Le groupe d’Yvan Patet traîne la Sacvl devant la justice

Le groupe d’Yvan Patet traîne la Sacvl devant la justice
Le restaurant de Christian Têtedoie à l'Antiquaille - © Lyon-saveurs

Selon La Tribune de Lyon, le groupe immobilier EM2C réclame 228 000 euros d’impayés à la Sacvl.Cette présumée malversation serait survenue lors de la transaction du restaurant de Christian Têtedoie à l’Antiquaille dans le 5e arrondissement. EM2C avait conclut un contrat de 1,8 millions d’euros avec la Sacvl, propriétaire du terrain, pour leur livrer un restaurant "clé en main".  Mais selon le groupe du président du LOU Rugby, cet accord n’englobait pas les aménagements intérieurs qui ont été effectués et qui se chiffreraient à plus de 200 000 euros. Une thèse réfutée par la Sacvl et que le tribunal de commerce de Lyon a commencé à juger vendredi matin.

Tags :

sacvl

EM2C

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.