Lyon : contre le froid, la mairie fournit à ses agents des doudounes… fabriquées au Bangladesh

Lyon : contre le froid, la mairie fournit à ses agents des doudounes… fabriquées au Bangladesh
L'une des doudounes en cause - LyonMag

Ce mercredi matin, le syndicat Sud Solidaires de la ville de Lyon a poussé un coup de gueule.

Dans un communiqué, il reproche au maire écologiste Grégory Doucet l’achat de nombreuses vestes dans le cadre de la mise en œuvre du plan de sobriété énergétique qui passe par la baisse des températures dans les services.

La capitale des Gaules s’est donc procurée 450 doudounes sans manche, dans le cadre du Schéma de Promotion des Achats Socialement et Écologiquement Responsables (SPASER), mis en place l’année dernière, et "qui a pour vocation d’améliorer le précédent sur les questions environnementales et sociales", notent les syndicalistes. Mais ces derniers ont bien regardé leurs cadeaux, et ont fait une étonnante découverte entre les coutures.

"Il apparait sur l’étiquette de ces doudounes que celles-ci ont été confectionnées au Bangladesh", assure Sud Solidaires. "Le problème c’est qu’il y a comme souvent avec le Maire et son équipe un décalage entre le discours et les actes. Nous connaissons tous l’impact sur le climat lié à des achats textiles fabriqués à bas coût en Asie. Le Maire n’est pas sans ignorer non plus les conditions de travail dans les usines textiles au Bangladesh où travaillent principalement des femmes dont l’exploitation est une triste réalité. En achetant des doudounes confectionnées au Bangladesh, Le Maire de Lyon et son équipe ne font que pérenniser un modèle libéral basé sur l’exploitation et la recherche du profit à tout prix", poursuit le syndicat.

Sud Solidaire conclut avec un dernier tacle à la gorge des écologistes : "comment acheter sans détruire le climat et l’environnement tout en préservant les droits du travail est une question qui indiffère cette municipalité écologique et France insoumise"

Contactée, la Ville n’a pas encore répondu à nos sollicitations. 

X
0-50 sur 128 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jalla le 15/01/2023 à 23:41

On sait bien qu'ils (ceux qui veulent la peau de Noël Le Graët et de Houellebecq) auraient préféré que ça soit fabriqué Tunisie plutôt qu'aux (quotas tunisien) Bengladesh, en Chine ou en Espagne.
Comme pour les fruits...

Signaler Répondre

avatar
Jamais content le 15/01/2023 à 13:01
soyons objectifs a écrit le 15/01/2023 à 11h31

Les commandes sont passées par des fonctionnaires en place depuis des années, ils commandent au moins cher, souvent en Asie et ensuite viennent faire la grève pour la défense du service public
Il y a 4 ans, c'était pas les verts, pour la journée des associations, la Ville de Lyon distribuait des sacs en toile venant aussi de ce genre de pays d'Asie du sud est
Contacter la mairie jurait ne plus recommencer
Pendant ce temps de C A T , manque de travail et serait heureux de confectionner ces produits pour la collectivité, avec un prix déjà subventionner par les aides
Complètement idiote cette Mairie, les socialiste et vert ensemble

Sauf que quand la Mairie commande des doudounes plus chère, tout le monde leur tombe dessus de la même façon parce qu'ils ont payés trop chère avec l'argent des impôts.
Dans tout les cas vous n'êtes pas content, au moins, quitte à avoir du mécontentement, la Mairie à fait quelques économie au passage

Signaler Répondre

avatar
soyons objectifs le 15/01/2023 à 11:31

Les commandes sont passées par des fonctionnaires en place depuis des années, ils commandent au moins cher, souvent en Asie et ensuite viennent faire la grève pour la défense du service public
Il y a 4 ans, c'était pas les verts, pour la journée des associations, la Ville de Lyon distribuait des sacs en toile venant aussi de ce genre de pays d'Asie du sud est
Contacter la mairie jurait ne plus recommencer
Pendant ce temps de C A T , manque de travail et serait heureux de confectionner ces produits pour la collectivité, avec un prix déjà subventionner par les aides
Complètement idiote cette Mairie, les socialiste et vert ensemble

Signaler Répondre

avatar
A bout de souffle ? le 15/01/2023 à 10:43
vrailyonnais a écrit le 14/01/2023 à 19h00

Et ces gens-là osent Nous donner des leçons d’Écologie !!!! ils resserrent nos voies jusqu’à générer des embouteillages polluants…… ils feraient Mieux de desserrer leurs cerveaux étriqués et sectaires pour leurs donner de l’air….. c’est un Scandale pur et dur; et ce n’est ni leur premier, ni leur dernier !
(madame Runel, soutenue par son vert maire, n’a toujours pas démissionné, elle doit attendre que le vent fasse oublier son scandale locatif….. mais j’espère que certains ne la lâcheront PAS….)

Ah ouais, vous arrivez a parler d'embouteillage dans un article qui parle de doudoune.
Trop fort. On voit bien que vous avez tellement peu d'argument, que vous creusez partout

Signaler Répondre

avatar
Vous en avez d'autre des comme ça ? le 15/01/2023 à 10:42
MaxinaTournesac a écrit le 15/01/2023 à 01h46

Les écolo bien pensant mais qui achètent des vêtements à bas coût au bengladesh avec exploitations des femmes et enfants, les écolo politiques à Paris qui prennent un taxi ou voiture avec chauffeur pour un déplacement de 3-4 km… , les écolo en Allemagne qui ferment le nucléaire et préfère le charbon et le gaz qui pollue encore bien plus…

Hypocrisie, intérêts financiers, électoralisme, bien pensance… mais dans les faits concerts, il n’y a plus personne…

