Pierre Botton échappe à une plainte pour escroquerie

Pierre Botton échappe à une plainte pour escroquerie

Une pharmacie varoise a retiré sa plainte pour escroquerie visant l’homme d’affaire lyonnais.

Cette pharmacie avait fait appel à son entreprise ETC Agencement pour l’aménagement de l’officine. Une enquête est toutefois toujours en cours. Pierre Botton pourrait donc avoir de nouveau affaire à la justice lui qui a purgé une peine de 20 mois de prison dans les années 90 pour abus de biens sociaux.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.