Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Denis Broliquier : « La manifestation du 21 octobre pue la manipulation politique »

Le collectif du 21 octobre, dont certaines associations-membres se sont portées parties civiles pour dénoncer « la garde à vue à ciel ouvert » pratiquée selon elles par la police à Bellecour au moment des émeutes urbaines, organisent une manifestation vendredi soir à Lyon pour la date anniversaire de l’évènement. Le maire du 2e arrondissement, le Lyon Divers Droite Denis Broliquier, se dit « révolté » par l’initiative. Interview.

Lyon Mag : Le collectif du 21 octobre, dont certaines associations se portent partie civile pour dénoncer la souricière de Bellecour manifestent vendredi soir en souvenir de ce qu’ils estiment avoir été « une garde à vue à ciel ouvert. » Quel est votre sentiment ?
Denis Broliquier : Cette manifestation me révolte. On marche sur la tête. Il fallait être sur le terrain pendant les émeutes pour mesurer le degré de tension et de violence qui régnait sur la presqu’île. Je suis resté pendant une semaine au contact des émeutiers et au contact des forces de police. Les commerces ont été saccagés, le mobilier urbain a été vandalisé. Aujourd’hui, des personnes osent montrer du doigt la police. Les policiers et les CRS ont fait leur travail avec les moyens qui étaient les leurs. En cinq jours, ils ont réussi à mettre la Presqu’île en ordre de marche. Ce n’était pas évident du tout. Je leur tire mon chapeau plutôt que de contester leur méthode. Je ne pense pas que l’on puisse dire aujourd’hui qu’il y a eu une atteinte aux libertés individuelles.

Leur constitution de partie civile porte sur l’atteinte au droit d’aller et venir et au droit de manifester plutôt que sur la privation de libertés individuelles...
J’étais sur place. J’ai vu ce qui s’est passé. Aujourd’hui, on ne peut pas dire que ce sont les manifestants qui souhaitaient rejoindre la manifestation étudiante qui ont été bloqués. Il s’agissait de tous ceux qui avaient déjà participé aux émeutes du matin, parmi lesquels avaient été repérés les casseurs. Je pense que la réaction de la police était légitime. Cette manifestation pue la manipulation politique.

Leur démarche judiciaire est illégitime selon vous ?
Elle est surtout politique. Il y a quelques semaines, le PS était encore membre de ce collectif du 21 octobre, organisateur de la manifestation.

Le PS ne s’est pourtant pas porté partie civile avec certaines associations du collectif...
Il a quitté ce collectif car j’ai lancé le sujet en conseil municipal et que j’ai attiré leur attention sur le fait qu’ils allaient commettre une énorme bévue pour un parti qui se dit républicain. Je pense qu’il s’agit d’une manipulation politique. L’extrême gauche veut déstabiliser la société en organisant cet évènement. Je suis du côté de l’ordre républicain.

Vous êtes maire du 2e arrondissement, après un an, quel est l’état d’esprit des résidents et des commerçants de la presqu’île ?
Le mot traumatisme n’est pas trop fort. Aujourd’hui, lorsque l’on parle aux résidents et aux commerçants de la presqu’île, il y a beaucoup de colère. Leur indemnisation se fait toujours attendre. Seule l’indemnisation privée, via leurs assurances, a partiellement fonctionnée. Il n’y a eu aucune indemnisation publique. Les gens sont encore traumatisés. Ils en reparlent, quand ils y arrivent.



Tags : broliquier |

Commentaires 11

Déposé le 21/10/2011 à 14h05  
Par Observator Citer

Le PS a joué aux pompiers pyromanes l'an dernier à Lyon.
Alors un an après, ils ressortent uniquement leurs déclarations de pompiers et omettent avec un soin tout particulier à sortir leurs déclarations de pyromanes où ils continuaient d'appeler à manifester alors que les jours précédents chaque manifestation était accompagné de scènes de pillage et de casse.
Ils ont même réussi à laisser Lyon sans OPJ à l'Hôtel de Ville, l'un était au Japon, cela peut encore s'excuser et l'autre avait fuit comme un Ben Ali ou un Khadaffi.

Déposé le 21/10/2011 à 10h02  
Par romain blachier Citer

Frib: oui, autant la violence des casseurs est un scandale, autant assimiler l'ensemble des manifestants aux casseurs comme le font certains est une méthode politicienne dommageable. Bonne journée à tous.