Ce ne sont pas les écolos qui exploitent femmes et enfants. Ce sont ces pays corrompu et arrièriste qui le ferait quoi qu'il arrive comme il le font depuis des siècles.
Quand on sait pas, on s'abstient

Signaler Répondre

avatar
MaxinaTournesac le 15/01/2023 à 01:46

Les écolo bien pensant mais qui achètent des vêtements à bas coût au bengladesh avec exploitations des femmes et enfants, les écolo politiques à Paris qui prennent un taxi ou voiture avec chauffeur pour un déplacement de 3-4 km… , les écolo en Allemagne qui ferment le nucléaire et préfère le charbon et le gaz qui pollue encore bien plus…

Hypocrisie, intérêts financiers, électoralisme, bien pensance… mais dans les faits concerts, il n’y a plus personne…

Signaler Répondre

avatar
Alaskathe le 14/01/2023 à 19:41
Annabelle et Béranger a écrit le 13/01/2023 à 20h49

On y était ! On a pris un selfie à côté d’une petite mendiante pour témoigner. La photo rend super bien.

Vous êtes un grand comique.C'est eco responsable d'acheter des doudounes fabriquées par des gens sans contrat de travail,payés une misère,et par des enfants.Je connais bien l'inde,et au lieu de parler de burkini dans les piscines,vous feriez mieux de voir ce qui se passe avec les ordures ménagères dans les rues,et qui flottent dans l'eau pendant la mousson!
Remarquez,question ordures ménagères,c'est vrai que Lyon n'est pas loin de Dehli.

Signaler Répondre

avatar
vrailyonnais le 14/01/2023 à 19:00

Et ces gens-là osent Nous donner des leçons d’Écologie !!!! ils resserrent nos voies jusqu’à générer des embouteillages polluants…… ils feraient Mieux de desserrer leurs cerveaux étriqués et sectaires pour leurs donner de l’air….. c’est un Scandale pur et dur; et ce n’est ni leur premier, ni leur dernier !
(madame Runel, soutenue par son vert maire, n’a toujours pas démissionné, elle doit attendre que le vent fasse oublier son scandale locatif….. mais j’espère que certains ne la lâcheront PAS….)

Signaler Répondre

avatar
Supporter Stephanois le 14/01/2023 à 14:10

Aujourd'hui Doucet fait l'expérience de la doudoune en 2026 cela être celle de la veste. Adieu EELV pour des décennies.

Signaler Répondre

avatar
Ehbe le 14/01/2023 à 13:17

C’est un crachat de plus au visage des Lyonnais ! Par EELV

Signaler Répondre

avatar
Pas tout à fait le 13/01/2023 à 21:11
Business bio a écrit le 13/01/2023 à 20h39

Si ça se trouve en plus ils les ont payés en gonettes (vous savez les billets de Monopoly lyonnais qui font un bide totale :o)

Ca fait pas un bide, ça permet au commerçant de frauder les impots en utilisant cette "monnaie" entre eux.

Signaler Répondre

avatar
Annabelle et Béranger le 13/01/2023 à 20:49
**++//+++ FORZA EELV +++//++** a écrit le 12/01/2023 à 14h10

Evidemment les vroomers réactionnaires habituels ricanent bêtement et diffament honteusement avec toute l’ignorance qui les caractérisent : Fallait s’y attendre…

Pourtant sachez que cet achat de doudounes s’inscrit dans un projet de commerce de proximité éco-responsable parfaitement travaillé.

C’est en effet sous l’égide de la Mairie et de Monsieur Fabien Bagnon, Vice-président de la Métropole de Lyon chargé de la Voirie et mobilités actives, que cet achat éco-responsable, s’inscrivant parfaitement dans le Schéma de Promotion des Achats Socialement et Écologiquement Responsables (SPASER) a eu lieu.

OUI, En effet, c’est à eux que revient l’organisation de cette formidable «croisière verte » mise en place pour l’acheminement de ces doudounes socialement et écologiquement responsables !

Pas moins de 250 jeunes (et moins jeunes) militants à forte préoccupation écologique se sont engagés dans cette écologique aventure !
Et c’est en enfourchant leur vélo cargo devant l’Hôtel de ville qu’ils se sont dévoués pour effectuer en toute sobriété énergétique un aller retour Lyon-Dacca pour mener à bien cet achat solidaire tant attendu par nos agents municipaux.

Mais bien plus que ça, cette « croisière verte » a été aussi l’occasion pour nos adeptes de prêcher la bonne parole écologique à travers la quinzaine de pays traversés et les 18.000 kms parcourus (sans compter les détours pour aller de ci de là jeter une soupe dans un musée).
Et c’est animés par la grâce du sauvetage de la planète que nos militants ont pu franchir (avec pas moins de 50 kgs de doudounes écoresponsables dans leur vélo cargo pour le retour) des cols culminant à plus de 3.500 m d’altitude : bonne leçon donnée à l’organisation du machiste et pollueur Tour de France !!!

Plus fort encore, cette croisière verte a été l’occasion de fructueux échanges avec les populations locales des pays traversés.
Profitant des bons conseils de nos « éveilleurs de conscience » nombres d’entres elles ont alors fait part de leur forte attente écologique en tendant la paume d’une main et en montrant de l’autre les sandwichs veggie qui dépassaient des sacs de nos militants !
Bien sur nos militants n’ont pas oublié d’éveiller les consciences en évoquant les sujets sociétaux.
Un militant m’a raconté avec émotion la réaction émerveillée d’une communauté villageoise pakistanaise lorsqu’il leur a expliqué qu’il serait bon pour eux d’avoir des pistes cyclables dégenrées. Cette même communauté était en extase quand un autre de nos militants leur a expliqué qu’il fallait désormais écrire l’Urdu en écriture inclusive dans le cadre d’une nécessaire déconstruction de leur culture patriarcale.

