répondu favorablement au pari lancé par le traiteur Jean-Paul Pignol de participer au lancement des Halles du Grand Hôtel-Dieu en janvier 2019, qui se voulait être la petite soeur des célèbres Halles Paul-Bocuse. Outre la boucherie, les gérants proposaient également quelques tables pour permettre aux clients de déguster directement les produits préparés par le chef Yannick Decelle, ainsi que des braseros l'été dans la cour Saint-Martin.

Mais moins de quatre ans plus tard, Trolliet, meilleur Ouvrier de France 1986, doit déjà jeter l’éponge. Il faut dire que les lieux cherchent encore à convaincre les Lyonnais et les touristes d'en faire un site incontournable de la capitale des Gaules.

La boucherie historique des Halles Paul-Bocuse reste elle évidemment ouverte. Elle fête d'ailleurs cette année ses 30 ans de présence dans le ventre de Lyon.

Le GIE des Halles du Grand Hôtel-Dieu cherche désormais activement un remplaçant à Trolliet pour prendre l’étal aujourd'hui vide aux côtés des maisons Cerise & Potiron, Voisin, Guyot ou encore la Mère Richard.

X
30 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Lievredemars le 06/08/2022 à 06:35
Mont Monnet a écrit le 04/08/2022 à 19h55

Autrefois, les bonnes familles bourgeoises se vantaient de servir la viande de la meilleure boucherie de la ville, ou le poisson de la meilleure poissonnerie. Aujourd'hui, visiblement les traditions se sont perdues, les bobos sont devenus majoritaires et n'ont plus la même finesse dans l'art de consommer. Ils préfèrent acheter à Grand Frais et laisser fermer les magasins de qualité. Ils auront droit au final au bazar ethnique ou au kebab, au pied de leurs immeubles.

C'est surtout qu'elles achètent chez leur boucher de quartier et n'iront pas dans ces pseudo halles où l'on ne trouve que 3 ou 4 enseignes dans une ambiance glaciale.

Signaler Répondre

avatar
la barbaque ,c est fini depuis le debut des annees 90 le 05/08/2022 à 14:04
Mont Monnet a écrit le 04/08/2022 à 19h55

Autrefois, les bonnes familles bourgeoises se vantaient de servir la viande de la meilleure boucherie de la ville, ou le poisson de la meilleure poissonnerie. Aujourd'hui, visiblement les traditions se sont perdues, les bobos sont devenus majoritaires et n'ont plus la même finesse dans l'art de consommer. Ils préfèrent acheter à Grand Frais et laisser fermer les magasins de qualité. Ils auront droit au final au bazar ethnique ou au kebab, au pied de leurs immeubles.

de gros investisseurs ont mlaisse tomber la viande rouge pour partir sur le snacking et les produits transformes à haute valeur ajoutee:1500 abattoirs en 1978 ,il doit en rester 200 ou 250 actuellement.........j y etais!

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 04/08/2022 à 19:55

Autrefois, les bonnes familles bourgeoises se vantaient de servir la viande de la meilleure boucherie de la ville, ou le poisson de la meilleure poissonnerie. Aujourd'hui, visiblement les traditions se sont perdues, les bobos sont devenus majoritaires et n'ont plus la même finesse dans l'art de consommer. Ils préfèrent acheter à Grand Frais et laisser fermer les magasins de qualité. Ils auront droit au final au bazar ethnique ou au kebab, au pied de leurs immeubles.

Signaler Répondre

avatar
mdr le 04/08/2022 à 19:35
réalité a écrit le 03/08/2022 à 08h11

une boucherie hallal serait plus judicieux... ça marche bien ça !

C'est une possibilité !

Mais, comme ce secteur géographique ne bénéficie pas des aides de l’État ou des collectivités locales (exonération de charges, etc.)
Ce type de commerce ne s'implantera pas !

Sur le fond, avez remarqué que presque tous les projets commerciaux de Monsieur Collomb sont des fiasco ?

