Grand Stade : quand l’arrivée de Gourcuff devient un bon prétexte...

Grand Stade : quand l’arrivée de Gourcuff devient un bon prétexte...

Le Progrès révèle, dans son édition de jeudi, que le maire de Lyon a trouvé un autre point positif à l’arrivée de Gourcuff à l’OL. Au sportif succède donc le politique, Gérard Collomb interprétant l’arrivée du meneur tricolore comme « un joli coup, qui mérite un grand stade à Décines. »

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
dada le 27/08/2010 à 19:22

C'est une réflexion de gamin, à moins que Collomb n'ait un humour inavoué, en tout cas il le cache bien. Le pouvoir lui prend la tête et atrophie son cerveau. Comment en est -il arrivé là?

Signaler Répondre

avatar
Dada le 27/08/2010 à 19:17

Décidément ce Collomb ne comprendra jamais rien, il est comme Charles X, il a tout vu et rien appris. Que l'OL veuille un grand stade est une chose, qu'il soit implanté à Décines en est une autre.Par deux fois, les commssions d'enquête ont donné un avis défavorable, et notre petit père Collomb fait mine de ne pas avoir entendu. C'est ça le socialisme, pincez moi que je me réveille. Ensuite il se plaindra de la montée des extrémismes. Il n'y aurait donc pas un seul militant socialisme, pour lui expliquer qu'il est dans l'erreur, qu'il est plutôt à l'extrême droite qu'au PS, et qu'il désespère le peuple de Billancourt?

Signaler Répondre

avatar
gl le 27/08/2010 à 00:47

Tout est bon pour l'utilisation politique... Sale esprit

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.