Mais le clou de ces rencontres aura certainement été lorsque un de nos plus brillants militants, un Piolliste Grenoblois, a expliqué à des femmes Afghanes à quel point il soutenait leur combat de libération via leur libre choix de porter le burkini à la piscine !
« Ces femmes, en signe de compréhension de notre combat commun, m’ont alors brandit leur poing et se sont empressés de partir en courant pour rejoindre la première piscine afin de me montrer leur total accord » m’a-t-il confié une larme d’émotion à l’œil…

Bref, vous l’aurez compris, cette croisière verte aura été bien plus qu’un achat éco-responsable !
Cela aura aussi été l’occasion d’éveiller les consciences et comme le disait il y a peu notre bon Maire, c’est plutôt rassurant de voir des jeunes qui savent s’engager pour le bien des autres !

On y était ! On a pris un selfie à côté d’une petite mendiante pour témoigner. La photo rend super bien.

Signaler Répondre

avatar
Business bio le 13/01/2023 à 20:39

Si ça se trouve en plus ils les ont payés en gonettes (vous savez les billets de Monopoly lyonnais qui font un bide totale :o)

Signaler Répondre

avatar
Fortiches le 13/01/2023 à 20:34
El Gringo XR a écrit le 13/01/2023 à 09h25

Le Maire n’est pas sans ignorer < ah que c'est bon, chaque fois

C’est dire s’ils ont les idées claires…

Signaler Répondre

avatar
Beauf super tunning le 13/01/2023 à 13:22
Camarade a écrit le 13/01/2023 à 11h19

J'aime mieux un beauf raciste qu'un gauchiste soumis avec le pantalon sur les chevilles, bon week-end

En tout cas on voit que quoi qu'il en soit, vous êtes extremiste.

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 13/01/2023 à 13:03
Avis Extérieur a écrit le 13/01/2023 à 12h25

C'est mal connaitre la filière.
Après pour défendre un exécutif où l'amateurisme se conjugue avec leur dogmatisme, le commentaire est au niveau....

J ai démonté des usines de textile dans la région de valence .le matériel est parti au Vietnam pour une usine et en Thaïlande ,( pour des acheteurs thaïlandais )
Les usines chomarat sont recentrees sur le textile technique .
Après une période difficile

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 13/01/2023 à 12:54
Avis Extérieur a écrit le 13/01/2023 à 12h25

C'est mal connaitre la filière.
Après pour défendre un exécutif où l'amateurisme se conjugue avec leur dogmatisme, le commentaire est au niveau....

Je parle du textile de consommation courante pas du textile technique comme serge Ferrari

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 13/01/2023 à 12:39

La CGT textile revendique quoi ...
On bloqué l usine ..
Y a plus d usine textile en France

Signaler Répondre

avatar
Avis Extérieur le 13/01/2023 à 12:25
Venividivinci a écrit le 13/01/2023 à 11h29

Très bon choix .
D ailleurs il n y a pas de choix possible.
Aucune usine textile ne pourrait fournir ce produit ..
Les français ont abandonné le textile dans les années 80 .
Et le lin use la terre
Le coton pas en France
Le textile chimique n existe plus depuis la mort de Rhône Poulenc

C'est mal connaitre la filière.
Après pour défendre un exécutif où l'amateurisme se conjugue avec leur dogmatisme, le commentaire est au niveau....

Signaler Répondre

avatar
Venividivinci le 13/01/2023 à 11:29

Très bon choix .
D ailleurs il n y a pas de choix possible.
Aucune usine textile ne pourrait fournir ce produit ..
Les français ont abandonné le textile dans les années 80 .
Et le lin use la terre
Le coton pas en France
Le textile chimique n existe plus depuis la mort de Rhône Poulenc

Signaler Répondre

avatar
Camarade le 13/01/2023 à 11:19
Ennuyant... a écrit le 13/01/2023 à 10h06

Du 100% sans humour, vous êtes né sans ou vous l'avez perdu plus tard ?
Ah une dernière question, vous pensez que vous êtes hilarant avec vos blagues réchauffés de "khmers" et "escrologie" qu'on a entendu 1000 fois et dont la dernière fois était l'oncle beauf et raciste à Noël ?

J'aime mieux un beauf raciste qu'un gauchiste soumis avec le pantalon sur les chevilles, bon week-end

Signaler Répondre

avatar
à Cendrine Rousso ? le 13/01/2023 à 10:40
Cendrine Rousso a écrit le 13/01/2023 à 10h06

eh oui! toujours a coté de la plaque, insignifiante petite chose !

Elle est encore plus minable ,si elle a eu la chance de faire des "études" ce n'est pas une raison de se moquer de ses concitoyens et cela prouve son grand manque d'intelligence et d'éducation. Pauvre France....
En ce qui concerne les doudounes les verts ne mettent pas en application leurs propos de protéger la planète de plus il y a quand même "quelques fabricants " en France. Ils ne respectent rien à part leur profits ; quelle mentalité

Signaler Répondre

avatar
Jean Phil' le 13/01/2023 à 10:39

Les déchets Verts au compost en 2026

Signaler Répondre

avatar
Cindy le 13/01/2023 à 10:35
Cendrine Rousso a écrit le 13/01/2023 à 10h06

eh oui! toujours a coté de la plaque, insignifiante petite chose !

Vilaine chose vous m’avez manqué !
Moi au moins je me remets en question
Allez vos bambins ont besoin de vous…

Signaler Répondre

avatar
BouffonVert le 13/01/2023 à 10:16

Ça a donc juste permis à deux trois imbéciles de faire un tour de la planète à vélo aux frais du contribuable ?