Signaler Répondre

avatar
alphonse danltas le 04/08/2022 à 18:06
Alphonse a écrit le 04/08/2022 à 17h43

A lire ce commentaire , on en déduit que ne pas manger de viande ne rend pas plus intelligent...

vous faites pas dans le detail

Signaler Répondre

avatar
Alphonse le 04/08/2022 à 17:43
Diego Garcia a écrit le 03/08/2022 à 16h13

Tu te fais des blagues ?
Le problème c'est que c'est vraiment pas marrant.

A lire ce commentaire , on en déduit que ne pas manger de viande ne rend pas plus intelligent...

Signaler Répondre

avatar
Bobo le 04/08/2022 à 16:34
Cookie a écrit le 03/08/2022 à 07h03

Il n'y a pas assez de bobo pour faire vivre une boucherie haut de gamme ? Les prolos peuvent continuer à aller en supermarché !

Le bobo achète du quinoa à la biocoop, il ne mange pas de viande. Parce-que lui il est conscientisé et a pour mission de sauver la planète.

Signaler Répondre

avatar
caton le 03/08/2022 à 21:17
Cookie a écrit le 03/08/2022 à 07h03

Il n'y a pas assez de bobo pour faire vivre une boucherie haut de gamme ? Les prolos peuvent continuer à aller en supermarché !

au supermarché le parking est gratuit...

Signaler Répondre

avatar
Gabuzomeu le 03/08/2022 à 19:52

A mon avis ce n'est qu'un début, encore une crétinerie de GG
Et les (copains de GG) investisseurs vont boire le bouillon

Signaler Répondre

avatar
Luxe le 03/08/2022 à 18:29
KAKOU69 a écrit le 03/08/2022 à 12h24

J'espère que l'hémorragie va s'arrêter .J'ai remarqué quelques locaux vides ...

Quand on a un ego démesuré, Lyon n est pas Paris, un lieu select pour fortunes, a croire qu ils ne veulent plus dépenser,

Signaler Répondre

avatar
Olivier Variant le 03/08/2022 à 17:32

Très bien. Il faut arrêter de s'imaginer que les gens ont les moyens de se faire assassiner sur les tarifs comme ça. Arrêtez de miser sur les grosses fortunes et mettez des commerces accessibles à tous.

Signaler Répondre

avatar
mozartbonbon le 03/08/2022 à 16:23
Eh oui... a écrit le 03/08/2022 à 07h53

On ne batit pas une réputation comme ça. Un lieu, ça prend du temps pour que les gens en fassent leur habitude, leur réflexe quand ils cherchent quelquechose de spécifique, que ça devienne une référence. Il faut des années. Du bouche à oreille, de la maturation, comme un bon vin.
Ce qu'un technocrate ne comprendra jamais. Dans la tète de ces gens, un lieu se ferme comme il s'ouvre : très vite. Simple formalité administrative. Ils ne tiennent jamais compte du vrai temps : celui de l'humain.

Et oui, j'allais voir ma mère quand elle était hospitalisée à l'hotel-dieu, un lieu chargé d'histoire (avec l'autel pour administrer les sacrements aux malades autrefois) ce n'était vraiment pas gai , ensuite il y eu le Sida (une discrète porte sur le devant signalait le dispensaire) ensuite la fumée de la déchetterie de l'hopital (en pleine ville) et puis cette idée de reconvertir en halle de la consommation ! Mais quelle idée farfelue... Comment peut t'on imaginer aller faire les vitrines dans un lieu chargé d'évenements liés à la condition humaine !

Signaler Répondre

avatar
Diego Garcia le 03/08/2022 à 16:13
Cendrine Rousso a écrit le 03/08/2022 à 08h39

Une très bonne nouvelle!!! d'abord il faut arrêter de manger de la viande donc cette fermeture va dans le bon sens et, plus généralement, il faut fermer ce temple païen de la consommation qui et un écocide, un fléau sanitaire, une gabegie et une pollution visuelle contre le cycle naturel de la vie et de la nature.
Nous devons rendre l'hôtel à sa fonction première qui est l'accueil de malades et de nécessiteux qui errent dans notre ville sans point d'accueil.
Sans moins consommer et aller vers la décroissance , point de futur de nos chers bambins

Tu te fais des blagues ?
Le problème c'est que c'est vraiment pas marrant.