Déposé le 21/10/2011 à 09h51  
Par Frib' Citer

Salut,
J'ai été bloqué sur la place Bellecour avec tant d'autres, et comme tant d'autres je ne venais pas pour "piller la Presqu'île". Petit aperçu sonore de l'ambiance place Bellecour ici : http://audioblog.arteradio.com/lesyeuxfermes/frontUser.do?method=getPost&postId=3043752&blogName=lesyeuxfermes.

Quant à l'action en justice, encore heureux qu'elle ait un sens politique ! N'en déplaise à M. Broliquier, je ne crois pas que ça soit un gros mot...

Enfin M. Broliquier parle de traumatisme pour les habitants de la Presqu'île... certes ! Mais c'est aussi ce mot là qu'expriment les personnes qui ont été enfermées en plein-air sur la place.

Déposé le 21/10/2011 à 09h23  
Par romain blachier Citer

Les élus PS se sont mobilisés pendant les émeutes, contre les casseurs et pour porter aide dans la mesure du possible aux commerçants. Qu'on ne cherche pas, pour des raisons politiciennes, à les associer à des groupes violents. La positions de la fédération socialiste avait d'ailleurs été claire. Pour mémoire, sa prise de position à l'époque: http://minu.me/5c7x qui appellait à la fermeté et à la justice.

Déposé le 21/10/2011 à 09h23  
Par Milou Citer

On porte atteinte au droit Républicain. Je suis un témoin des émeutes du centre ville et beaucoup ne sont pas venus manifester mais bien pillier et cassé. les Forces de l'ordre ont fait leur travail en isolant ces groupes de casseurs place Bellecour.
Comment peut on autorisé une telle manifestation ce soir?

Déposé le 21/10/2011 à 09h14  
Par teddy Citer

@ R. Blachier
facile d'ironiser sans cesse sur ceux qui bossent et osent enfin appeler un chat un chat. Mais où étiez vs pdt les émeutes ? Planqué derrière votre ordi à commenter le travail des autres sans doute ...
A vous comme à tous les commentateurs-blogueurs passifs de la vie politique lyonnaise : il serait temps de vous intéresser réellement à la vie municipale, la vraie, pas la virtuelle baignée dans le politiquement correct.

Déposé le 21/10/2011 à 09h05  
Par exdegauche Citer

Quel humour au PS, digne de F.Hollande, quand il ne se prenait pas pour un candidat à la présidentielle ! En tout cas, la langue de bois, çà marche au PS : c'est quoi, vos bases ?

Déposé le 21/10/2011 à 08h24  
Par Observator Citer

Ces idiots utiles au système ne se rendent même pas compte que sous prétexte de défendre leurs intérêts, ils facilitent la casse et le pillage.
S'ils avaient eu un brin de convictions pour l'intérêt général, ils auraient renoncé à manifester à partir de la Place Bellecour ce jour là et trouver d'autres moyens de manifester et contester la loi.
Mais pour certains, il faut croire que la casse et le pillage sont des éléments essentiels à leurs revendications, ça fait plus puissant !!!

Déposé le 21/10/2011 à 08h16  
Par Maxime Scherrer Citer

Intervention ou non, l'association du PS à ce genre de comité est devenu chose courante, puisque chaque occasion de se mettre en avant en jouant les faux indignés, le PS la saisit.

Les émeutiers de la place Bellecour ont tout saccagé sur leur passage, ruiné des commerçants, privé les citoyens tranquilles de rejoindre le centre touristique de Lyon. Il est donc inconcevable que ce collectif aille manifester, et que le PS y fût associé.

Déposé le 21/10/2011 à 08h05  
Par jm Citer

Quelles sont les associations engagés dans ce collectif et comment sont-elles financées par le R*gime Collomb ?

Déposé le 20/10/2011 à 22h55  
Par romain blachier Citer

On découvre à l'instant que Denis Broliquier a fait une déclaration en conseil municipal sur la question de la plainte déposée par certaines associations...qu'il se rassure il n'a nullement été question de cette intervention que nous ignorions lorsque nous avons évoqué le collectif et la constitution de plainte en reunion vu que la plupart d'entre nous ignorions cette intervention évidemment décisive et de portée nationale voire internationale du Maire du 2e.

Nous avons, sur nos bases, considéré qu'il n'y avait pas matiére à s'associer à cette action. Par contre si monsieur Broliquier entend peser sur la ligne du ps, il est libre, certes au prix d'un changement d'idées un peu radical, de rejoindre le large rassemblement autour du ps et de prendre sa carte à la section du 2e arrondissement du parti socialiste.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.