Signaler Répondre

avatar
Lamentable le 13/01/2023 à 10:09

Je ne comprends toujours pas le problème, la seule chose que je lis dans l'article c'est
"Nous connaissons tous l’impact sur le climat", non, nous ne le connaissons pas tous, expliquez-nous s'il vous plaît.
Ensuite "où travaillent principalement des femmes dont l’exploitation est une triste réalité"
Donc l'argumentation c'est ça ? Des "principalement" "généralement" "peut-être que", mais absolument rien de concret.
Ils ne savent rien sur ces doudounes là exactement, mais vu qu'ils sont racistes et plein de clichés, ils se disent que dans ce pays là c'est forcément mauvais ?
Lamentable

Signaler Répondre

avatar
Cendrine Rousso le 13/01/2023 à 10:06
Cindy a écrit le 12/01/2023 à 23h54

Mea culpa !
J’ai cru que c’était de la même veine que Rousseau, un autre illuminé (elle m’a traumatisée)…
En effet en relisant correctement c’est bien vu !

eh oui! toujours a coté de la plaque, insignifiante petite chose !

Signaler Répondre

avatar
Ennuyant... le 13/01/2023 à 10:06
soleil a écrit le 12/01/2023 à 22h50

Du 100% Doucette, l'escrologie des khmers verts en pratique.

Du 100% sans humour, vous êtes né sans ou vous l'avez perdu plus tard ?
Ah une dernière question, vous pensez que vous êtes hilarant avec vos blagues réchauffés de "khmers" et "escrologie" qu'on a entendu 1000 fois et dont la dernière fois était l'oncle beauf et raciste à Noël ?

Signaler Répondre

avatar
Olrac le 13/01/2023 à 10:00

Le journalisme dois simplement reporter les fait et pas une clé de lecture qui peut influencer le jugement des lecteurs. Je trouve toujours dommage ces polémiques, car à cause de cela, il n'y aurait plus des actions de ce genre et demain plutôt que fournir du matériel aux employés, la marie ne feras rien pour éviter de recevoir des accusations de ce genre.

Aujourd'hui chaque choix que nous faisons peut être critique, car il y aurait toujours une composante indirecte qui représente un conflit d'intérêts où une action non eco responsable. En oublient que au départ c'était une bonne intention.

Signaler Répondre

avatar
le biggeur le 13/01/2023 à 09:39

est ce que ces doudounes ne sont pas reservées POUR LES DIRECTEURS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
El Gringo XR le 13/01/2023 à 09:25

Le Maire n’est pas sans ignorer < ah que c'est bon, chaque fois

Signaler Répondre

avatar
Général Bigeard le 13/01/2023 à 09:04

A titre personnel si la facture est inférieure à une production " made in France ", j'approuve cette démarche, en qualité de " vache à lait " marre de dépenser un pognon de dingue par le biais de mes impôts. Merci monsieur Doucet, de plus vous confirmez ce que la majorité des lyonnais pensent de vous, vous êtes le roi....

Signaler Répondre

avatar
Charlie. le 13/01/2023 à 08:56
Général Bigeard a écrit le 12/01/2023 à 21h05

Merci j'ai beaucoup ri, je vais guetter vos prochains post.

Ça y est, si même le pseudo représentant du Général Bigeard a ri, on a atteint un pallier décisif et irréversible dans l'ascension de "l'humour" (potache) sur LM.

FORZA EELV a détrôné Sandrine Rousso par la longueur et la lourdeur de ses posts.

On est mal barré, va falloir supporter encore plus l'humour anti écolo basé sur le comique de répétition (toujours les mêmes vannes) étalé en long et en large comme du mauvais beurre vegan sur une baguette de pain français réchauffé.

Quel manque d'imagination de ce côté là (celui des anti écolos) ça promet pour nous sortir de la crise!

Faites nous plutôt des belles doudounes en plumes d'oies gavées Made in France non consommées à Noël, et à 200 balles la doudoune, ou demandez à Sud de nous fournir des Gillets Jaunes matelassés de vieux journaux (ça coupe du froid) et estampillés "Sud Solidaires for Ville de Lyon".

Soyez réactifs et non rétroactifs (pas facile pour des fonctionnaires, surtout syndiqués).

Signaler Répondre

avatar
Les fous sont entrés dans Lyon le 13/01/2023 à 08:34

Avec ces doudounes sans manches, ils risquent d'avoir froid encore longtemps, ces agents municipaux!

Signaler Répondre

avatar
Toche le 13/01/2023 à 07:24
PRSP a écrit le 13/01/2023 à 06h44

Merci pour cette douce ironie ; je me suis marré de bout en bout.
Sûrement le meilleur commentaire que j’ai pu lire sur LyonMag, toutes polémiques confondues.

Blablabla. Vos tirades ne servent à rien. Vous étés en train de défigurer notre belle ville de Lyon avec vos idées louphoques et rétrogrades.
La gifle sera magistrale aux prochaines élections, tant mieux et vous retournerez à vos utopies..

Signaler Répondre

avatar
Révélation le 13/01/2023 à 07:23
Sérieusement a écrit le 12/01/2023 à 21h53

Des doudounes ? Alors qu'il n'y a pas d'hiver ? Le fonctionnaire est-il frileux à ce point ?

En tout cas, ces fonctionnaires là réalisent en 2023 que leur employeur importe la quasi totalité de son équipement… Bref, ils découvrent le libéralisme.

Signaler Répondre

avatar
Toche le 13/01/2023 à 07:20

Bravo les écolos, vous marquez encore des points dans la bétise....
Vous étes en dessous de tout et vous voulez donner des leçons !!!
Vivement les élections locales et la raclée magistrale que vous allez prendre...

Signaler Répondre

avatar
LoL le 13/01/2023 à 06:50
Achetons-en + a écrit le 12/01/2023 à 18h53

Bravo très belle décision, les enfants du Bangladesh ont le droit de travailler et de manger également. On sait très bien que sans cela, ils mourraient de faim.