Signaler Répondre

avatar
HardRockeuse le 03/08/2022 à 15:39

cerise et potiron vendent à un prix très élevés des fruits et legumes souvent espagnol, parfois abimés voire même dans un etat lamentable. Surtout en periode estivale. A fuit absolument.

Signaler Répondre

avatar
KAKOU69 le 03/08/2022 à 12:24

J'espère que l'hémorragie va s'arrêter .J'ai remarqué quelques locaux vides ...

Signaler Répondre

avatar
Ifoyaka le 03/08/2022 à 11:58

C'est en lisant l'article que j'apprends qu'il y a halles dont boucherie qui va fermer. L'année dernière je me suis promené pour découvrir se qu'était devenue l'hôtel dieu a l'époque je n'ai vu que quelques restaurants et boutiques. Il me semble de voir les prix des loyers commerciaux comme d'habitude les pigeons qui travaillent transpirent pour au moins a la fin au moins payer le loyer. Et après avoir vu le bouillon le commerçant abandonné et au locataire suivant je ne dis pas au pigeon suivant

Signaler Répondre

avatar
thierry69 le 03/08/2022 à 10:55

Vu la réputation des prix des boutiques du grand hotel je n'ai même pas fait l'effort d'y aller, pas trop envie de me retrouver devant les étiquettes et le vendeur, et me dire que j'ai le choix entre partir et avoir perdu mon temps à venir ou dépenser 1 smic pour 1 steak.

Signaler Répondre

avatar
zaping69 le 03/08/2022 à 10:29
Cendrine Rousso a écrit le 03/08/2022 à 08h39

Une très bonne nouvelle!!! d'abord il faut arrêter de manger de la viande donc cette fermeture va dans le bon sens et, plus généralement, il faut fermer ce temple païen de la consommation qui et un écocide, un fléau sanitaire, une gabegie et une pollution visuelle contre le cycle naturel de la vie et de la nature.
Nous devons rendre l'hôtel à sa fonction première qui est l'accueil de malades et de nécessiteux qui errent dans notre ville sans point d'accueil.
Sans moins consommer et aller vers la décroissance , point de futur de nos chers bambins

Je n'aime pas vos commentaires , je n'aime pas votre speudo, mais votre idée de (Nous devons rendre l'hôtel à sa fonction première qui est l'accueil de malades ) me parait bonne et juste.
Les nécessiteux qui errent dans notre ville sans point d'accueil , qu'ils restent dans leurs pays ou alors qu'ils se mettent au boulots ( le BTP , ainsi que la restauration embauche.......
Par contre arrêter de manger de la viande que nenni, je fait venir certaine pièce de bœuf direct du Japon et d'Espagne, nous n'avons vraiment pas les mêmes valeurs

Signaler Répondre

avatar
amen le 03/08/2022 à 09:07
Cendrine Rousso a écrit le 03/08/2022 à 08h39

Une très bonne nouvelle!!! d'abord il faut arrêter de manger de la viande donc cette fermeture va dans le bon sens et, plus généralement, il faut fermer ce temple païen de la consommation qui et un écocide, un fléau sanitaire, une gabegie et une pollution visuelle contre le cycle naturel de la vie et de la nature.
Nous devons rendre l'hôtel à sa fonction première qui est l'accueil de malades et de nécessiteux qui errent dans notre ville sans point d'accueil.
Sans moins consommer et aller vers la décroissance , point de futur de nos chers bambins

" Nous devons rendre l'hôtel à sa fonction première qui est l'accueil de malades et de nécessiteux qui errent dans notre ville sans point d'accueil."
Très juste ma sœur.
Ce lieu mythique de Lyon a été bradé par gérard Collomb aux financiers mais le divin s'en occupe, des financiers en ce lieu saint et sacré.
Les commerçants bourgeois pensaient faire fortune dans ces murs, mais ces murs appartiennent à l'esprit populaire, et ils en sont tous pour leurs frais.

Signaler Répondre

avatar
KoI le 03/08/2022 à 09:04
La truite a écrit le 03/08/2022 à 08h31

J'ai du mal à comprendre ? Un lieu de luxe hmm ... ? Cerise & Potiron c'est pas vraiment du luxe ça ! Quelle idée bien bizarre de s'installer à côté ...

