Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

PS : Aubry, les Cantonales en amuse-bouche

La première secrétaire du PS est venue épauler à Meyzieu mercredi la candidate socialiste du canton Odette Garbrecht, à un peu plus d’une semaine du premier tour des élections cantonales. Incisive, Martine Aubry a multiplié les attaques contre Nicolas Sarkozy. Et contre son Garde des Sceaux Michel Mercier, également président du Conseil général du Rhône. La Présidentielle de 2012 est décidément toute proche.

Il est un peu moins de 14h quand Martine Aubry débarque sur les terres du secrétaire fédéral de l’UMP Michel Forissier. Le maire de Meyzieu, également candidat de la majorité départementale pour les Cantonales face à la sortante socialiste Odette Garbrecht, n’est qu’à une cinquantaine de mètres de la première secrétaire du PS  lorsqu’il sort par hasard d’un restaurant. Interpellé par un confrère, il ne souhaite pas se joindre à la meute, même pour débattre quelques minutes. Sage décision sans doute puisque c’est une Martine Aubry très remontée contre l’UMP qui entame le tour des commerces de la rue Louis Saulnier. Il faut dire que le parti de la majorité présidentielle est en pleine tourmente après les déclarations mardi de la député Chantal Brunel, conseillant « de remettre dans les bateaux » tous les immigrés en provenance d’Afrique du Nord.
A cet homme attablé à la terrasse d’un café, qui lui expose sa souffrance sociale à ne vivre qu’avec qu’un SMIC mensuel, Martine Aubry rétorque : « et vous vous rendez compte que Sarkozy veut supprimer L’ISF ! 4,5 milliards d’€ par an ! » A ce jeune homme qui lui explique avoir été victime d’une mauvaise orientation scolaire, elle incite : « les socialistes proposent de mettre en place au Conseil général le Pass Insertion, vous pourriez en bénéficier. » Une maison de la Presse et un fleuriste visités plus tard, c’est en vraie leader de l’opposition que Martine Aubry monte les quelques marches de la Salle des Fêtes de Meyzieu pour rencontrer militants et sympathisants.

Mercier, Sarkozy, même combat

Tout l’aréopage du PS du Rhône accompagne la maire de Lille. Le secrétaire de la section socialiste du Rhône Jacky Darne, dans son discours liminaire, invite d’ailleurs l’assemblée à se retrouver le 27 mars, au soir du 2ème tour des Cantonales, « pour fêter la victoire d’Odette Garbrecht. » La conseillère générale compare ce scrutin à « un combat du fond des tripes. » Elle aura fort à faire face à Michel Forissier et à Christophe Boudot, secrétaire départemental du FN également candidat sur ce même canton.
Le Garde des Sceaux concentre toutes les attaques de Martine Aubry. « Michel Mercier soutient la réforme de la justice qui a mis dans la rue tous les magistrats », rappelle-t-elle, étendant la critique à l’ensemble du gouvernement, coupable à ses yeux de casser « un à un tous les services publics. » Et de demander à l’Etat de rembourser les coûts du transfert de compétence au Département concernant le versement des trois allocations de solidarité nationale (l’Allocation Personnalisée d’Autonomie, la Prestation de Compensation du Handicap et l’Revenu de Solidarité Active). « Une perte de 150 millions d’€ par an pour la Département », précise-t-elle. Comme si Mercier, ministre de la justice et président du Conseil général du Rhône tenu à la solidarité gouvernementale, défendait à rebours les intérêts rhodaniens. Grief qu’elle lui tient particulièrement pour avoir voté la réforme territoriale de 2014, qui selon la maire de Lille « fera disparaître le Département. » « Je suffoque », raille-t-elle, avec le plus grand sérieux.
Martine Aubry ne s’explique d’ailleurs pas la campagne menée par la majorité départementale. Elle reproche à Mercier son « manque d’ambition pour le Rhône », caractérisé par un programme jugé « pas folichon. » Une discrétion présentée comme volontaire. « La droite fait comme si cette élection n’existait pas », juge-t-elle, assurant que les candidats de la majorité « ont honte de dire qu’ils sont à l’UMP. » « Au niveau national, on fait tout pour oublier ce rendez-vous », assure-t-elle, le gouvernement n’appelant pas, via les médias, à aller voter. « C’est la première fois », s’étonne Aubry. La première secrétaire du PS confie d’ailleurs redouter l’abstention qui menace ce scrutin.

Aubry : l’UMP « court derrière les thèses du FN »

Rattrapée par l’actualité brûlante, Martine Aubry est également revenue sur les déclaration la veille de la député UMP Chantal Brunel dans les couloirs de l’Assemblée nationale. « Quand on siège à L’Assemblée nationale, on défend les valeurs de la République », expose-t-elle froidement, faisant part de son « effroi » à la connaissance des propos de Mme Brunel. Puis la dame de Solférino se fait plus cassante. « Vous croyez vraiment qu’ils ont fait la révolution en Tunisie, en Egypte et en Lybie pour venir chez nous ? », interroge-t-elle, comme abasourdie par le manque de sagacité de la majorité sur la portée réelle de ces mouvements. « Quand on est Français, on se réjouit quand les peuples se soulèvent pour leur liberté », tempête-t-elle, visant clairement la diplomatie française : « la France n’est pas la France quand elle hésite à soutenir le soulèvement des peuples. » Le fautif ? Nicolas Sarkozy. « Notre pays a été longtemps adulé, il est maintenant montré du doigt, constate-t-elle, amère. Le problème de la France, c’est son président qui ne veut pas changer. » Alors pas question d’attendre les Présidentielles pour Aubry : « il faut que la bascule se fasse avant 2012. » La première secrétaire du PS promet pour cela, après les Cantonales, de présenter un programme pour le PS. « Dans quelques mois », dit-elle. Parce qu’ « une autre France est possible. » Cela peut déjà sonner comme un slogan de campagne.



