Stéphane Moitoiret est resté mutique face à la cour

Stéphane Moitoiret est resté mutique face à la cour

L'homme est jugé depuis lundi devant les assises de l'Ain pour le meurtre du petit Valentin, en juillet 2008, à Lagnieu. L'enfant âgé de 10 ans avait été poignardé à 44 reprises. Son meurtrier présumé ne s'est quasiment pas exprimé lundi face aux juges, campant sur ses dénégations. Sa compagne qui répond de complicité, a été en revanche bien plus loquace. Elle nie toute implication. Le verdict dans ce procès est attendu le 16 décembre.

Tags :

justice

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.