Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Lyon accueille un colloque sur les dérives sectaires, jeudi

Il s’agit de formuler de nouvelles propositions pour lutter contre ce fléau.
L’un des temps fort du colloque sera l’intervention du commandant Bernard Malfay, il présentera une nouvelle cellule de police spécialisée dans la lutte contre l’emprise mentale et les dérives sectaires. Cette cellule est unique en Europe. Le colloque s’ouvre jeudi matin à l’hôtel de ville avec l’intervention de Lyon Gérard Collomb. Suivront différentes personnalités du monde politique, comme Georges Fenech, ancien député du Rhône et président de la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires, mais également des personnalités du monde de l’éducation, de la justice ou des représentants de l'Etat comme le recteur de l’académie de Lyon, Rolland Debbasch ou Jacques Gérault le préfet du Rhône.



Tags : Lyon | dérives sectaires |

Commentaires 2

Déposé le 26/11/2009 à 19h14  
Par Lovyves Citer

Beaucoup plus grave que les : - un viol toutes les 2 minutes - un suicide toutes les40 minutes - trafic de drogues : une interpellation toutes les 5 minutes - violences scolaires : un fait grave toutes les 6 minutes !!!

Déposé le 26/11/2009 à 15h47  
Par abdias Citer

Avant d'investir autant dans cette lutte futile j'aimerais qu'on me dise chiffre à l'appui combien les sectes font de victimes non consentantes par an. N'y a t il pas d'autres combats plus importants à mener : contre la faim dans le monde, la pauvreté, le logement, la discrimination, le travail dissimulé, la fraude fiscale, la pédophilie, le viol, la violence conjugale, la délinquance, les abus de pouvoir, la criminalité, les guerres....?

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.