Les députés André Gerin et Jean-Jack Queyranne payent leur manque d'assiduité à l'Assemblée

Les députés André Gerin et Jean-Jack Queyranne payent leur manque d'assiduité à l'Assemblée
André Gerin a l'amende la plus élevée des députés du Rhône - LyonMag

L'ancien maire de Vénissieux et l'actuel président du conseil régional ont été épinglés par l'Assemblée nationale. Ils font parti des 102 députés sanctionnés financièrement. Le communiste, qui arrive à la huitième place de ce classement peu reluisant, écope d'une amende de 2485 euros et le socialiste devra lui payer 710 euros. Le premier de cette liste est le maire de Levallois Patrick Balkany qui devra payer 4615 euros.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
balibalosur son vélo le 05/08/2011 à 14:44

André Gerin, le faux communiste qui crache sur les personnes qui l'ont élus ces derniers années. Et quel est son bilan à la mairie de Vénissieux, NEGATIF. Sa ville ne s'est pas développée quand il était maire.

Signaler Répondre

avatar
marie le 04/08/2011 à 13:06

Les députés - dont A.Gerin et JJ.Queyranne - et les sénateurs ne savent-ils pas que :

1/ ds le privé, tte absence doit etre justifiée et que l'absent risque au mieux une baisse totale de salaire (au prorata de TOUS les jours d'absence) au pire un licenciement ?
2/ ds le public, tte absence doit etre justifiée sinon il y a une baisse de salaire ?


Députés et sénateurs qui votent des lois pour sanctionner des ''fautifs'' , s'octroient eux :

1/ des règles sympa : très petites sanctions financières en cas d'abence
2/ un régime de retraite ultra avantageux
3/ une indemnité mensuelle de ''frais de mandats'' de 6 400 euros non imposable et dont ile n'ont pas l'obligation de justifier l'utilisation !
4/ divers autres avantages : voyages gratuits, auto+appartement de fonction, préts à taux avantageux, indemnités de base de 5 500 euros mensuels, prime exceptionnelle de 3 500 euros pour les sénateurs (ils y ont renoncé par la suite en raison de l'émoi populaire!)
5/ une immunité parlementaire

Enfin, ils refusent une très petite moralisation de leurs pratiques : rejet des 2 amendements proposés par R.Dosière à savoir :
1/ délibération ds les collectivités territoriales pour octroyer aux élus des avantages en nature
2/ supprimer l'écretement des indemnités.


Députés, sénateurs, maires, présidents de région et de département, conseillers ...... de gauche et de droite st très copains pour profiter de l'argent du contribuable...


Pour rappel, la pétition sur http://www.mesopinions.com/Lettre-ouverte-aux-candidats-à-la-présidentielle-pour-l-abolition-des-privilèges-petition-petitions-e528dc312fbb88b75dac472cb09c3a30.html

pour, enfin, qu'en 2012, la situation change !
et que la France cesse d'etre une exception européenne où des politiciens - gauche ET droite - se goinffrent sur le dos des contribuables qui eux subissant la crise...

Signaler Répondre

avatar
Yvan, de Lyon. le 04/08/2011 à 12:52

Zut alors, de l'argent public qui n'ira pas dans les caisses du parti...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.