Les employés du secteur du handicap appelés à la mobilisation à Lyon

Les employés du secteur du handicap appelés à la mobilisation à Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

Les employés du secteur du handicap sont appelés à manifester ce mercredi à Lyon.

Un rassemblement est organisé à 14h30 devant la Préfecture du Rhône à l'appel du collectif Handicap 69.

Les manifestants entendent dénoncer les problèmes de recrutement, l'épuisement des personnels et les multiples fermetures de service. "Les établissements des associations du secteur du handicap paient très lourdement les incohérences du Ségur de la Santé et menacent de s’effondrer", peut-on lire dans un communiqué.

Les responsables associatifs, soutenus par les fédérations, les mouvements et les syndicats d’employeurs, exigent désormais "un engagement de la part des élus et décideurs publics afin d’ouvrir de nouvelles négociations avec le Ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran".

Cet évènement, qui coïncide symboliquement avec la Journée nationale des aidants, "rassemblera d’un même mouvement familles, professionnels et personnes en situation de handicap", précise le collectif, qui réclame "la juste reconnaissance du secteur du handicap dans le médico-social et la revalorisation de l’ensemble des professionnels des services et établissements".

X
7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Tatin le 06/10/2021 à 23:31

Les handicapés ont souvent des revenus bien plus faibles que les valides, et la politique des musées et des expositions, par exemple est scandaleuse, car en lieu et place de la gratuité, ils font un prix rabaissé de quelques Euros seulement, sauf si la personne handicapé est en chaise roulante et accompagnés par une personne qui figure sur sa carte d' handicapé, le comble c'est que cette personne accompagnante aura elle a payer !
Une politique lamentable, bien évidemment on n'entendra pas les gauches dénoncer quoi que ce soit même si il s'agit d'accès à la culture.

Signaler Répondre

avatar
pseud0 le 06/10/2021 à 11:27
Oups a écrit le 06/10/2021 à 10h56

Les manifestants entendent dénoncer les problèmes de recrutement ! ok

Embaucher un handicapé est un acte de foi, car il y a énormément de contrainte et l'employé à énormément de droit qui rebute tout employeur.
Par exemple, une fois embauché, le salarié handicapé peut exiger une adaptation de son poste de travail, voire des locaux (pente au lieu de marche, porte 90cm, ... ), une adaptation des horaires de travail, un changement de poste, l'aménagement d'un toilette handicapé ... tout ça coute cher pour l'employeur qui ne peut pas s'y opposer.

Au final, l'employeur préfère ne pas embaucher face à tous les problèmes auxquels il pourrait être confronté.
Trop de droit, tue le droit.

LE recrutement ne concerne pas ici le recrutement d'handicapé mais le recrutement des salariés s'occupant de personnes en situation de handicap.

Signaler Répondre

avatar
Oups le 06/10/2021 à 10:56

Les manifestants entendent dénoncer les problèmes de recrutement ! ok

Embaucher un handicapé est un acte de foi, car il y a énormément de contrainte et l'employé à énormément de droit qui rebute tout employeur.
Par exemple, une fois embauché, le salarié handicapé peut exiger une adaptation de son poste de travail, voire des locaux (pente au lieu de marche, porte 90cm, ... ), une adaptation des horaires de travail, un changement de poste, l'aménagement d'un toilette handicapé ... tout ça coute cher pour l'employeur qui ne peut pas s'y opposer.

Au final, l'employeur préfère ne pas embaucher face à tous les problèmes auxquels il pourrait être confronté.
Trop de droit, tue le droit.

Signaler Répondre

avatar
Sandye le 06/10/2021 à 10:17
Olivier Variant a écrit le 06/10/2021 à 09h29

La vie reprend. On manifeste pour rien et tout. A la fin, tout le monde s'en fout. Moi le premier.

Eh bien tais toi !! et soutient aux employés du secteur du handicap , car personne n'est à l’abri

Signaler Répondre

avatar
Jeep le 06/10/2021 à 10:10
Olivier Variant a écrit le 06/10/2021 à 09h29

La vie reprend. On manifeste pour rien et tout. A la fin, tout le monde s'en fout. Moi le premier.

Manque d'ampathie, centre d'intérêt restreint hummmm encore un Variant TSA effectivement.

Signaler Répondre

avatar
ne69lyon le 06/10/2021 à 09:44
Olivier Variant a écrit le 06/10/2021 à 09h29

La vie reprend. On manifeste pour rien et tout. A la fin, tout le monde s'en fout. Moi le premier.

Je vous souhaite ne jamais vous trouver en situation de handicap ...

Signaler Répondre

avatar
Olivier Variant le 06/10/2021 à 09:29

La vie reprend. On manifeste pour rien et tout. A la fin, tout le monde s'en fout. Moi le premier.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.