Havard et Belkacem s’écharpent sur fond de manifestations lycéennes

Havard et Belkacem s’écharpent sur fond de manifestations lycéennes

C’est à grand coup de communiqué que le chef de l’opposition municipale et l’adjointe en charge de la jeunesse se sont renvoyés des politesses vendredi, Havard demandant la tête de Belkacem, cette dernière évoquant « l’indécence » et le « cynisme » de son opposant. La pomme de discorde : les manifestations lycéennes et leurs débordements.

Après s’être ému que le centre-ville de Lyon soit, depuis deux jours, « envahi par des groupuscules plus motivés pour commettre des dégradations que pour exprimer une quelconque revendication sociale », Michel Havard a rappelé les propos du communiqué, émis mardi par Najat Vallaud-Belkacem, sur le droit à manifester qui fait partie de « la démocratie et d’une citoyenneté active, impliquée et responsable. », selon cette dernière. Des valeurs bafouées depuis 48h pour le chef de l’opposition municipale, qui décrit par le menu « le caillassage de véhicules, les incendies de poubelles et les dégradations de matériel public. » La position d’adjointe à la jeunesse de Najat Vallaud-Belkacem serait donc devenue intenable, et Havard demande à Gérard Collomb d’en « tirer toutes les conséquences et de lui retirer sa délégation comme il a su le faire par le passé pour d’autres adjoints qui exprimaient une opinion divergente de la sienne. »



La réponse de la dite adjointe n’a pas tardée, qui objecte à Havard d’instrumentaliser « avec cynisme les violences qui ont opposé quelques jeunes aux forces de l’ordre. » Une partition de la droite lyonnaise qu’elle juge « purement politicienne (...) espérant retirer les dividendes électoraux de la désespérance sociale et de quelques actes de pure délinquance » qu’elle dit « être la première à condamner. » Belkacem, qui évoque « un détournement de ses propos », assure que la polémique « ne parviendra à créer une quelconque dissension entre Gérard Collomb » et elle. Assumant la totalité de ses « propos sur le rôle de la jeunesse dans le débat public et la vie démocratique du pays », elle apporte « son plein soutien à la démarche de Gérard Collomb pour appeler les manifestants à la responsabilité. »

X

Tags :

belkacem

havard

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
romeoaflou le 17/10/2010 à 08:43

Plus de polemiques remplice en prioritee votre mission de depute Un gapian du 5eme Abon entendeur salut A +

Signaler Répondre

avatar
CéRas le 17/10/2010 à 01:13

En réponse au Lyonnais , les jeunes ne font pas grève, (puisqu'ils n'ont pas encore de travail ) :) ils sont descendus dans la rue pour MANIFESTER et faire entendre leur voix, montrer qu'ils refusent la politique menée aujourd'hui dans notre pays tout simplement ne vous en déplaise.. http://www.france-info.com/chroniques-debats-duel-du-week-end-2010-10-16-le-maternalisme-face-au-peril-jeune-491527-81-258.html

Signaler Répondre

avatar
lyonnais le 16/10/2010 à 15:03

Mesdames Vallot- Belkalkacem et Royal vous ne savez pas que dans la constitution du droit de grève, seuls les employés/salariés ont le droit de manifester et en aucun cas des élèves (jeune ou moins jeunes).

Signaler Répondre

avatar
Jean-Louis Tomassini le 16/10/2010 à 09:00

La cellule communication de Mr Havard est d'une incompétence qui frise le ridicule politique. Avec leurs gros sabots, ils tentent maladroitement d'oppposer M. Collomb (soutien DSK) à Mlle Belkacem (soutien SR). Pitoyable ! Encore des manoeuvres qui feront de la Gauche le seul parti crédible pour les lyonnais. Laissons-les faire !

Signaler Répondre

avatar
KARIM le 16/10/2010 à 08:25

@ romain blachier : Assez d'accord sur l'analyse. Qui plus est, ça doit être dur psychologiquement de "se sentir dépassé" par Broliquier. ******* Cette surenchère et cet affrontement entre les deux groupes de droite qui se disputent la palme de l'opposant le plus irresponsable est assez lamentable. OK, une opposition a le droit de s'exprimer, de proposer et d'avancer de manière constructive, c'est même indispensable dans toute démocratie. A Lyon, c'est tout le contraire. Et ce genre de personnes font beaucoup de mal au débat public. ******* Monsieur HAVARD, si l'opposition était aussi stupide et politicienne que vous, elle demanderait votre tête pour des propos aussi grossiers... Et non, elle tente simplement de vous remettre dans les clous du débat républicain. Il y a ceux qui font de la politique et ceux qui font des polémiques. Vous avez choisi votre camp, vous et vos amis.

Signaler Répondre

avatar
romain blachier le 16/10/2010 à 00:50

Havard se sent nerveux d'être dépassé par Broliquier, du coup il dérape...

