Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Michel Mercier, défenseur de la réforme territoriale

Le ministre de l’espace rural et de l’aménagement du territoire a défendu mercredi à l’assemblée le projet de réforme territoriale. Le texte a été adopté en deuxième lecture, par 299 voix contre 241, avant la convocation d’une commission mixte paritaire pour mettre au point un texte commun aux deux assemblées.

Le texte a été toutefois sévèrement retoqué. Retour donc au scrutin uninominal à deux tours, la dose de proportionnelle souhaitée par le Sénat pour l’élection du conseiller territorial ayant été passée à l’as. Même chose pour la répartition des compétences des futurs administrateurs des territoires. Le gouvernement ne laisse donc aucune marge de manoeuvre à l’opposition sur ce texte. « C'est un texte équilibré dans le droit fil de la décentralisation » insite Mercier. Pas sur que le sénateur Collomb et certains centristes, vent debout contre cette réforme, l’entende de cette oreille. Du côté des socialistes du Rhône, la décentralisation est un acquis républicain. Ils l’ont d’ailleurs rappelé lors de la Fête de la Rose ce week-end. Et toute tentative de recentralisation mettrait en péril, selon ces derniers, l’équilibre républicain.



Tags : mercier |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.