La galère parisienne de deux Lyonnaises handicapées

La galère parisienne de deux Lyonnaises handicapées
Photo d'illustration - DR

La mère et sa fille, toutes deux en fauteuil roulant, ont eu la mauvaise surprise d'être interdites d'embarquement à l'aéroport parisien de Roissy le 7 novembre dernier selon une information Vivre FM.

Elles avaient pourtant signalé leur handicap à la compagnie Gulf Air trois mois auparavant lors de la réservation des billets à destination de Bangkok.
Mais au moment de monter dans l'avion, on leur signale qu'elles ne pourront pas embarquer pour des raisons de sécurité. Selon la compagnie, il leur faudrait quatre jours pour leur préparer un voyage aux normes.
Désemparées, les deux parentes accompagnées d'une auxiliaire de vie, doivent loger sur place. Face à la pression accumulée, la mère fait un malaise, chute et se fracture le crâne. Son pronostic vital est engagé et elle reste désormais à l'hôpital.
Entre-temps, la situation évolue. La compagnie déclare que les Lyonnaises sont arrivées en retard à l'embarquement et ne veut plus parler de conciliation. L'hôtel qui hébergeait la fille menace de l'expulser.
Coincées à Paris, les Lyonnaises n'arrivent pas à rentrer chez elles. L'auxiliaire de vie n'a pas le permis et la fille ne peut conduire qu'une voiture adaptée, restée à Lyon...
A force de payer l'hôtel, elle ne dispose plus d'assez d'argent pour payer le transport du retour.
Dépitées, les Lyonnaises veulent juste rentrer chez elles. Seul un transport sanitaire leur permettrait de revenir, une solution qui ne sera prête que mardi prochain.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
MAS 07 le 14/11/2011 à 22:56

Commentaire envoyé d'un téléphone android c est grave meme en 2011, ça peut encore arriver... L agence de voyage devrait, à mon avis, se debrouillent pour que les 2 lyonnaises soient rappatriellées à leur domicile, tout a l heure charge, hotel, transport.

Signaler Répondre

avatar
Jacquot le 14/11/2011 à 20:51

honteux Honte a tous ces gens dépourvus d'humanité. On ne peut pas trouver un moyen d' urgence et régler le problème financier plus tard ?

Signaler Répondre

avatar
greg le 14/11/2011 à 19:27

honteux J'espère du fond du cœur qu 'elles n'en resteront pas la, et que cette compagnie aérienne ou le voyagiste sera lourdement condamne, Enfin si la justice existe encore dans ce pays!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.