Ça c’est pour te donner bonne conscience ! lamentable

Signaler Répondre

avatar
et oui le 13/01/2023 à 06:49
Venividivinci a écrit le 12/01/2023 à 20h24

Faut que la CGT qui s occupé de tout fasse tourner une usine textile en France ...mdr

ça tombe bien. il y en a des centaines en France. et même une à Lyon !!! besoin d’un cerveau ?

Signaler Répondre

avatar
PRSP le 13/01/2023 à 06:44
**++//+++ FORZA EELV +++//++** a écrit le 12/01/2023 à 14h10

Evidemment les vroomers réactionnaires habituels ricanent bêtement et diffament honteusement avec toute l’ignorance qui les caractérisent : Fallait s’y attendre…

Pourtant sachez que cet achat de doudounes s’inscrit dans un projet de commerce de proximité éco-responsable parfaitement travaillé.

C’est en effet sous l’égide de la Mairie et de Monsieur Fabien Bagnon, Vice-président de la Métropole de Lyon chargé de la Voirie et mobilités actives, que cet achat éco-responsable, s’inscrivant parfaitement dans le Schéma de Promotion des Achats Socialement et Écologiquement Responsables (SPASER) a eu lieu.

OUI, En effet, c’est à eux que revient l’organisation de cette formidable «croisière verte » mise en place pour l’acheminement de ces doudounes socialement et écologiquement responsables !

Pas moins de 250 jeunes (et moins jeunes) militants à forte préoccupation écologique se sont engagés dans cette écologique aventure !
Et c’est en enfourchant leur vélo cargo devant l’Hôtel de ville qu’ils se sont dévoués pour effectuer en toute sobriété énergétique un aller retour Lyon-Dacca pour mener à bien cet achat solidaire tant attendu par nos agents municipaux.

Mais bien plus que ça, cette « croisière verte » a été aussi l’occasion pour nos adeptes de prêcher la bonne parole écologique à travers la quinzaine de pays traversés et les 18.000 kms parcourus (sans compter les détours pour aller de ci de là jeter une soupe dans un musée).
Et c’est animés par la grâce du sauvetage de la planète que nos militants ont pu franchir (avec pas moins de 50 kgs de doudounes écoresponsables dans leur vélo cargo pour le retour) des cols culminant à plus de 3.500 m d’altitude : bonne leçon donnée à l’organisation du machiste et pollueur Tour de France !!!

Plus fort encore, cette croisière verte a été l’occasion de fructueux échanges avec les populations locales des pays traversés.
Profitant des bons conseils de nos « éveilleurs de conscience » nombres d’entres elles ont alors fait part de leur forte attente écologique en tendant la paume d’une main et en montrant de l’autre les sandwichs veggie qui dépassaient des sacs de nos militants !
Bien sur nos militants n’ont pas oublié d’éveiller les consciences en évoquant les sujets sociétaux.
Un militant m’a raconté avec émotion la réaction émerveillée d’une communauté villageoise pakistanaise lorsqu’il leur a expliqué qu’il serait bon pour eux d’avoir des pistes cyclables dégenrées. Cette même communauté était en extase quand un autre de nos militants leur a expliqué qu’il fallait désormais écrire l’Urdu en écriture inclusive dans le cadre d’une nécessaire déconstruction de leur culture patriarcale.

Mais le clou de ces rencontres aura certainement été lorsque un de nos plus brillants militants, un Piolliste Grenoblois, a expliqué à des femmes Afghanes à quel point il soutenait leur combat de libération via leur libre choix de porter le burkini à la piscine !
« Ces femmes, en signe de compréhension de notre combat commun, m’ont alors brandit leur poing et se sont empressés de partir en courant pour rejoindre la première piscine afin de me montrer leur total accord » m’a-t-il confié une larme d’émotion à l’œil…

Bref, vous l’aurez compris, cette croisière verte aura été bien plus qu’un achat éco-responsable !
Cela aura aussi été l’occasion d’éveiller les consciences et comme le disait il y a peu notre bon Maire, c’est plutôt rassurant de voir des jeunes qui savent s’engager pour le bien des autres !

Merci pour cette douce ironie ; je me suis marré de bout en bout.
Sûrement le meilleur commentaire que j’ai pu lire sur LyonMag, toutes polémiques confondues.

Signaler Répondre

avatar
jack001 le 13/01/2023 à 02:50
ex socialo-communiste ! a écrit le 12/01/2023 à 18h06

"un décalage entre le discours et les actes" Made in Bangladesh moins cher que made in France. On a les petits mains que l'on peut !

Ouais, pendant ce temps c est "bing la deche" et chômage pour les français.

Signaler Répondre

avatar
Électeur, le 13/01/2023 à 00:28
2026 !! a écrit le 12/01/2023 à 18h47

Après l'épisode " Tenardière*, loueuse de taudis " voilà l'épisode " je contribue à l'esclavage d'êtres humains et à la pollution de la terre ! ".
(* féminin de Ténardier, dans Les misérables de Victor HUGO. Ténardier individu sans scrupule qui exploite la misère humaine).

Voilà la pitoyable et minable réalité de la gestion pastèques et islamo-gauchistes !!

Vous êtes nombreux a vous étonner du silence des pastèques et islamo-gauchistes.
Mais vous semblez oublier ou méconnaître, ce que sont réellement ces gens-là.
Ce sont des lâches.

Comme la macronie, ils sont impitoyable avec les faibles et font la carpette devant la racaille !

D'un autre côté, à quoi bon passer son temps à se justifier contre chaque Fake news ou info purement secondaire ou dépassée si ce n'est donner prise aux balivernes.

Il y a des dossiers plus importants à potasser, que ce soit du côté de la majorité ou de l'opposition.

