Huit mois de prison avec sursis pour des tags racistes

Huit mois de prison avec sursis pour des tags racistes

Ce sont trois lycéens, proches de la mouvance néo-nazie, qui ont été condamnés mardi par le tribunal correctionnel de Saint-Etienne. Les inscriptions avaient été découvertes sur les murs de la future grande mosquée de la ville début février.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.