Un commerçant lyonnais condamné en appel pour avoir vendu des écharpes de Saint-Etienne

Un commerçant lyonnais condamné en appel pour avoir vendu des écharpes de Saint-Etienne

Il a écopé de deux mois de prison avec suris, 1 000 euros d’amende et 1 500 euros de dédommagements à verser au club stéphanois. Il avait été poursuivi en correctionnel en 2008 pour avoir vendu des écharpes et des bonnets contrefaits de l’AS Saint-Etienne aux abords du stade Geoffroy Guichard. Jugement confirmé donc hmercredi par la cour d’appel de Lyon.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.