Cerise et potiron, les fruits et légumes fanés et à des prix pire que le bio ,dont je ne consomme pas ,j'ai banni cette chaîne

Signaler Répondre

avatar
On peut se tutoyer? le 03/08/2022 à 08:46
Cendrine Rousso a écrit le 03/08/2022 à 08h39

Une très bonne nouvelle!!! d'abord il faut arrêter de manger de la viande donc cette fermeture va dans le bon sens et, plus généralement, il faut fermer ce temple païen de la consommation qui et un écocide, un fléau sanitaire, une gabegie et une pollution visuelle contre le cycle naturel de la vie et de la nature.
Nous devons rendre l'hôtel à sa fonction première qui est l'accueil de malades et de nécessiteux qui errent dans notre ville sans point d'accueil.
Sans moins consommer et aller vers la décroissance , point de futur de nos chers bambins

T'es lourd.

Signaler Répondre

avatar
Cendrine Rousso le 03/08/2022 à 08:39

Une très bonne nouvelle!!! d'abord il faut arrêter de manger de la viande donc cette fermeture va dans le bon sens et, plus généralement, il faut fermer ce temple païen de la consommation qui et un écocide, un fléau sanitaire, une gabegie et une pollution visuelle contre le cycle naturel de la vie et de la nature.
Nous devons rendre l'hôtel à sa fonction première qui est l'accueil de malades et de nécessiteux qui errent dans notre ville sans point d'accueil.
Sans moins consommer et aller vers la décroissance , point de futur de nos chers bambins

Signaler Répondre

avatar
La truite le 03/08/2022 à 08:31

J'ai du mal à comprendre ? Un lieu de luxe hmm ... ? Cerise & Potiron c'est pas vraiment du luxe ça ! Quelle idée bien bizarre de s'installer à côté ...

Signaler Répondre

avatar
Din Au Saur le 03/08/2022 à 08:17

Ils devraient mettre un tacos à la place
Oups...

Signaler Répondre

avatar
réalité le 03/08/2022 à 08:11

une boucherie hallal serait plus judicieux... ça marche bien ça !

Signaler Répondre

avatar
Eh oui... le 03/08/2022 à 07:53

On ne batit pas une réputation comme ça. Un lieu, ça prend du temps pour que les gens en fassent leur habitude, leur réflexe quand ils cherchent quelquechose de spécifique, que ça devienne une référence. Il faut des années. Du bouche à oreille, de la maturation, comme un bon vin.
Ce qu'un technocrate ne comprendra jamais. Dans la tète de ces gens, un lieu se ferme comme il s'ouvre : très vite. Simple formalité administrative. Ils ne tiennent jamais compte du vrai temps : celui de l'humain.

Signaler Répondre

avatar
HardRockeuse le 03/08/2022 à 07:40

jadis quand il avait sa petite boucherie rue Paul Verlaine aux Gratte Ciel, j’allais chez lui.
sa viande était chère mais délicieuse…

Signaler Répondre

avatar
Flo le 03/08/2022 à 07:32

Certainement une boucherie, pour les riches ! Sauf que ces derniers, achètent bcp de leurs articles, aux rayons des pauvres ! Ça, je l ai connu à Beaune et tte la Bourgogne, des vignerons er autres, qui sont pleins aux as !! Véridique ! Ils n n'achètent des produits chers et de luxe, sauf qd ils reçoivent chez eux.

Signaler Répondre

avatar
kool le 03/08/2022 à 07:04

Sans intérêt vu les prix pratiqués dans ce truc G H D,vrai gouffre à pognon ,et réservé à la bourgeoisie lyonnaise

Signaler Répondre

avatar
Cookie le 03/08/2022 à 07:03

Il n'y a pas assez de bobo pour faire vivre une boucherie haut de gamme ? Les prolos peuvent continuer à aller en supermarché !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *
Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.

Le compte Lyon Mag est gratuit et facultatif. Il vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez enregistré.
Vous pouvez créer un compte gratuitement en cliquant ici.