Signaler Répondre

avatar
Cindy le 12/01/2023 à 23:54
Non, non... a écrit le 12/01/2023 à 17h44

Il n'est pas perché... Il a fait une juste caricature humoristique sur la gestion de la ville et des urluberlus qui la dirigent... C'est bien rédigé, c'est drôle et bien entendu, quand c'est fait intelligemment, ça froisse d'autant plus les adeptes de la secte concernée... comme vous semblez l'être 😉
Dur de se faire clasher Hein ? Le pire étant la justesse des éléments développés qui reflètent parfaitement l'idéologie de ces "pseudo-écolos des villes", ces bobos déconnectés donneurs de leçons.. et pris la main dans le sac dans la plus pure contradiction avec leurs prêches permanents 😉
Perso, j'ai apprécié cette intelligente prose.. 😊

Mea culpa !
J’ai cru que c’était de la même veine que Rousseau, un autre illuminé (elle m’a traumatisée)…
En effet en relisant correctement c’est bien vu !

Signaler Répondre

avatar
soleil le 12/01/2023 à 22:50
**++//+++ FORZA EELV +++//++** a écrit le 12/01/2023 à 14h10

Evidemment les vroomers réactionnaires habituels ricanent bêtement et diffament honteusement avec toute l’ignorance qui les caractérisent : Fallait s’y attendre…

Pourtant sachez que cet achat de doudounes s’inscrit dans un projet de commerce de proximité éco-responsable parfaitement travaillé.

C’est en effet sous l’égide de la Mairie et de Monsieur Fabien Bagnon, Vice-président de la Métropole de Lyon chargé de la Voirie et mobilités actives, que cet achat éco-responsable, s’inscrivant parfaitement dans le Schéma de Promotion des Achats Socialement et Écologiquement Responsables (SPASER) a eu lieu.

OUI, En effet, c’est à eux que revient l’organisation de cette formidable «croisière verte » mise en place pour l’acheminement de ces doudounes socialement et écologiquement responsables !

Pas moins de 250 jeunes (et moins jeunes) militants à forte préoccupation écologique se sont engagés dans cette écologique aventure !
Et c’est en enfourchant leur vélo cargo devant l’Hôtel de ville qu’ils se sont dévoués pour effectuer en toute sobriété énergétique un aller retour Lyon-Dacca pour mener à bien cet achat solidaire tant attendu par nos agents municipaux.

Mais bien plus que ça, cette « croisière verte » a été aussi l’occasion pour nos adeptes de prêcher la bonne parole écologique à travers la quinzaine de pays traversés et les 18.000 kms parcourus (sans compter les détours pour aller de ci de là jeter une soupe dans un musée).
Et c’est animés par la grâce du sauvetage de la planète que nos militants ont pu franchir (avec pas moins de 50 kgs de doudounes écoresponsables dans leur vélo cargo pour le retour) des cols culminant à plus de 3.500 m d’altitude : bonne leçon donnée à l’organisation du machiste et pollueur Tour de France !!!

Plus fort encore, cette croisière verte a été l’occasion de fructueux échanges avec les populations locales des pays traversés.
Profitant des bons conseils de nos « éveilleurs de conscience » nombres d’entres elles ont alors fait part de leur forte attente écologique en tendant la paume d’une main et en montrant de l’autre les sandwichs veggie qui dépassaient des sacs de nos militants !
Bien sur nos militants n’ont pas oublié d’éveiller les consciences en évoquant les sujets sociétaux.
Un militant m’a raconté avec émotion la réaction émerveillée d’une communauté villageoise pakistanaise lorsqu’il leur a expliqué qu’il serait bon pour eux d’avoir des pistes cyclables dégenrées. Cette même communauté était en extase quand un autre de nos militants leur a expliqué qu’il fallait désormais écrire l’Urdu en écriture inclusive dans le cadre d’une nécessaire déconstruction de leur culture patriarcale.

Mais le clou de ces rencontres aura certainement été lorsque un de nos plus brillants militants, un Piolliste Grenoblois, a expliqué à des femmes Afghanes à quel point il soutenait leur combat de libération via leur libre choix de porter le burkini à la piscine !
« Ces femmes, en signe de compréhension de notre combat commun, m’ont alors brandit leur poing et se sont empressés de partir en courant pour rejoindre la première piscine afin de me montrer leur total accord » m’a-t-il confié une larme d’émotion à l’œil…

Bref, vous l’aurez compris, cette croisière verte aura été bien plus qu’un achat éco-responsable !
Cela aura aussi été l’occasion d’éveiller les consciences et comme le disait il y a peu notre bon Maire, c’est plutôt rassurant de voir des jeunes qui savent s’engager pour le bien des autres !

Du 100% Doucette, l'escrologie des khmers verts en pratique.

Signaler Répondre

avatar
Gones_69 le 12/01/2023 à 22:29

Vraiment que des beaux parleurs ces écolos bobo de Lyon.

Signaler Répondre

avatar
bipbip le 12/01/2023 à 21:57
**++//+++ FORZA EELV +++//++** a écrit le 12/01/2023 à 14h10

Evidemment les vroomers réactionnaires habituels ricanent bêtement et diffament honteusement avec toute l’ignorance qui les caractérisent : Fallait s’y attendre…

Pourtant sachez que cet achat de doudounes s’inscrit dans un projet de commerce de proximité éco-responsable parfaitement travaillé.

C’est en effet sous l’égide de la Mairie et de Monsieur Fabien Bagnon, Vice-président de la Métropole de Lyon chargé de la Voirie et mobilités actives, que cet achat éco-responsable, s’inscrivant parfaitement dans le Schéma de Promotion des Achats Socialement et Écologiquement Responsables (SPASER) a eu lieu.

