Le centre global anti-crime d’Interpol s’éloigne de Lyon

Le centre global anti-crime d’Interpol s’éloigne de Lyon

Gérard Collomb souhaitait son installation au Carré de soie à Villeurbanne mais la ville de Singapour serait sur le point d’obtenir le marché.

Le maire de Lyon a écrit à Nicolas Sarkozy au début de mois, lui réclamant le soutien de l'Etat pour que soit ouverte une structure de formation à la lutte anti-corruption, également envisagée par Interpol.

Tags :

interpol

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
tim osman le 21/04/2010 à 18:26

et l'impartialité d'Interpol en sera qu'amélioré

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.