L'association Dignité Animale ne veut pas voir le cirque Pinder s'installer à Lyon

L'association Dignité Animale ne veut pas voir le cirque Pinder s'installer à Lyon

Elle a écrit pour cela à Gérard Collomb alors que le chapiteau doit rester quai Perrache du 1er au 17 avril prochain.

Dignité Animale explique que le cirque Pinder est sous la menace d'une condamnation pour des tigres détenus illégalement. Lors d'un contrôle, le cirque n'a en effet pas été en mesure de présenter les documents relatifs à leur provenance, comme le prévoit le code de l'environnement. En cas d'installation du chapiteau, l'association pourrait organiser plusieurs manifestations.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
fleurdelis le 16/03/2011 à 11:48

...Comment se fait-il qu'il y ait encore des gogos pour supporter la haine animale...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.