OUI, En effet, c’est à eux que revient l’organisation de cette formidable «croisière verte » mise en place pour l’acheminement de ces doudounes socialement et écologiquement responsables !

Pas moins de 250 jeunes (et moins jeunes) militants à forte préoccupation écologique se sont engagés dans cette écologique aventure !
Et c’est en enfourchant leur vélo cargo devant l’Hôtel de ville qu’ils se sont dévoués pour effectuer en toute sobriété énergétique un aller retour Lyon-Dacca pour mener à bien cet achat solidaire tant attendu par nos agents municipaux.

Mais bien plus que ça, cette « croisière verte » a été aussi l’occasion pour nos adeptes de prêcher la bonne parole écologique à travers la quinzaine de pays traversés et les 18.000 kms parcourus (sans compter les détours pour aller de ci de là jeter une soupe dans un musée).
Et c’est animés par la grâce du sauvetage de la planète que nos militants ont pu franchir (avec pas moins de 50 kgs de doudounes écoresponsables dans leur vélo cargo pour le retour) des cols culminant à plus de 3.500 m d’altitude : bonne leçon donnée à l’organisation du machiste et pollueur Tour de France !!!

Plus fort encore, cette croisière verte a été l’occasion de fructueux échanges avec les populations locales des pays traversés.
Profitant des bons conseils de nos « éveilleurs de conscience » nombres d’entres elles ont alors fait part de leur forte attente écologique en tendant la paume d’une main et en montrant de l’autre les sandwichs veggie qui dépassaient des sacs de nos militants !
Bien sur nos militants n’ont pas oublié d’éveiller les consciences en évoquant les sujets sociétaux.
Un militant m’a raconté avec émotion la réaction émerveillée d’une communauté villageoise pakistanaise lorsqu’il leur a expliqué qu’il serait bon pour eux d’avoir des pistes cyclables dégenrées. Cette même communauté était en extase quand un autre de nos militants leur a expliqué qu’il fallait désormais écrire l’Urdu en écriture inclusive dans le cadre d’une nécessaire déconstruction de leur culture patriarcale.

Mais le clou de ces rencontres aura certainement été lorsque un de nos plus brillants militants, un Piolliste Grenoblois, a expliqué à des femmes Afghanes à quel point il soutenait leur combat de libération via leur libre choix de porter le burkini à la piscine !
« Ces femmes, en signe de compréhension de notre combat commun, m’ont alors brandit leur poing et se sont empressés de partir en courant pour rejoindre la première piscine afin de me montrer leur total accord » m’a-t-il confié une larme d’émotion à l’œil…

Bref, vous l’aurez compris, cette croisière verte aura été bien plus qu’un achat éco-responsable !
Cela aura aussi été l’occasion d’éveiller les consciences et comme le disait il y a peu notre bon Maire, c’est plutôt rassurant de voir des jeunes qui savent s’engager pour le bien des autres !

excellent humour noir

Signaler Répondre

avatar
fredasse42 le 12/01/2023 à 21:54
**++//+++ FORZA EELV +++//++** a écrit le 12/01/2023 à 14h10

Evidemment les vroomers réactionnaires habituels ricanent bêtement et diffament honteusement avec toute l’ignorance qui les caractérisent : Fallait s’y attendre…

Pourtant sachez que cet achat de doudounes s’inscrit dans un projet de commerce de proximité éco-responsable parfaitement travaillé.

C’est en effet sous l’égide de la Mairie et de Monsieur Fabien Bagnon, Vice-président de la Métropole de Lyon chargé de la Voirie et mobilités actives, que cet achat éco-responsable, s’inscrivant parfaitement dans le Schéma de Promotion des Achats Socialement et Écologiquement Responsables (SPASER) a eu lieu.

OUI, En effet, c’est à eux que revient l’organisation de cette formidable «croisière verte » mise en place pour l’acheminement de ces doudounes socialement et écologiquement responsables !

Pas moins de 250 jeunes (et moins jeunes) militants à forte préoccupation écologique se sont engagés dans cette écologique aventure !
Et c’est en enfourchant leur vélo cargo devant l’Hôtel de ville qu’ils se sont dévoués pour effectuer en toute sobriété énergétique un aller retour Lyon-Dacca pour mener à bien cet achat solidaire tant attendu par nos agents municipaux.

Mais bien plus que ça, cette « croisière verte » a été aussi l’occasion pour nos adeptes de prêcher la bonne parole écologique à travers la quinzaine de pays traversés et les 18.000 kms parcourus (sans compter les détours pour aller de ci de là jeter une soupe dans un musée).
Et c’est animés par la grâce du sauvetage de la planète que nos militants ont pu franchir (avec pas moins de 50 kgs de doudounes écoresponsables dans leur vélo cargo pour le retour) des cols culminant à plus de 3.500 m d’altitude : bonne leçon donnée à l’organisation du machiste et pollueur Tour de France !!!

Plus fort encore, cette croisière verte a été l’occasion de fructueux échanges avec les populations locales des pays traversés.
Profitant des bons conseils de nos « éveilleurs de conscience » nombres d’entres elles ont alors fait part de leur forte attente écologique en tendant la paume d’une main et en montrant de l’autre les sandwichs veggie qui dépassaient des sacs de nos militants !
Bien sur nos militants n’ont pas oublié d’éveiller les consciences en évoquant les sujets sociétaux.
Un militant m’a raconté avec émotion la réaction émerveillée d’une communauté villageoise pakistanaise lorsqu’il leur a expliqué qu’il serait bon pour eux d’avoir des pistes cyclables dégenrées. Cette même communauté était en extase quand un autre de nos militants leur a expliqué qu’il fallait désormais écrire l’Urdu en écriture inclusive dans le cadre d’une nécessaire déconstruction de leur culture patriarcale.

