Un procès pour enlèvement et séquestration reporté

Un procès pour enlèvement et séquestration reporté

Il s’est ouvert lundi devant la cour d’assises du Rhône mais n’a finalement duré qu’une demi-journée.
Trois hommes se sont présentés dans le box. Ils comparaissaient pour l’enlèvement d’un pompiste de Rillieux-la-Pape en janvier 2006. Un 4e homme avait pris la fuite en Algérie mais s’est constitué prisonnier il y a trois semaines à l’aéroport Saint-Exupéry et son cas devait être jugé dans un autre procès. Lundi, un des prévenus a donné deux noms supplémentaires, deux hommes qui auraient pris part à l’élaboration de l’enlèvement. La cour a donc renvoyé l’affaire à une date ultérieure, le temps qu’un juge d’instruction soit désigné pour reprendre les éléments du dossier et auditionner les deux personnes mises en cause lundi. Un nouveau procès n’est pas envisagé avant un an, voire 18 mois.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.