Signaler Répondre

avatar
CéRas le 16/10/2010 à 00:11

Monsieur havard c'est le fruit de VOTRE POLITIQUE qui est à l'origine de ces « débordements » car vous oubliez que le feu couve depuis des mois. C'EST A VOUS DE VOUS EXCUSER POUR MEMOIRE : « « Rappel des rassemblements citoyens des Glières : ? En 2007, alors que M. Nicolas Sarkozy n'était que candidat, sa venue aux Glières et ses propos polémiques tenus en ce lieu symbolique de la Résistance, à la veille de l'élection présidentielle, furent un coup médiatique déplacé provoquant alors un profond malaise. Un appel, lancé par d'anciens résistants avant même le déroulement de l'élection, rassembla le dimanche suivant plus d'un millier de citoyens dans le calme et la dignité pour rappeler les combats et les valeurs de la Résistance, et refuser leur récupération politicienne. ? En 2008, le 18 mars, pour sa première visite en tant que Président de la République aux Glières (et au cimetière de Morette), chacun espérait que le devoir de mémoire et l'hommage tant aux morts qu'aux survivants se ferait dignement. ?Hélas, des dérapages interpellent encore (voir une séquence du documentaire « Walter, retour en résistance »). L'impression de malaise grandit. » vous ne faites que jeter de l'huile sur le feu avec vos attaques faciles , essayez donc de penser avant de parler. Je me révolte, donc je suis.? L'Eté (1954)?Citations de Albert Camus

Signaler Répondre

avatar
CéRas le 16/10/2010 à 00:08

Suite a la manifestation "pacifiste" des pompiers des Alpes maritimes revendiquant la reconnaissance de métier a risque et la pénibilité du métier pour la réforme des retraites ,les C R S ont chargé les pompiers violemment .Le pompier a terre sur la photo a pris un coup de matraque dans la tête sans raison , transporté inconscient a l'hopital de nice il se réveillera dans l'apres midi.5 pompiers ont été mis en garde a vue. > > > > > > Une violence inouïe face a des pompiers avec qui ils ont l' habitude de travailler , une perte de sang froid totale a provoqué > > > > > > un excès de violence chez ces individus que nous ne regarderons plus jamais de la même façon , inacceptable pour nous de voir ce genre de pratique . "" JE SUIS TOMBE PAR TERRE c'EST LA FAUTE A VOLTAIRE LE NEZ DANS LE RUISSEAU C'EST LA FAUTE À sARKO

Signaler Répondre

avatar
DENIS LA MALICE le 15/10/2010 à 22:00

@ le lecteur fou de lyon mag : autre suggestion de pseudo : "l'électeur fou de Denis Broliquier" http://www.lepost.fr/article/2010/10/15/2266867_manifestations-surenchere-et-provocation-de-l-ump-lyonnaise.html

Signaler Répondre

avatar
le lecteur fou de lyon mag le 15/10/2010 à 20:38

une pétition va circuler dans lyon pour demander la démission de belkacem

Signaler Répondre

avatar
DM le 15/10/2010 à 20:30

La vraie opportuniste dans l'histoire, c'est Belkacem. Qu'est-ce qu'elle avait besoin de remettre une louche de ségolénisme ? L'original est déjà assez doué comme ça dans les déclarations intempestives. Oui Collomb doit démissionner Belkacem comme il l'a fait pour Tête.

Signaler Répondre

avatar
grouik le 15/10/2010 à 20:03

l'UMP lyonnaise démontre une fois encore par A+B qu'elle ne sera jamais digne de la confiance des lyonnais à travers des communiqués aussi absurdes que scandaleux Alors que Gérard Collomb en appelle au calme, l'UMP lyonnaise s'enferre dans la provocation et la surenchère au risque d'agraver la situation. Démonstration éloquente de son irresponsabilité...

Signaler Répondre

avatar
Hasta Siempre le 15/10/2010 à 18:54

L'UMP du Rhône (et Havard en particulier), ou l'art de l'arrivisme opportuniste... minable

Signaler Répondre

avatar
fred le 15/10/2010 à 18:47

Une adjointe ne doit en rien exalter des semeurs de trouble de l'ordre public. Belkacem démission !!!

Signaler Répondre

avatar
CéRAS le 15/10/2010 à 18:14

monsieur havard : mettre la responsabilité des débordements occasionnés lors des manifestations de jeunes casseurs sur le dos de Najat Vallaud Belkacem est intolérable et totalement ridicule. la politique du gouvernement actuel commence à gonfler sérieusement beaucoup de personnes dont moi, et sans vouloir "légitimer" ce qui se passe actuellement , je comprends l'état de certains; même si je suis totalement contre la casse matérielle; je préfère "frapper avec ma tête"( comme dirait Balavoine) C'est votre politique qui met le feu aux poudres.

Signaler Répondre

avatar
le lecteur fou de lyon mag le 15/10/2010 à 18:13

ne discute pas de belkacem elle a été mise en place par la sego . c'est tou a fait normal qu'elle defende les supposés lycéens . ils viennent du même endroit. j'ai des preuves

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.