« Quelque chose de personnel a fait basculer Neyret »

« Quelque chose de personnel a fait basculer Neyret »

Charles Pellegrini, l’ancien chef de l’office central de répression du grand banditisme, a réagi vendredi matin sur RMC à l’arrestation de Michel Neyret, soupçonné de corruption, de trafic de drogue et de blanchiment d’argent. Ce haut fonctionnaire qui considère le numéro 2 de la PJ lyonnaise comme un ami et le « meilleur flic de sa génération », affirme « savoir ce qui dans sa carrière (…) l’a fait basculé. C’est quelque chose de personnel. La pénétration du milieu est un art difficile. Les gens qu’il côtoyait dans ce métier ont compris qu’à un moment ils pouvaient le piéger. »Selon Charles Pellegrini, « c’est une affaire purement lyonnaise. Elle n’a pas de ramification et concerne essentiellement l’homme. »

Tags :

neyret

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jmc le 07/11/2011 à 19:40

Avant de parler on tourne sa langue 7xfois 77 x7 fois a dit un grand blond qu'on a crucifié!!! Parler pour rien dire et rien dire pour parler sont les grands principes de ceux qui feraient mieux , de la fermer avant de l'ouvrir, en France on condamne les gens en ouvrant sa gueule.Il y a une Justice qu'elle fasse son travail car à force de parler, de publier, tout et n'importe quoi on salit les gens or le grand principe de la Constitution est que tout individu est présumé innocent jusqu'à ce qu'il soit reconnu coupable. Pour la sensation il y a les films , les spectacles, etc...pour la réalité c'est autre chose.Alors les grands penseurs de Monoprix à deux balles réfléchissez avant de parler ou d'écrire.

Signaler Répondre

avatar
KIM le 30/09/2011 à 12:19

IL A JOUER SUR LES DEUX TABLEAU ET IL A PERDU,
QUAND ONT JOUE IL FAUT CHOISIR SON CAMP
IL EST NUL EN SACHANT KIL A FAIT UNE BELLE APPARITION SUR ZONE INTERDITE DEBUT SEPTEMBRE. L'ARGENT CEST KOME LE TEMPS, IL NE FAUT PAS EN PERDRE

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.