Le torchon brûle entre Collomb et Royal

Le torchon brûle entre Collomb et Royal

L’interview de Gérard Collomb au Monde de jeudi dernier n’a pas tardé a susciter la réaction de la garde rapprochée de Ségolène Royal. L’équipe de «Désirs d’Avenir», par le biais d’un communiqué, a fait part de son courroux suite aux propos du maire de Lyon.

Des propos peu amènes sur la candidate qu’il a pourtant soutenu aux élections présidentielles de 2007. «Elle a un côté madone, Eva Perón ou télévangéliste qui n'est pas trop mon trip. Elle a pris trop de virages en fonction de l'opinion publique, comme sur la taxe carbone, par exemple» a allumé le maire de Lyon. L'attaque frontale qui n’a pas plu à la garde rapprochée de Ségolène Royal, qui n’a pas tardé à réagir. L’équipe de «Désirs d’Avenir» a signé un communiqué collectif pas vraiment tendre pour le maire de Lyon. L’equipe souligne que «les dix sept millions de français qui ont voté pour elle (Ségolène Royal) ne sont pas des illuminés», égratignant au passage le sénateur-maire de Lyon, sur la thématique du machisme, récurrente dans le discours de la poitevine :« Monsieur Collomb, notable cumulard et macho notoire qui a pris la grosse tête, met ses pas dans ceux de Vincent Peillon en reniant ses amitiés d'hier pour exister et en maniant l'insulte.»  Et de jouer les Cassandre pour achever la diatribe : «Ce n'est pas avec ce genre de petitesse que l'on se construit un destin ! Attention à la chute !»  Peut être que Gérard Collomb et Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole de Ségolène Royal, l’évoqueront lundi soir en séance du conseil municipal.

Tags :

collomb

royal

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Amicale Lyonnaise le 04/05/2010 à 13:05

"Attention à la chute" est sous copyright depuis les municipales

Signaler Répondre

avatar
Amicale Lyonnaise le 04/05/2010 à 13:03

Gérard Collomb au comble de la vantardise, c'est l'histoire d'un petit pois qui se rêve pastèque

Signaler Répondre

avatar
H. Elias le 04/05/2010 à 09:24

vous faites bouger les lignes, mais c'est de cette manière que le PS en sortira rénové et réformé! vous avez tout mon soutien!

Signaler Répondre

avatar
TOTO CGT le 04/05/2010 à 06:12

Il vieilli prématurément ,il renie ses amis , il se fait de la pub sur le dos de me Royal ,quelle déchéance ,,il me fait de la peine pauvre vieux!

Signaler Répondre

avatar
grandlyonnais le 03/05/2010 à 20:07

Peu importe les réactions, bien sûr choquantes et pas vraiment flatteuses pour l'équipe de Ségolène Royal. Gérard Collomb fait bouger les lignes, propose, participe à la construction d'un PS réformé. C'est ce que je retiens. Et c'est ce que porte son texte "partir du réel pour aller à l'idéal" Commenter les propos de madame royal, de son équipe sont inutiles. Monsieur Collomb a raison de briser certains tabous et conservatismes !

Signaler Répondre

avatar
Serge le 03/05/2010 à 19:13

Gérard n'a décidément pas de famille. Ce n'est pas en tapant sur ses anciens collègues qu'il obtiendra une quelconque aura nationale! Pauvre PS...

Signaler Répondre

avatar
slimane le 03/05/2010 à 18:52

Ce tohu bohu des militants de Désir D'Avenir marque leur désarroi. Ils n'ont plus de signe de leur chef depuis les régionales qu'elle a pourtant remporté brillamment en Poitou-Charente. Mais Ségolène visiblement ne croit plus vraiment en ses chances quant à un retour à la tête du PS pour 2012. Son mutisme angoisse ses supporters. Au point que l'interview de Collomb dans le Monde leur sert d'exutoire. On peut le comprendre...

Signaler Répondre

avatar
Margot le 03/05/2010 à 14:50

Il faut se rendre à l'evidence, cela deviens presque amusant , tous les politicard en manque de notoriété insulte et tape en dessous de la ceinture de SR pour créer un buzz et étre un peu mis en lumiere, il y a un mois c'était DUfflop aujourd'hui c'est collomb à qui le tour???????? DEGOUTANT ts simplement , on leur demande aux politique juste une chose créer des projet pour nous sortir de la merde. Desolé pour Collom mais je le classe aux oubliettes comme Valls , Peillon, et tous ceux qui confondent politique et ecurie de vache.

Signaler Répondre

avatar
Etudiant Lyonnais le 03/05/2010 à 14:10

Il ne serait pas de bon ton de commenter longuement des propos qui en révèlent plus sur les personnes qui en sont les auteurs que sur la personne qu'ils visent, il parait cependant important de rappeler un certain de nombre de vérités et d'apporter quelques remarques : - S'approprier le vote de "ses" électeurs lorsque l'on a été candidate à l'élection présidentielle ne semble pas un argument très convaincant et par ailleurs plutôt méprisant pour des citoyens qui n'apprécient guère qu'on utilise leurs suffrages -à fortiori 3 ans après ladite élection- au profit de procédés politiciens. -Insulter le Maire de la seconde agglomération de France (car dans ce cas précis, il s'agit bien d'insultes) n'est non seulement pas gage de crédibilité pour le staff de Désirs d'Avenir mais, plus grave encore, révèle que ce dernier a voulu lui-même créer la polémique extrayant une phrase de 2 lignes d'une interview qui représentait 1/10 de l'interview publiée dans les pages politique du Monde du vendredi 30 avril. -On aurait aimé des commentaires, des réactions, des critiques constructives sur le texte réformiste "Partir du réel pour aller à l'idéal" présenté par Gérard Collomb et co-signé par François Rebsamen, Manuel Valls, Gaétan Gorce, Yves Krattinger, Marc Daunis, Malek Boutih et Jean-Pierre Mignard ; sur le modèle lyonnais aujourd'hui cité en exemple à l'échelle internationale... Mon article à lire ici : http://www.lepost.fr/article/2010/05/02/2057898_lettre-ouverte-d-un-etudiant-lyonnais-a-l-equipe-de-segolene-royal.html

Signaler Répondre

avatar
rosa le 03/05/2010 à 12:52

mais revenons donc à la politique. Après avoir dit ce que l'on pense de telle ou telle ligne. Collomb effectivement n'est pas sur la ligne de S Royal et il la carctérise. Maintenant voyons le travail dans le PS. Il est en bonne voie. Il produit et publie. Beaucoup y participe. TRès stimulant pour le débat sur un terrain politique dès que cela devient collectif et non personnalisé donc étriqué. .

Signaler Répondre

avatar
anonyme le 03/05/2010 à 12:52

La garde rapprochée, si elle savait comme on s'en balance,.....

Signaler Répondre

avatar
superkiwi le 03/05/2010 à 12:43

je suis choqué, très ému bien sur mais avant tout choqué. Comment deux personnalité que j'admire depuis si longtemps, deux lions sacrés de la politique ont pu ainsi tombé en déchéance ...^^ Collomb tire sur tout ce qui bouge, affolé à l'idée de devoir débattre sur le fond, lui qui cite Jaurès pourrait se retrouver bien mal à l'aise face aux idées politiques du monsieur. Quand à Royal, elle ne devrait pas s'abaisser à réagir, Colomb se rêve en rival pourtant ce n'est qu'un un mirage ....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.