Vente d'alcool à emporter après 22h : Lyon sevrée pendant cinq mois en 2012 ?

Vente d'alcool à emporter après 22h : Lyon sevrée pendant cinq mois en 2012 ?
Photo d'illustration - DR

Selon 20 Minutes, la Ville de Lyon reconduira son arrêté municipal interdisant la vente d’alcool à emporter après 22h. Et devrait même l’étendre sur une période plus longue en 2012.Appliqué du 18 juillet au 10 septembre cette année, l’arrêté municipal interdisant la vente d’alcool à emporter après 22h produit déjà ses premier résultats à Lyon. « Le nombre de cas d’ivresse publique et manifeste (...) a diminué cet été par rapport à l’an dernier, confie dans l’édition de jeudi de 20 Minutes le 1er adjoint chargé de la sécurité Jean-Louis Touraine. En août, les verbalisations pour consommation d’alcool sur la voie publique ont bien baissé, continue-t-il. Ces chiffres-là vont dans le bon sens. » A telle enseigne que la Ville réfléchit déjà à étendre l’interdiction l’année prochaine, qui pourrait courir du mois de mai jusqu’au mois de septembre.

Tags :

alcool

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Marine 2012 le 26/08/2011 à 19:29
Yvan, de Lyon. a écrit le 26/08/2011 à 18h19

La forme et le fond de cet arrêté est tellement stupide, que je suis stupéfait, qu'il ai pu voir le jour !

Je me suis déjà exprimé sur ce sujet et n'en remettrait pas une couche !
En revanche, qu'ils continuent a prendre les gens pour des cons, là faut qu'ils arrêtent !

"... En août, les verbalisations pour consommation d’alcool sur la voie publique ont bien baissé..."

Voila l'exemple parfait d'une manipulation !
Je m'explique.

Avant d'avancer cela, quels sont les chiffres qui doivent être pris en compte ?

Qui peut-être désigné et a les compétences, pour dresser un bilan sur les effets de la baisse de la consommation d'alcool ?
Attention, encore faut-il identifier que la baisse supposée, soit directement imputable à cet arrêté !

Vous le voyez, entre le discours de politiciens déconnectés de la réalité et ce qui se passe sur le terrain, il y a un monde.

N'oubliez pas de vous inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre prochain, pour pouvoir voter en 2012 et 2014 !!

www.yvandelyon.blogspot.com

Entièrement d'accord avec vous!! On ment assez comme ça aux français.

Signaler Répondre

avatar
Yvan, de Lyon. le 26/08/2011 à 18:19

La forme et le fond de cet arrêté est tellement stupide, que je suis stupéfait, qu'il ai pu voir le jour !

Je me suis déjà exprimé sur ce sujet et n'en remettrait pas une couche !
En revanche, qu'ils continuent a prendre les gens pour des cons, là faut qu'ils arrêtent !

"... En août, les verbalisations pour consommation d’alcool sur la voie publique ont bien baissé..."

Voila l'exemple parfait d'une manipulation !
Je m'explique.

Avant d'avancer cela, quels sont les chiffres qui doivent être pris en compte ?

Qui peut-être désigné et a les compétences, pour dresser un bilan sur les effets de la baisse de la consommation d'alcool ?
Attention, encore faut-il identifier que la baisse supposée, soit directement imputable à cet arrêté !

Vous le voyez, entre le discours de politiciens déconnectés de la réalité et ce qui se passe sur le terrain, il y a un monde.

N'oubliez pas de vous inscrire sur les listes électorales avant le 31 décembre prochain, pour pouvoir voter en 2012 et 2014 !!

www.yvandelyon.blogspot.com

Signaler Répondre

avatar
Contribuable le 26/08/2011 à 18:15

A quand un arrêté pour les élus inutiles ?

Signaler Répondre

avatar
Alain le 26/08/2011 à 17:40
Alain a écrit le 26/08/2011 à 09h46

A lire les interviews de nos élus on s'y perd.
Ce même élu se plaint (voisin vigilant) que le gouvernement réduise les effectifs de police et explique ici qu'il y a mons de verbalisation pour ivresse grâce à son arrêté.
Ne serait-ce pas parce qu'il y a moins d'effectifs de police qu'il y a moins de verbalisation ?
Ou comme le fait remarquer Manipulator, comparer des choux et des carottes, c'est stupide.
D'autant que ceux comme moi qui passe régulièrement sur les quais n'ont constaté aucune baisse sensible de consommation d'alcool, de fête, et autres nuisances.

quoi? des gens font la fête, s'amusent, rient entre amis et passent du bon temps sur les quais? mais pour qui ils se prennent? qu'on les jete en prison!!

Signaler Répondre

avatar
Constator le 26/08/2011 à 16:01

Encore pris la main dans le sac.

Dans Tribune de Lyon on apprend que les policiers municipaux dirigés par le 1er adjoint auraient reçu ordre de ne pas très rigoureux dans l'application du respect de l'arrêté et des verbalisations.
Dès lors, lire que ce même 1er adjoint se félicite de son arrêté car démonstration serait faite de son efficacité par une baisse significatve de verbalisation, c'est fort de café.

Voilà encore un bel exemple de politique politicarde qui coûte cher en inneficacité et indemnité par des élus inutiles.

Signaler Répondre

avatar
Alain le 26/08/2011 à 09:46

A lire les interviews de nos élus on s'y perd.
Ce même élu se plaint (voisin vigilant) que le gouvernement réduise les effectifs de police et explique ici qu'il y a mons de verbalisation pour ivresse grâce à son arrêté.
Ne serait-ce pas parce qu'il y a moins d'effectifs de police qu'il y a moins de verbalisation ?
Ou comme le fait remarquer Manipulator, comparer des choux et des carottes, c'est stupide.
D'autant que ceux comme moi qui passe régulièrement sur les quais n'ont constaté aucune baisse sensible de consommation d'alcool, de fête, et autres nuisances.

Signaler Répondre

avatar
dream le 26/08/2011 à 01:13

faux !!! Le maire de Lyon devrait allez faire un tour dans le 1er arrt ( rue terme , rue des capucin pour voir si l alcool n est pas servi après 22hoo .. Quel mensonge !!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Manipulator le 25/08/2011 à 18:22

Comparer des chiffres du mois d'août de l'an dernier chaud et ensoleillé avec ce mois d'août dont la première quinzaine incitait guère à la fête nocturne à l'air, faut être un sacré manipulateur ou idiot.
Dans le même registre manipulateur ou idiot : on va supprimer l'arrêté car les chiffres nous montrent qu'en février sans arrêté il y a eu moins de verbalisations d'ivresse qu'en août avec l'arrêté.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.