Elle risque entre 13 et 15 ans de prison pour avoir ébouillanté son mari

Elle risque entre 13 et 15 ans de prison pour avoir ébouillanté son mari

Entre 13 et 15 ans de prison ont été requis à l’encontre d’une mère de famille jugée pour assassinat.
Elle est accusée d’avoir ébouillanté son mari à Villefranche-sur-Saône en janvier 2008. La victime était décédée 4 jours plus tard des suites de ses blessures. La cour d’Assises du Rhône doit rendre son verdict dans la soirée.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.