Mais le clou de ces rencontres aura certainement été lorsque un de nos plus brillants militants, un Piolliste Grenoblois, a expliqué à des femmes Afghanes à quel point il soutenait leur combat de libération via leur libre choix de porter le burkini à la piscine !
« Ces femmes, en signe de compréhension de notre combat commun, m’ont alors brandit leur poing et se sont empressés de partir en courant pour rejoindre la première piscine afin de me montrer leur total accord » m’a-t-il confié une larme d’émotion à l’œil…

Bref, vous l’aurez compris, cette croisière verte aura été bien plus qu’un achat éco-responsable !
Cela aura aussi été l’occasion d’éveiller les consciences et comme le disait il y a peu notre bon Maire, c’est plutôt rassurant de voir des jeunes qui savent s’engager pour le bien des autres !

Fantastique , BRAVO pour ce post exceptionnel

Signaler Répondre

avatar
Sérieusement le 12/01/2023 à 21:53

Des doudounes ? Alors qu'il n'y a pas d'hiver ? Le fonctionnaire est-il frileux à ce point ?

Signaler Répondre

avatar
Juste pour le bonheur le 12/01/2023 à 21:52
**++//+++ FORZA EELV +++//++** a écrit le 12/01/2023 à 14h10

Evidemment les vroomers réactionnaires habituels ricanent bêtement et diffament honteusement avec toute l’ignorance qui les caractérisent : Fallait s’y attendre…

Pourtant sachez que cet achat de doudounes s’inscrit dans un projet de commerce de proximité éco-responsable parfaitement travaillé.

C’est en effet sous l’égide de la Mairie et de Monsieur Fabien Bagnon, Vice-président de la Métropole de Lyon chargé de la Voirie et mobilités actives, que cet achat éco-responsable, s’inscrivant parfaitement dans le Schéma de Promotion des Achats Socialement et Écologiquement Responsables (SPASER) a eu lieu.

OUI, En effet, c’est à eux que revient l’organisation de cette formidable «croisière verte » mise en place pour l’acheminement de ces doudounes socialement et écologiquement responsables !

Pas moins de 250 jeunes (et moins jeunes) militants à forte préoccupation écologique se sont engagés dans cette écologique aventure !
Et c’est en enfourchant leur vélo cargo devant l’Hôtel de ville qu’ils se sont dévoués pour effectuer en toute sobriété énergétique un aller retour Lyon-Dacca pour mener à bien cet achat solidaire tant attendu par nos agents municipaux.

Mais bien plus que ça, cette « croisière verte » a été aussi l’occasion pour nos adeptes de prêcher la bonne parole écologique à travers la quinzaine de pays traversés et les 18.000 kms parcourus (sans compter les détours pour aller de ci de là jeter une soupe dans un musée).
Et c’est animés par la grâce du sauvetage de la planète que nos militants ont pu franchir (avec pas moins de 50 kgs de doudounes écoresponsables dans leur vélo cargo pour le retour) des cols culminant à plus de 3.500 m d’altitude : bonne leçon donnée à l’organisation du machiste et pollueur Tour de France !!!

Plus fort encore, cette croisière verte a été l’occasion de fructueux échanges avec les populations locales des pays traversés.
Profitant des bons conseils de nos « éveilleurs de conscience » nombres d’entres elles ont alors fait part de leur forte attente écologique en tendant la paume d’une main et en montrant de l’autre les sandwichs veggie qui dépassaient des sacs de nos militants !
Bien sur nos militants n’ont pas oublié d’éveiller les consciences en évoquant les sujets sociétaux.
Un militant m’a raconté avec émotion la réaction émerveillée d’une communauté villageoise pakistanaise lorsqu’il leur a expliqué qu’il serait bon pour eux d’avoir des pistes cyclables dégenrées. Cette même communauté était en extase quand un autre de nos militants leur a expliqué qu’il fallait désormais écrire l’Urdu en écriture inclusive dans le cadre d’une nécessaire déconstruction de leur culture patriarcale.

Mais le clou de ces rencontres aura certainement été lorsque un de nos plus brillants militants, un Piolliste Grenoblois, a expliqué à des femmes Afghanes à quel point il soutenait leur combat de libération via leur libre choix de porter le burkini à la piscine !
« Ces femmes, en signe de compréhension de notre combat commun, m’ont alors brandit leur poing et se sont empressés de partir en courant pour rejoindre la première piscine afin de me montrer leur total accord » m’a-t-il confié une larme d’émotion à l’œil…

Bref, vous l’aurez compris, cette croisière verte aura été bien plus qu’un achat éco-responsable !
Cela aura aussi été l’occasion d’éveiller les consciences et comme le disait il y a peu notre bon Maire, c’est plutôt rassurant de voir des jeunes qui savent s’engager pour le bien des autres !

De lire et d'en rire

Signaler Répondre

avatar
Gabrielle Marie le 12/01/2023 à 21:07
2026 !! a écrit le 12/01/2023 à 18h47

Après l'épisode " Tenardière*, loueuse de taudis " voilà l'épisode " je contribue à l'esclavage d'êtres humains et à la pollution de la terre ! ".
(* féminin de Ténardier, dans Les misérables de Victor HUGO. Ténardier individu sans scrupule qui exploite la misère humaine).

Voilà la pitoyable et minable réalité de la gestion pastèques et islamo-gauchistes !!

Vous êtes nombreux a vous étonner du silence des pastèques et islamo-gauchistes.
Mais vous semblez oublier ou méconnaître, ce que sont réellement ces gens-là.
Ce sont des lâches.

Comme la macronie, ils sont impitoyable avec les faibles et font la carpette devant la racaille !

Mais pourquoi tant de haine ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *
Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.

Le compte Lyon Mag est gratuit et facultatif. Il vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez enregistré.
Vous pouvez créer un compte gratuitement en cliquant ici.