Trois surveillants de la maison d'arrêt de Corbas devant la justice

Trois surveillants de la maison d'arrêt de Corbas devant la justice

Ils sont soupçonnés de violence sur un détenu en mars dernier alors que l’alarme incendie s’était déclenchée dans une cellule du quartier disciplinaire.
Les gardiens sont rentrés dans cette cellule et expliquent que le détenu a eu un comportement menaçant. Le jeune homme de 23 ans, 24 condamnations au compteur, s'est retrouve avec un œil poché et des ecchymoses et a décidé de porter plainte. Mardi, le procureur a requis pour les trois surveillants des peines allant de trois à six mois de prison avec sursis et autant en interdiction d'exercer leur métier. Le jugement a été mis en délibéré au 29 juin.

Tags :

culture

corbas

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.