Tags : ps | cantonales | aubry |

Commentaires 11

Déposé le 12/03/2011 à 19h32  
Par Cyril de Meyzieu Citer

Pour moi le choix est fait, ce sera Odette Garbrecht évidemment. Pour le travail considérable accompli et le projet. Il n'y a aucun doute, elle maîtrise les dossiers, notamment sur le handicap et la dépendance. Elle a obtenu de nombreuses subventions pour aider toutes les communes du canton. Bref rien à redire face à l'UMP et au maire de Meyzieu qui n'ont plus rien à proposer tant au niveau national que local. Et puis ras-le-bol des mensonges de la droite! M. Forissier se dit contre le Grand Stade? Il s'est prononcé pour à plusieurs reprises en 2006 et vote la révision du PLU au Grand Lyon. Ce sont les hommes politiques girouettes, qui changent d'avis selon échéances électorales qui font le lit des extrémistes. Et puis halte au cumul des mandats, il est déjà maire c'est largement suffisant! Enfin, il disait lui-même ce matin au vernissage de l'exposition des créateurs majolans qu'il faut laisser la place aux femmes. Il est toujours bon d'appliquer ses conseils à soi-même... D'ailleurs il s'est bien vautré ce matin à faire sa campagne et à ne parler que politique devant les artistes quand Mme Garbrecht faisait un hommage vibrant à l'art et aux artistes...

Déposé le 11/03/2011 à 14h34  
Par dodupusignan Citer

Vivement que Garbrecht repasse. histoire de clouer le bec a ce Forissier omnipotent qui se croit tout permis. je vous ferai dire Mr Forisssier que ces elections concernent le canton et pas seulement Meyzieu. A voir vos documents commencant par "Chers majolans" il y a de quoi se sentir plus que vexé. au fait des que vous avez un projet à l'UMP, merci de me le transmettre. Pour l'instant c'est un peu un no man's land et sinon ou sont les soutiens de l'UMP ? il ne fait pas bon avoir cette étiquette dites moi...

Déposé le 10/03/2011 à 22h52  
Par ecoeuré Citer

AUBRY la Gouailleuse, tu es tellement vulgaire et au raz des égouts que tu va finir par nous faire aimer SARKOZY.

Déposé le 10/03/2011 à 14h43  
Par léondelyon Citer

Maintenant c'est sur...il reste encore des clowns chez Zavatta. Ah, toujours la pour nous faire rire. Mais si tu pouvais aller jouer ailleurs ce serait bien, on parle entre adultes là. Allez slt!!

Déposé le 10/03/2011 à 11h39  
Par Zavata Citer

Tous devant Odette ? Si quelques journalistes, des photographes et le décolté de Odette suffisent à votre bonheur soyez bienheureux. Heureux les pauvres d'esprit le royaume des cieux leur appartient

Déposé le 10/03/2011 à 10h49  
Par lyonnais Citer

Madame Aubry s'imagine que ces "jeunes" on pas fait la révolution pour ne pas venir en NOMBRE chez nous?? Cette élue nous ment et elle le sait très bien, ils viennent en nombre pour avoir les aides, vivre plus que bien et pour nous imposé leur vision que vous leur rendez si bien en instaurant des heures rien que pour leur femmes dans les piscines. Rien que pour cela je ne peux voter pour une/un élu(e) qui vous represente Madame Aubry.

Déposé le 10/03/2011 à 10h08  
Par Jules69 Citer

arretez un peu de pleurer. C'es génial que les responsables d'un parti politique viennent à Meyzieu. Cette ville est tellement ennuyeuse. je navais jamais vu autant de journalistes sur la commune. Et ils sont ou les mecs de droite ? hein ? cest vrai que dans le contexte actuel on ne saffiche pas trop, n'est ce pas Mr Forissier ? je ne vois plus votre photo avec Mr Sarkozy que vous affichiez fierement en 2008. Alors vous navez aucune lecon a donner!!! Je voterai PS des le 1er tour non pas parce que je suis de gauche, mais parce que je voterai pour un projet et Mme Garbrecht est la seule a en avoir un digne de ce nom. Amitiés

Déposé le 10/03/2011 à 09h38  
Par Dada Citer

Le problème de la France , c'est son président, le problème du Grand Lyon, c'est aussi son président. Quand ces deux pb seront résolus, la France aura avancé, et les rééls besoins des populations pris en compte

Déposé le 10/03/2011 à 08h04  
Par majoland Citer

@FDGauche : êtes vous sûrs de ce que vous avancez ? si c'est le cas, c'est tout simplement scandaleux ! arriver à la tête du PS en s'alliant avec son aile marxisante et ne même pas oser s'aventurer dans les quartiers populaires de l'agglomération lyonnaise : bravo martine... les photos de l'évènement sont carrément à vomir : j'ai de l'estime pour madame garbrecht mais les 35 arrivistes apparatchiks qui l'ont accompagné m'ont dégoûté !

Déposé le 10/03/2011 à 07h02  
Par tomate Citer

Vive Martine Aubry comme présidente

Déposé le 09/03/2011 à 23h50  
Par FDGauche Citer

aller se pavaner à la croix rousse aux côtés d'un candidat qui ne respecte pas la parité dans son conseil d'arrondissement...et annuler sa visite à vaulx-en-velin pour éviter les quartiers populaires : cette femme prétendrait être candidate aux primaires du PS ? lamentable

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.